Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pour mieux accompagner les opérateurs économiques
Partenariat entre la CACI et l'ANCA
Publié dans Le Soir d'Algérie le 19 - 06 - 2021

Une convention de partenariat a été signée, jeudi, au siège de la CACI à Alger, entre la Chambre algérienne de commerce et d'industrie et l'Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), dans le domaine de la coopération et des échanges économiques et commerciaux. Il s'agit du premier accord signé entre les deux institutions pour le renforcement des liens pour le développement économique national.
Abdelhalim Benyellès – Alger (Le Soir) - Le ministre du Commerce Kamel Rezzig, invité à la cérémonie officielle, a bien insisté sur l'importance de cet accord qui constitue «un espace de concertation et d'échange entre les différents opérateurs économiques». Mais aussi «un espace de rencontre avec les autorités publiques», dira-t-il. Avant d'ajouter que les activités de la Chambre de commerce et d'industrie concernent également les différents départements ministériels. Il signalera également l'importance du nombre des registres de commerce qui s'élève à 2 millions, précisant à l'occasion que le secteur enregistre une hausse de 45% depuis le 1er janvier 2021. Selon le premier responsable du secteur du commerce, l'événement coïncide avec la révision des textes juridiques qui concernent des réformes devant être réalisées par le ministère du Commerce au niveau de la CACI et l'application de la nouvelle loi avant la fin de l'année 2021.
Pour sa part, la directrice générale de la CACI, Ouahiba Bahloul, a insisté sur la portée de cet accord avec l'organisation professionnelle des commerçants qui «entre dans le cadre des échanges des expériences appelées à participer au développement économique national». Rappelant les déclarations du ministre du Commerce, elle dira que cette convention intervient au moment où le ministère du Commerce se prépare à entreprendre des réformes à travers la révision du statut particulier de la Chambre nationale de commerce et d'industrie , ainsi que toutes les Chambres régionales en Algérie.
«Cet accord vise à insuffler une dynamique nouvelle dans la CACI, qui se présente comme un cadre de rencontre et d'échange entre tous les opérateurs économiques, les industriels et les commerçants et artisans», dira-t-elle. Et d'ajouter que «la signature de cette convention facilitera à la CACI l'accompagnement et la formation des nouveaux investisseurs, à travers des sessions spécialisés organisées par la Chambre nationale de commerce et d'industrie».
Dans le même sillage, Tahar Boulenouar estime que cet accord vise avant tout à renforcer le statut de la CACI, mais il constitue également un cadre de motivation des opérateurs économiques pour l'amélioration de leurs connaissances dans les activités de production et d'exportation. Selon lui, ce nouveau cadre facilitera les échanges d'expériences et de connaissances à travers l'organisation des activités et manifestations économiques, rencontres, foires et expositions.
Ce nouvel espace né au lendemain de la signature de l'accord de partenariat entre la CACI et l'ANCA «facilitera l'adhésion des entreprises de jeunes et start-up dans la Chambre de commerce et d'industrie, et permettra de booster les nouveaux projets», explique enfin le président de l'ANCA.
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.