Production locale d'insuline: 50% des besoins nationaux couverts dès 2023    Commerce: 897 tonnes de bananes saisies en 11 mois    Partenariat algéro-américain pour la production de câbles électriques    Lutte contre le terrorisme: L'Algérie intensifie ses initiatives en Afrique    L'Allemagne face à son histoire    Pendules à l'heure africaine    ASO Chlef: L'entraîneur Lyamine Bougherara démissionne    Mondial foot 2022: le bal des nouveaux «hypocrites»    Ligue 2 - Centre-Ouest: Déplacement favorable pour l'ESM, les dauphins en péril    Tribunal de Dar El Beida: Ferhat M'henni condamné à la perpétuité    Ouargla: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Biskra: 2,3 kg de cocaïne saisis    Xi Jinping a rencontré, hier, des dirigeants arabes    26000 combattants à réintégrer    Le président béninois appelle à une action concertée    Le récit d'un duel alimentaire    Loukal poursuivi encore pour «espionnage»    Les engagements de Bouslimani    Mercato, le rétropédalage    Début des travaux intérieurs    Nuit de peur à Oued Smar    Les jeunes du FFS reprennent le flambeau    Mobilisation autour de l'Etat national    «L'Algérie a dépassé l'étape critique»    Fauché par un train    Le «thon»...c'est de l'argent!    Tebboune «unit» l'Afrique    Zoom sur la Palestine et le Sahara occidental    Documentaire sur le moudjahid Ramdane Djamel    Des monologues présentés en «hors compétition»    M. Benabderrahmane reçu à Riyad par le président chinois    Le Président Tebboune appelle à poursuivre le combat contre la corruption    Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural reçu par le vice-président de la République de Côte d'Ivoire    Le FFS tient son 6e congrès national    Foot/ Ligue 2 : l'AS Khroub chute à Skikda, l'USM Annaba rejoint l'US Souf au 2e rang    Le renforcement des relations entre le Monde arabe et la Chine contribuera à l'émergence d'un monde multilatéral    Lamamra s'entretient avec le Commissaire aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l'UA    Coup d'envoi samedi de la 10e édition de la coupe d'Algérie de football des détenus    Pluies orageuses sur l'est du pays à partir de vendredi soir    Tribunal de Dar El Beida : le chef du mouvement terroriste "MAK" condamné à perpétuité    11e FICA: projection du long métrage "Argu"    Tamanrasset : importance des médias de proximité dans la transmission d'une information exacte    Lycée "Dar El Hirfi" de Dellys (Boumerdes): monument de la formation vieux de 140 ans    Le Président Tebboune préside la réunion de travail périodique au siège du MDN    Alfred Berenguer, l'Algérie au cœur    Le chemin est encore long    «Samahna si l'Hadj» !    Tebboune: «Je suis pleinement conscient des aspirations du peuple»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



ZAPPING RAMADAN
DAKIRAT EL JASSAD Lorsque la fluidit� de la langue fait parler la m�moire�
Publié dans Le Soir d'Algérie le 30 - 08 - 2010

Comme chaque ann�e, l�ENTV peine � concocter sa grille de Ramadan. Cette ann�e, elle pensait faire la diff�rence en misant sur un travail qui n�est pas fait par ses soins et encore moins par ses r�alisateurs. Elle a tout simplement acquis les droits de diffusion du feuilleton Dakirat el-Jassad, du Syrien Najdat Isma�l Anzour, une adaptation du best-seller de l�auteur alg�rienne Ahlem Mosteghanemi, produit par la cha�ne satellitaire Abou Dhabi.
Les Alg�riens qui s�int�ressent aux livres de la c�l�bre �crivaine alg�rienne savent le succ�s qu�a connu Dakirat el- Jassad dans le monde arabe depuis sa publication en 1993. Le livre avait d�ailleurs d� �tre r��dit� 19 fois et 3 millions d�exemplaires ont �t� vendus. Le roman avait obtenu le prix Naguib Mahfoud en 1997. Plusieurs tentatives d�adapter le roman en s�ries t�l�vis�es en Jordanie ont �chou� car le sc�nario n��tait pas fid�le au texte d�origine. L�acteur �gyptien Nour Cherif a voulu en faire un film, le projet a, une fois de plus, �t� abandonn� en 1998 pour �tre enfin produit par la cha�ne satellitaire Abou Dhabi. Il s�agit l� du premier travail de l�auteure Ahlem Mosteghanemi qui est adapt� � la t�l�vision sous la forme d�un feuilleton. Le choix des acteurs fut des plus surprenants. Ainsi, le r�le principal est revenu au talentueux et c�l�bre acteur qui, depuis quelques ann�es, ravit la vedette aux grands noms du cin�ma �gyptien, le Syrien Djamel Slimane. L�acteur aurait m�me refus� des r�les bien plus r�mun�r�s et a tenu � interpr�ter celui du moudjahid et peintre Khaled Bentobal. L�acteur partage l�affiche avec l�ancienne candidate de la Star Academy Maghreb, la jolie et talentueuse Amel Bouchoucha, qui joue le r�le de Hayat, la dulcin�e du peintre. Ainsi, depuis le d�but du mois de Ramadan, les t�l�spectateurs arabes et alg�riens suivent le feuilleton sur plusieurs cha�nes arabes ainsi que sur l�ENTV qui a acquis l�exclusivit� pour le Maghreb. Ils suivent les p�rip�ties du peintre Khaled Bentobal, amput� du bras lors de la guerre de Lib�ration nationale et qui rencontre � la faveur d�un vernissage de l�une de ses expositions en France, la jeune Hayat Abdel Moula, fille de son ami, tomb� au champ d�honneur durant la guerre de Lib�ration nationale. Khaled tombe amoureux de cette ravissante jeune fille. La particularit� de ce travail consiste en ce cocktail entre la culture alg�rienne et arabe, et l�usage d�un arabe classique tr�s soutenu et fluide donne une sonorit� tr�s agr�able aux dialogues. Si au d�but, beaucoup craignaient que la novice du 7e art, Amel Bouchoucha, ne s�adapte pas � la langue car habitant depuis longtemps en France, la surprise fut tout autre puisqu�elle semble tr�s � l�aise et donne la r�plique en vraie professionnelle. M�me si le style et le th�me abord� avec cette perp�tuelle r�trospective sur le pass� du moudjahid que fut Khaled Bentobal ne cadrent pas assez avec ce que le t�l�spectateur a l�habitude de voir durant le Ramadan, le feuilleton reste une agr�able d�couverte qui accroche, tout d�abord par le jeu, le verbe et ensuite la sonorit� des mots qui donnent un tout autre sens au travail qui s�duit doucement mais s�rement.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.