Haut Conseil de Sécurité : Rachad et MAK classés «organisations terroristes»    Coronavirus: 208 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    EdF: Benzema, Di Meco comprend Deschamps    Paix en Libye: Boukadoum appelle le CPS de l'UA à unir ses efforts avec l'ONU    Médiateur de la République: fin de fonction de Karim Younes, nomination de Brahim Merad    JSMB - RCA, duel entre le leader et son dauphin    MCO-WAT en vedette    "Nous ne sommes pas encore qualifiés"    Des directives pour parer à l'urgence    Le cafouillage    Algérie-Egypte: pour une coopération dans le domaine des micro-entreprises    Sous le sceau de la pandémie    La normalisation avec l'Etat d'Israël cautionne les crimes de l'occupant sioniste    L'AC Milan freinée dans sa course à la LDC    Dimanche de penalties et d'accusations    Education: La révision des statuts des travailleurs débattue    «La prévention reste le meilleur moyen», selon le Pr Yacine Kitouni    Campagne de contrôle des motocyclistes    C'est parti pour les épreuves d'éducation physique et de sport (EPS)    Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»    Pierre Augier, Mouloud Mammeri, Frantz Fanon, Germaine Tillon et beaucoup d'autres    Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Une autre nuit d'horreur à Ghaza    Un fonds spécial pour l'argent détourné    "Des labos d'analyses seront installés dans les aéroports"    Un vrai casse-tête    Découverte de la galère portugaise    Qui part, qui reste ?    L'EXAMEN DU DOSSIER DE LOUNÈS HAMZI DE NOUVEAU REPORTE    38 hirakistes condamnés de 6 à 18 mois de prison ferme    "Faire obstacle aux discours haineux"    Clôture de la 4e session de printemps de l'AP-OTAN avec la participation du CN    Les pays normalisateurs devraient avoir honte de leur position face aux crimes de l'occupant sioniste    Le parti de "Sawt Echaâb" plaide pour une solidarité mondiale avec la Palestine    Inauguration de l'exposition "expressions artistiques de terre et de feu"    Le dénuement du portemonnaie    Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor    Une solution pour Ghaza !    Samir Hadjaoui est décédé    Une loi «spécifique et exhaustive»    La communication fait défaut    Les indépendants chez Charfi    Les mercenaires de la politique    Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud    Cinq terroristes présumés tués près de la frontière algérienne    De quoi sera fait l'après-Covid?    Frida à l'affiche    Boudjima renoue avec le Salon du livre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«La rive orientale» de Hakim Tounsi
Dar ABDELTIF
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 02 - 2021

Une exposition de peinture dédiée à l'architecture mauresque et au cycle naturel de la vie à travers les arbres, restitués dans un style semi-figuratif et une riche palette a été inaugurée samedi à Alger par l'artiste peintre Hakim Tounsi.
Intitulée «La rive orientale», cette exposition est organisée par l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc) à la villa Dar Abdeltif. Une première collection d'une vingtaine de toiles revisite l'architecture mauresque de certains centres historiques des villes algériennes dans des œuvres comme Madina, Pont, Mauresque ou encore Arcades qui mettent en avant des éléments du bâti avec un intérêt plus prononcé pour les ornements, également peints différemment avec de nouvelles formes et couleurs.
Hakim Tounsi s'intéresse plus particulièrement aux anciennes mosquées dans des toiles comme Mosquée, Minaret, Dôme, Sidi Flene ou encore Mihrab où le bâti n'est qu'un contenant accessoire aux riches ornements.
Une seule toile aux couleurs de terre intitulée Timimoun s'intéresse à l'habitat des ksour du Sahara dans ce même style semi-figuratif qui réorganise les formes selon les inspirations de l'artiste.
Dans une seconde collection, le plasticien propose son regard sur l'arbre comme illustration de la vitalité, de la force et du cycle de la vie.
Le visiteur peut ainsi découvrir les arbres en spirales de l'artiste déclinés sur plusieurs saisons et en plusieurs couleurs dans des toiles comme Les arbres, Arbre bleu, Rose, Hiver, Automne ou encore Arbre blanc.
Dans Le duel, Hakim Tounsi propose des arbres rivalisant de verdure, de brillance et de dorure alors que dans Nature morte il revisite ce concept, représentant à la base des objets inanimés de manière très réaliste, pour l'intégrer dans son registre figuratif et sa palette de couleurs.
Né en 1965, Hakim Tounsi est diplômé de l'Ecole nationale des Beaux-Arts en 1992 avant de se consacrer à l'enseignement. Installé en France, il expose souvent ses œuvres à Paris et participe à des manifestations culturelles en Espagne.
L'exposition «La rive orientale» est ouverte au public jusqu'au 23 février à la villa Dar Abdeltif.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.