Beldjoud préside l'installation du wali d'El Menia    Digital Gate International Film Festival: le court métrage algérien "Mania" primé    Le CRB dos au mur    Les clubs algériens dans la tourmente    PM Lesotho: "Nous poursuivrons la lutte pour libérer le peuple sahraoui du colonialisme"    Oualid: Algeria Venture sera "la vitrine" des projets innovants algériens à international    Arkab prend part jeudi aux travaux de la 14ème réunion ministérielle OPEP+    Production du Sputnik V en Algérie: le projet est à sa phase finale    ONU: le Polisario dénonce la description "ambiguë" et "incohérente" de la situation au Sahara occidental    Création d'une fédération d'industriels spécialisée en énergies renouvelables et transition énergétique    Coronavirus: 175 nouveaux cas, 143 guérisons et 4 décès    FC Barcelone: Griezmann serait bien sur les tablettes de Man U    Quinze associations font front commun contre la normalisation    Le Président Tebboune appelle au changement des mentalités et met en garde contre la contrerévolution    Une édition amputée de la participation étrangère    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Le CRB, le MCA, l'ESS et la JSK exempts du tour préliminaire    Mahious passera sur le billard    ESS-Orlando Pirates au Ghana    La liste s'allonge au fil des jours    Un corps sans vie retrouvé au bord d'une falaise de la plage Cap Rousseau    Fermeture de la route menant au siège de la Wilaya    Les contrôles seront renforcés au niveau des établissements pharmaceutiques    «La sécurité et la stabilité d'abord...»    Les soupçons de Tebboune    Forte hausse des fonds circulant hors banques    Le principal opposant retire sa candidature    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    CAF : Ahmad Ahmad sera fixé sur son sort aujourd'hui    Une exposition plurielle sur l'Algérie à Marseille    Des associations s'opposent au contrôle d'identité au faciès    Priorité à la production nationale    Le confinement partiel prorogé dans 19 wilayas    Le ministre ordonne sa fermeture    Le danger de la polarisation    «Le rapport Stora a été mal compris»    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    "Les œuvres inachevées sont celles qui aboutissent le mieux"    Aïn Témouchent : Concours de photo : le niveau s'améliore    Exposition de peinture de l'artiste Hakim Tounsi à la villa Abdellatif à Alger : De la magie et de l'émotion à profusion    32e anniversaire de la disparition de Dda Lmulud : L'apport de Mammeri à la préservation de la poésie populaire    L'étude de près de 50.000 demandes de logement se poursuit: Plus de 16.000 dossiers étudiés et 5.129 rejetés par les commissions    Ce nuage rouge sang entre l'Algérie et la France    Du verbiage et des actes    Bouira - Monoxyde de carbone : 4 personnes secourues    Tiaret: Le théâtre s'éveille    Président Tebboune: l'ANP a atteint un niveau de professionnalisme qui la tient à l'écart de la politique    La Seaal annonce des coupures dans plusieurs communes d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les prix du baril pourraient se maintenir au-delà de 50 dollars
Pour Abdelmadjid Attar
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 01 - 2021

Les prix du baril pourraient se maintenir au-delà de la barre des 50 dollars au moins durant les six premiers mois de 2021, «si les bonnes décisions sont prises pour préserver les cours du marché pétrolier», a indiqué lundi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.
Lors d'un point de presse en amont de la tenue des travaux de la 25e réunion du comité ministériel conjoint de suivi (JMMC) et la 13e réunion ministérielle Opep/non-Opep par visioconférence, M. Attar a fait savoir que les prix du baril pourraient se maintenir au-delà de la barre des 50 dollars, au moins durant les six premiers mois de 2021, si les pays participants parvenaient aux décisions permettant de préserver les cours du marché pétrolier.
«Jusqu'à aujourd'hui, nous avons toujours pris des décisions qui ont préservé les cours, le Brent est à 52 dollars et le Sahara Blend dépasse les 50 dollars», a-t-il fait observer, confiant que selon les données actuelles, «il serait souhaitable pour nous de ne pas augmenter la production durant le mois de février, afin de ne pas impacter les marchés».
La réunion interministérielle Opep/non-Opep regroupe par visioconférence les 23 pays (13 pays de l'Opep et 10 non membres de l'organisation) signataires de la Déclaration de coopération. Elle est consacrée à l'examen de la situation du marché pétrolier international et à ses perspectives d'évolution à court terme. «Evaluer les résultats des décisions prises est important car durant le mois de novembre nous avons décidé d'augmenter la production de 2 millions de baril pour 2021 et 500 000 barils durant le mois en cours», a expliqué le ministre.
Selon lui, «les résultats du mois de décembre et les prévisions du mois de janvier sont très importants durant une période où la demande en énergie diminue». Lors de cette réunion, il s'agira notamment pour les participants, selon le ministre, de décider d'une augmentation ou non de 500 000 barils durant le mois de février ou non.
À noter que la 25e réunion du JMMC aura à évaluer le niveau de respect des engagements de baisse de production des pays signataires de la Déclaration de coopération pour le mois de décembre.
Le JMMC est composé des pays membres de l'Opep (Algérie, Arabie Saoudite, Emirats arabes unis, Irak, Koweït, Nigeria et Vénézuela) ainsi que deux pays non membres de l'organisation, à savoir la Russie et le Kazakhstan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.