Forte mobilisation à Alger    "PAS DE MUSELIÈRE"    Des choix budgétaires très compliqués    Brèves    Sahara Occidental : Le Maroc poursuit son chantage envers l'Allemagne    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    Elections en Libye: le Haut conseil d'Etat dénonce une "ingérence étrangère"    Belmadi espère disputer jusqu'à 3 rencontres en Juin : Algérie – Mauritanie confirmé pour le 3 juin    CFA : Première réunion lundi    Réunion avec les présidents de clubs professionnels : Les nombreux chantiers qui attendent la nouvelle FAF    Lourdes accusations contre les syndicats    M'SILA SOUSLES EAUX    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    La CNAS d'Oran organise une campagne d'information: Du nouveau pour les demandes de congé de maternité à distance    El-Bayadh: Les agriculteurs soulagés    Oran: Des individus poursuivis pour conspiration contre la sécurité de l'Etat    Mise en garde    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Santé: Lancement du Registre des refus de don d'organes    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    Décret sur les psychotropes: Le SNAPO réclame la publication de la liste des produits concernés    LES «BONS MOTS» : «LIMOGEAGE», «LYNCHAGE», «COMPLOT»...    Guelma: L'évocation douloureuse du 8 mai 1945    Les slogans sortis de laboratoires    Villarreal – Man United, une finale inédite    Tottenham cible Conte    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    Les mises en garde du gouvernement    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    De l'importance des structures de proximité    L'unité d'urgences médicales opérationnelle    L'Algérie dans le «Top Ten»    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    Le gaspillage atteint son apogée    À la veille du grand jour à Béjaïa    La pasionaria Djamila Boupacha    Une idée sur la barbarie coloniale    Le fabuleux destin d'un héros oublié    USMA-MCA, le choc    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    CRB-NCM, délocalisé au stade du 5-Juillet    Percée des conservateurs dans un bastion travailliste    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    Sansal récipiendaire du prix Méditerranée du roman 2021    Quid de la coopération technique ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Institut Pasteur annonce un changement de procédure
Acquisition de réactifs et tests PCR pour le covid-19
Publié dans Le Soir d'Algérie le 07 - 10 - 2020

Le dispositif de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) par tests PCR en Algérie devrait se renforcer bientôt, malgré les tensions mondiales qui s'exercent sur le faible nombre de fournisseurs. L'on annonce ainsi un changement de procédure pour l'acquisition des réactifs et de ces tests cruciaux que l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) fournit aux différents laboratoires.
Le jeudi 1er octobre, l'Institut Pasteur d'Algérie a annoncé sur son site officiel l'annulation de l'appel d'offres national et international ouvert avec exigence de capacités minimales n°07/2020 portant approvisionnement en réactifs d'extraction de l'ARN viral et tests de détection de l'ARN du SARS-COV2 par RT-PCR en temps réel, conformément aux dispositions de l'article 73 du décret présidentiel n°15-247 du 02 Dhou El Hidja 1436 correspondant au 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public.
Il s'agit d'un appel d'offres relatif à 3 lots dont le premier concerne les réactifs d'extraction automatisée d'ARN viral, le deuxième le réactif d'extraction manuelle d'ARN viral, alors que le dernier est un lot de réactifs de détection de l'ARN du SARS-COV2 par RT-PCR en temps réel. L'appel a été lancé la première fois le 30 juillet dernier, et le dépôt a été prorogé deux fois pour qu'au final, il soit fait le 30 août 2020.
Ainsi, cette annonce a suscité plusieurs interrogations, notamment de la part des soumissionnaires qui n'étaient pas certes nombreux, mais il y en a qui se sont montrés intéressés, remplissant tous les critères.
Contacté par Le Soir d'Algérie, le directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie, le Dr Faouzi Derrar, a souligné que le marché n'a pas été annulé. Il dira : « C'est faux, l'appel d'offres national et international pour l'acquisition des réactifs et des tests de détection de l'ARN du SARS-COV2 par RT-PCR n'a pas été annulé.» Et de poursuivre : «C'est juste la procédure qui a changé suite au nouveau décret présidentiel concernant le Covid-19.»
Par ailleurs, le DG de l'IPA a révélé lundi dernier, dans un entretien accordé à l'APS, l'acquisition dans les prochaines semaines d'un grand nombre de tests PCR et de kits de prélèvements dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus (Covid-19). Il s'agit de l'acquisition de plus de 250 000 tests PCR qui seront réceptionnés dans les prochaines semaines. De plus, l'Institut Pasteur sera bientôt renforcé par des machines qui multiplieront par 2 ou 3 les capacités de dépistage par PCR.
À noter qu'actuellement, il y a 36 laboratoires publics et privés qui effectuent les tests de dépistage au niveau national, en attendant de délivrer d'autres autorisations à d'autres laboratoires remplissant les critères requis pour pouvoir également effectuer les tests de dépistage, ce qui augmentera sensiblement les capacités de dépistage du virus.
Ilhem Tir


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.