Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Ali Ghediri de nouveau devant le juge aujourd'hui    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Offensive diplomatique contre la Cédéao    Plus de 30 personnes renvoyées devant la justice panaméenne    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Le match CSC-JSK décalé de 24 heures    Les secrets du président de la FIFA...    Formation accélérée pour l'obtention de la licence CAF C et B    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le Chabab à une longueur du titre de champion de l'aller    Dans l'attente de déterminer le mode d'enseignement    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    Zahia Ziouani au micro de Maya ? J'adore ! Vraiment !    La Chine émet une alerte jaune aux tempêtes de neige    Le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Le taux de chômage inférieur à celui de l'avant-pandémie    L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors va investir 23 mds EUR dans l'électrification sur 5 ans    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Jungle/Pub sur Internet ?    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Une catastrophe environnementale et sanitaire évitée à Oran Est: L'APC d'Oran a décidé de porter plainte contre X    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Brèves Omnisports    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    La Sadeg améliore sa desserte    «Le pays est toujours ciblé»    Pénurie de... soldats!    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    Les preuves du complot    Les APC sans majorité absolue débloquées    Lotfi Benbahmed rassure    Le temps de l'efficacité    Messi penserait à un retour au Barça    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    Les avocats mettent fin à leur grève    14 candidats en lice pour un siège de sénateur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Les femmes et l'art au Maghreb» en débat à Rabat
UNESCO
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 09 - 2021

Un colloque international se tiendra ce mercredi et jeudi à l'université de Rabat, sous l'égide de l'Unesco, autour de l'action des femmes dans le domaine artistique au Maghreb.
Organisé par l'AICA (Association internationale des critiques d'art) dans le cadre du programme de participation de l'Unesco, et en partenariat avec la faculté des sciences de l'éducation de l'université Mohamed V de Rabat, ce colloque verra la participation d'une trentaine d'intervenants, majoritairement des femmes.
Artistes, critiques d'art, directrices de musées ou commissaires d'expositions, elles aborderont les différents axes du programme.
La conférence d'ouverture sera assurée par la psychiatre, anthropologue et écrivaine marocaine Rhita El Khayat, alors qu'un panel consacré au thème « Critique d'art et médias » verra la participation de huit intervenantes, suivi d'une conférence de l'universitaire tunisienne Rachida Triki. Il sera également question d'une table-ronde dédiée aux «écritures des Histoires de l'art nationales» animée entre autres par Malika Dorbani Bouabdallah, directrice du musée des Beaux-Arts d'Alger et Nadira Laggoune, directrice du musée d'art moderne et contemporain (Mama).
Le jeudi 23 septembre, aura lieu un large panel consacré aux artistes qui viendront raconter leurs expériences et parcours personnels, à l'instar des plasticiennes algériennes Maya Benchikh El Feggoun, Amina Menia et Fatima Chafaâ, trois figures de la jeune génération qui opère depuis le début des années 2010 un véritable chamboulement dans la scène artistique nationale.
Un autre panel sera consacré aux espaces d'art au Maghreb avec la participation de Myriam Amroun, directrice artistique de la galerie Rhizome, Wassyla Tamzali, fondatrice des Ateliers sauvages, etc.
À souligner enfin que le comité scientifique de ce colloque inter-maghrébin compte parmi ses membres Nadira Laggoune et Malika Dorbani Bouabdallah, aux côtés de Ramon Tio Bellido, critique et historien de l'art et secrétaire général de l'AICA entre 1997 et 2009, ainsi que Nadia Sabri, critique d'art, commissaire d'exposition, professeure d'Histoire de l'art à l'université de Rabat et présidente de l'AICA-Maroc.
S. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.