L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fort engagement des participants
Cinquième réunion de haut niveau du comité de suivi de l'accord (CSA) à Kidal
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 02 - 2021

Sous la présidence de M. Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères algérien, chef de file de la médiation internationale, a été tenue à Kidal (Mali) la cinquième réunion de haut niveau du Comité de suivi de l'accord d'Alger (CSA).
Outre la présence de responsables de haut niveau du gouvernement malien, la réunion a vu aussi une participation forte du côté de la médiation internationale, dont celle du Français Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, ainsi que celle du commissaire à la Paix et à la Sécurité de l'Union africaine, Smail Chergui, qui ont tenu à prendre part aux travaux par visioconférence.
Les participants se réjouissent de la tenue de cette réunion, au siège du gouvernorat de Kidal, sous le drapeau malien, souligne le communiqué la sanctionnant. Ils soulignent que cette toute première réunion délocalisée du CSA et sa portée symbolique est un signe palpable du retour à la normale sur l'ensemble du territoire national malien, et conviennent également de tenir des réunions du CSA dans d'autres régions du pays. Les participants, indique le communiqué, réaffirment la pertinence de l'Accord d'Alger en tant que cadre idoine pour restaurer durablement la paix et consolider la réconciliation au Mali, dans le plein respect des fondements républicains de l'Etat malien et des valeurs ancestrales de vivre-ensemble et de solidarité qui ont toujours sous-tendu la société malienne dans toute sa diversité. A Kidal, ils ont appelé la communauté internationale à poursuivre son accompagnement crucial du Mali durant cette phase de transition pour qu'ils puissent mener le processus de paix à bon port, au bénéfice du Mali et des Etats de la région. A l'issue de cette importante réunion, le communiqué indique que nombre de décisions d'aide et de soutien au profit du gouvernorat de Kidal ont été prises. Ces annonces proviennent de l'Union européenne : amélioration de l'infrastructure du Camp 1 du bataillon de l'Armée reconstitué de Kidal, financement de travaux communautaires de haute intensité en main-d'œuvre, financement de projets de dialogue intercommunautaires, équipement du gouvernorat de Kidal et appui au Comité de suivi de l'accord.
L'Algérie a décidé de l'octroi d'une nouvelle aide alimentaire et en produits pharmaceutiques, de la réhabilitation d'au moins une école dans la ville de Kidal et de l'augmentation du nombre de bourses d'études, notamment dans le domaine de la formation professionnelle, pour les demandeurs issus des régions du nord du Mali. La Minusma s'engage, de son côté, pour le financement d'un barrage hydraulique à Kidal d'un montant d'un million de dollars et dont la réalisation technique se fera en collaboration avec le gouvernement malien.
Tandis que 2 millions d'euros au Fonds de développement durable en vue du lancement effectif et rapide de premiers projets de développement au bénéfice des régions du Nord sont promis par la France. Enfin, le CSA, quant à lui, annonce l'octroi prochain de 3 sièges supplémentaires pour les femmes au CSA et de 12 sièges au niveau des quatre sous-comités de l'accord.
Synthèse B. T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.