L'Algérie salue l'accord de cessez-le-feu global en Libye    Djelloul Djoudi condamné à trois mois de prison avec sursis    Calendrier chargé pour les magistrats    Les créances de la Sadeg s'élèvent à 1 850 millions de dinars    Sous le sceau du numérique et des solutions technologiques    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    On vous le dit    Adoption bilans moral et financier de l'exercice 2019    Les grosses écuries au rendez-vous, à l'exception de Naples    Résiliation du contrat de Toufik Zerara    Les parents toujours inquiets    Mostaganem : Lourdes menaces sur les forêts    De nouveaux pupitres au profit de l'école Benzerjeb d'Oran    Plusieurs feux de forêt se déclarent dans l'Atlas blidéen    Oran : Plantation d'arbres à l'université    Défection du Sila et souvenirs du «Parnasse» algérien    "L'Algérie coopérait déjà peu..."    Amnesty appelle au suivi de la situation des droits humains    Khartoum normalise ses relations avec Israël    Attribué depuis trois mois à Mâalma : Le site AADL des 831 Lgts entre malfaçons et absence de commodités    Les travailleurs sans salaire depuis dix mois    En attendant une décision officielle...    MO Béjaïa : Un directoire pour gérer les affaires du club    Bensaha : "Je serai à la hauteur"    La fille des Aurès    Les non-dits    Station multimodale de Bir Mourad Raïs : De nouveaux délais pour la réception du projet    Baâdji Abou El-Fadhl persona non grata ?    Les activités gelées jusqu'au 3 novembre    Le PAD dénonce une "cabale politico-judiciaire"    Erdogan confirme un test de missiles russes    "un reconfinement partiel n'est pas à exclure si..."    Le calendrier des compositions dévoilé    Saad Hariri de retour aux commandes au Liban    Je suis contre cette Algérie majoritaire !    La représentation des minorités progresse mais reste limitée    Ali Boudarène, un comédien prometteur    Concours du meilleur joueur de mandole algérien : Appel à Candidature    Bande dessinée en tamazight : Les planches de salut de Kamel Bentaha    Jam session du chanteur Djamil Ghouli : «J'espère que notre cri sera entendu»    VFS Global: Un service de «rendez-vous de test PCR»    Le FMI inévitable?    Attar à Hassi Messaoud après un incendie    En raison d'un cas suspect de Covid-19: Le Consulat turc à Alger fermé    FC Barcelone - Real Madrid: Un Clasico lourd de conséquences !    Par-delà l'image    Bouira: Une nouvelle maison de la presse    Les salles obscures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tebboune insiste sur la nécessité d'accélérer la réforme du Conseil de sécurité
Assemblée générale de l'ONU
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 09 - 2020

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a prononcé, mercredi, par visioconférence, une allocution à l'occasion du débat général marquant les travaux de la 75e session ordinaire de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies, dans laquelle il a notamment insisté sur la nécessité d'accélérer la réforme de l'ONU et en particulier le Conseil de sécurité.
Cette session se tient cette année sous le thème «L'avenir que nous voulons, les Nations Unies dont nous avons besoin de réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme, faire face au Covid-19 grâce à des actions multilatérales efficaces».
Abordant l'action de l'Organisation des Nations Unies à la lumière des évolutions actuelles, le président de la République a insisté sur la nécessité d'«accélérer sa réforme, et en particulier celle du Conseil de sécurité, et à renforcer le multilatéralisme pour faire face aux multiples défis, tels que la pauvreté, le développement, les maladies, la traite des personnes, le changement climatique et la lutte contre le terrorisme».
Le président de la République a également rappelé les principes doctrinaux de la politique extérieure de l'Algérie, son soutien aux causes justes, palestinienne et sahraouie, ainsi que ses positions sur les questions régionales et internationales d'intérêt, notamment les crises en Libye et au Mali où l'Algérie déploie d'importants efforts pour leur règlement pacifique.
Il a aussi réaffirmé l'engagement de l'Algérie sur diverses questions internationales et régionales et son action dans la lutte contre le terrorisme pour la réalisation des objectifs de développement durable et environnementaux, en faveur du désarmement et la non-prolifération des armes nucléaires et pour renforcer l'intégration au niveau maghrébin et africain. Au plan interne, le président de la République a indiqué, en particulier, que l'Algérie est «pleinement engagée dans une ère nouvelle, au lendemain d'un mouvement pacifique, civilisé et béni du peuple algérien, qui se traduira par l'organisation, le premier novembre 2020, d'un référendum sur la révision de la Constitution qui posera les fondements d'un système démocratique et de l'Etat de droit, garantissant l'équilibre des pouvoirs, le respect des libertés et droits et la moralisation de la vie publique.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.