Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Qualifié pour la finale du triple saut, jeudi à 3h du matin, Yasser Triki, le dernier espoir de l'athlétisme algérien ?
Participation algérienne aux JO-2020
Publié dans Le Soir d'Algérie le 04 - 08 - 2021

Mohamed Taher Tasser Triki, le dernier athlète algérien encore en lice aux Jeux olympiques de Tokyo, qui s'est qualifié, mardi à 1h du matin, heure algérienne, en finale du triple saut, tentera jeudi à 3h du matin, d'aller chercher une médaille, pour honorer l'athlétisme algérien. Ayant réussi un bond de 17.05 m lors des qualifications, Triki s'est classé à la 3e place de la 2e série, derrière le Portugais Pichardo Pedro (17.71) et le Turc Er Necati (17.13).
Âgé de 24 ans, recordman national avec 17.33 m, l'enfant de Constantine aura fort à faire devant des concurrents tels l'Américain Claye Will, 3e performeur mondial avec 18.14m ou encore le Burkinabé Zango Hugues Fabrice, le détenteur du record mondial de la spécialité en salle (18.07 m) et le recordman d'Afrique en plein air (17.82 m). Et dire qu'en janvier dernier, Yasser Triki avait failli renoncer à la participation aux qualifications des JO de Tokyo.
Il avait évoqué des problèmes d'ordre organisationnel avec l'absence de moyens pour sa préparation. Triki, reçu juste après par Salima Souakri, alors secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, est revenu à de meilleurs sentiments et décide de se remettre au travail en prévision des minima des JO.
Des minima qu'il avait réussis le 4 juin à l'occasion de la 4e Journée Elite et Jeunes Talents, au stade Sato du complexe olympique Mohamed-Boudiaf, Alger. Spécialiste du saut en longueur et du triple saut, champion arabe junior en 2016 à Tlemcen en triple saut et saut en longueur, ainsi que médaillé d'or aux Championnats panarabes Le Caire-2019, au triple saut et médaillé d'argent au saut en longueur, ainsi que médaillé d'or aux Jeux africains-2019 à Rabat en saut en longueur et médaillé d'argent au triple saut, double médaille de bronze (saut en longueur et du triple saut) à Wuhan (Chine) aux derniers Championnats du monde militaire en plus d'une dernière médaille d'or aux Championnats arabes d'athlétisme à Radès, juin 2021, Triki reste ainsi le dernier espoir de l'athlétisme algérien.
A. A.
Lutte (3e journée/gréco-romaine)
Sid Azara aux repêchages pour le bronze
L'Algérien Sid Azara Bachir (87 kg) disputera les repêchages pour la médaille de bronze de la lutte gréco-romaine face au Serbe Zurabi Datunashvili, mercredi, dans le cadre du tournoi des Jeux olympiques-2020 de Tokyo.
L'Algérien de 24 ans s'est débarrassé du Chinois Peng Fei (11-1) en 8es de finale, avant de perdre face à l'Ukrainien Zhan Beleniuk (1-1). Sid Azara a mené tout au long de son combat, mais le règlement de la lutte mondiale donne la victoire à celui qui marque le dernier point. Sid Azara a eu droit au combat de repêchages après la qualification de l'Ukrainien Beleniuk en finale, en battant le Croate Ivan Huklek (7-1). De son côté, Merabet Abdelmalek (67 kg) a été éliminé au stade des qualifications, en perdant face au Sud-Coréen Ryu Hansu (8-0). L'élimination de Merabet s'ajoute à celles de Fergat Abdelkrim (60 kg) et Adem Boudjemline (97 kg) en lutte gréco-romaine.
Mercredi, ce sera au tour de Kherbache Abdelhak (57 kg) et Fateh Benferdjallah (86 kg) de faire leur entrée en lutte libre. Ils seront opposés, respectivement, au Bulgare Vangelov Georgi Valentinov et au Suisse Reichmuth Stefan. Sous la conduite du staff technique national, composé de Benjedaâ Maâzouz et Zeghdane Messaoud, sept athlètes sont présents au rendez-vous nippon (4 lutteurs en gréco-romaine et 3 en lutte libre). Il s'agit d'Adem Boudjemline (97 kg), Sid Azara Bachir (87 kg), Abdelkrim Fergat (60 kg) et Abdelmalek Merabet (67 kg) en lutte gréco-romaine, alors que la lutte libre est représentée par Kherbache Abdelhak (57 kg), Fateh Benferdjallah (86 kg) et Djahid Berrahal (125 kg). De son côté, Mohamed Fardj (97 kg) de la lutte libre a été testé positif au Covid-19 avant son départ à destination de Tokyo, de même que l'entraîneur Aoune Fayçal. Le tournoi de lutte des Jeux olympiques de Tokyo se déroule jusqu'au 7 août.
Boxe
5e place pour Imane Khelif, éliminée en quarts de finale
La boxeuse algérienne Imane Khelif (60 kg) a été éliminée en quarts de finale du tournoi de boxe des Jeux olympiques de Tokyo, après sa défaite devant l'Irlandaise Harrington Kellie Anne (5-0), mardi à l'Arena de Kokugican. L'Algérienne de 22 ans, qui termine ainsi à la 5e place de ces JO de Tokyo, n'a pu résister face à l'Irlandaise (31 ans), championne du monde 2018. En 8es de finale, Khelif avait pris le dessus sur la Tunisienne Meriem Homrani. C'est la dernière algérienne engagée dans ce tournoi olympique, après l'élimination dès le premier tour de ses coéquipières Boualem Roumaissa (51 kg) et Ichrak Chaib (75 kg). Chez les messieurs, Abdelhafid Benchabla (91 kg), Younes Nemouchi (75 kg), Chouaib Bouloudinats (+91 kg), Mohamed Houmri (81 kg) et Mohamed Flissi (52 kg) ont été sortis en 8es de finale. Huit boxeurs algériens (5 messieurs et 3 dames) ont pris part aux JO de Tokyo. Treize finales figurent au programme de la compétition (8 masculines et 5 féminines). Les demi-finales sont programmées pour les 4, 5 et 6 août. Les finales se dérouleront les 7 et 8 août.
Haltérophile
Walid Bidani, de nouveau positif au Covid-19, forfait mercredi
L'haltérophile Walid Bidani, qui devait entrer en lice aujourd'hui, est de nouveau testé positif au Covid-19. Sacré champion d'Afrique au Kenya, grâce notamment à ses trois médailles d'or chez les plus de 109 kilos, Bidani, seul représentant algérien aux Jeux olympiques de Tokyo de la discipline, est forfait pour les JO.
Il avait été déjà contrôlé positif au coronavirus à son arrivée à Tokyo fin juillet dernier. C'est le 4e athlète algérien à avoir abandonné les JO à cause du Covid-19, après Djamel Sedjati (800 m) et Bilal Tabti (3 000 m steeple) et le lutteur Mohamed Fardj (97 kg) ainsi que son entraîneur Aoune Fayçal ; tous testés positifs au Covid-19.
A. A.
Natation
Amel Melih revient sur sa première expérience
Qualifiée pour les Jeux olympiques à la faveur d'une invitation (minima B), la nageuse Amel Melih, dans les séries de l'épreuve du 100m nage libre, et du 50 m nage libre, a rédigé un message sur sa page Facebook où elle évoque les raisons de ses échecs. «J'ai vécu ici (Tokyo) la plus belle expérience sportive de ma vie, et je suis très fière d'avoir porté en terre olympique nippone les couleurs de l'Algérie (...) Je trouve vraiment dommage et regrettable de ne pas avoir pu partager ces moments avec mon frère et entraîneur Selim. Être livrée à soi-même et sans coach pendant 15 jours est loin d'être idéal. Mais comme d'habitude, j'ai fait de mon mieux, je me suis donnée à fond et je me suis battue jusqu'au bout. Malgré tout, mes chronos restent honorables et cette compétition aura été très enrichissante pour moi ! Merci à toutes et à tous pour vos encouragements et vos nombreux messages de soutien», a-t-elle écrit.
A. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.