Décès de l'ancien ministre des Affaires religieuses, Dr Saïd Chibane: le Président Tebboune présente ses condoléances    L'Opep+ décide de maintenir son plan de production décidé en octobre dernier    Algérie-Jordanie: nécessité d'élargir la coopération bilatérale à d'autres secteurs    Maroc: des milliers de citoyens dans la rue pour protester contre la cherté de la vie    Clôture des travaux du colloque international sur la géopolitique de l'extrémisme    La 47e conférence de l'Eucoco se tiendra l'année prochaine à Saragosse, en Espagne    Djaafar Abdelli, nouveau DG de la CNR    Le Roi Abdallah II de Jordanie achève sa visite d'Etat en Algérie (Vidéo)    Démantèlement d'une organisation de trafic de drogue opérant entre le Maroc et l'Espagne    3e Conférence des ministres arabes de l'enseignement technique et professionnel du 24 au 26 décembre à Alger    Cancer de la gorge: entre cinq et six nouveaux cas enregistrés par semaine à l'EHUO    Cyclisme/Tour international du Nil (3e étape): l'Algérien Abderrahmane Kessir vainqueur    Khenchela : les combats d'Aouchaaoua, une des grandes batailles de la wilaya-1    Le Roi Abdallah II de Jordanie se recueille à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale    "Non-Aligned, Scenes of the Labudovic's Reels", un film documentaire sur le parcours du cameraman serbe Steven Labudovic    Pêche: Salaouatchi inspecte l'opération de levée des restes d'une péniche au port d'El-Djamila à Alger    Ligue 1 Mobilis : un coup d'épée en tête du classement, la JSK renverse Paradou    Constantine : les cadres du sport appelés à faire du CHAN 2023 une réussite    Concert euphorique de Hamidou à Alger    Mostaganem: La CNAS sensibilise les employeurs    Maladie de Parkinson: La plupart des patients tardent à consulter un médecin    Courage politique    Commerce: Le code-barres obligatoire dès mars prochain    Quatre personnes sauvées de l'asphyxie    Sétif: La statue de Aïn Fouara de nouveau vandalisée    Ces «anonymes» modernes que nous sommes !    Le FFS : un parti qui se confond avec la patrie    Le tribunal de Dar El Beïda prend une autre dimension!    Le défi du transport intermodal    «On a ouvert un nouveau livre»    Un Palestinien tombe en martyr    15 ans de prison ferme pour le principal accusé    Le grand souk!    L'appel de Moualfi aux industriels    L'épopée spatiale algérienne    Une famille nombreuse? Ça se gâte.    Défi royal pour le Sénégal    Les flops du Mondial    Un exploit pour rien    Une ville qui rayonne de splendeur    Berceau rural au patrimoine de l'humanité    Place aux compétitions!    Terrorisme: Zitout, Aboud et Boukhors condamnés à 20 ans de prison    Une circulaire qui fait jaser en France    FAF - D'importantes décisions prises par le Bureau fédéral    Ligue 1- Mise à jour du championnat: Quatre affiches explosives au programme    L'ancien ministre Baraki condamné à 10 ans de prison    Quel avenir pour l'Europe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Les femmes et l'art au Maghreb» en débat à Rabat
UNESCO
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 09 - 2021

Un colloque international se tiendra ce mercredi et jeudi à l'université de Rabat, sous l'égide de l'Unesco, autour de l'action des femmes dans le domaine artistique au Maghreb.
Organisé par l'AICA (Association internationale des critiques d'art) dans le cadre du programme de participation de l'Unesco, et en partenariat avec la faculté des sciences de l'éducation de l'université Mohamed V de Rabat, ce colloque verra la participation d'une trentaine d'intervenants, majoritairement des femmes.
Artistes, critiques d'art, directrices de musées ou commissaires d'expositions, elles aborderont les différents axes du programme.
La conférence d'ouverture sera assurée par la psychiatre, anthropologue et écrivaine marocaine Rhita El Khayat, alors qu'un panel consacré au thème « Critique d'art et médias » verra la participation de huit intervenantes, suivi d'une conférence de l'universitaire tunisienne Rachida Triki. Il sera également question d'une table-ronde dédiée aux «écritures des Histoires de l'art nationales» animée entre autres par Malika Dorbani Bouabdallah, directrice du musée des Beaux-Arts d'Alger et Nadira Laggoune, directrice du musée d'art moderne et contemporain (Mama).
Le jeudi 23 septembre, aura lieu un large panel consacré aux artistes qui viendront raconter leurs expériences et parcours personnels, à l'instar des plasticiennes algériennes Maya Benchikh El Feggoun, Amina Menia et Fatima Chafaâ, trois figures de la jeune génération qui opère depuis le début des années 2010 un véritable chamboulement dans la scène artistique nationale.
Un autre panel sera consacré aux espaces d'art au Maghreb avec la participation de Myriam Amroun, directrice artistique de la galerie Rhizome, Wassyla Tamzali, fondatrice des Ateliers sauvages, etc.
À souligner enfin que le comité scientifique de ce colloque inter-maghrébin compte parmi ses membres Nadira Laggoune et Malika Dorbani Bouabdallah, aux côtés de Ramon Tio Bellido, critique et historien de l'art et secrétaire général de l'AICA entre 1997 et 2009, ainsi que Nadia Sabri, critique d'art, commissaire d'exposition, professeure d'Histoire de l'art à l'université de Rabat et présidente de l'AICA-Maroc.
S. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.