Décès de l'ancien ministre des Affaires religieuses, Dr Saïd Chibane: le Président Tebboune présente ses condoléances    L'Opep+ décide de maintenir son plan de production décidé en octobre dernier    Algérie-Jordanie: nécessité d'élargir la coopération bilatérale à d'autres secteurs    Maroc: des milliers de citoyens dans la rue pour protester contre la cherté de la vie    Clôture des travaux du colloque international sur la géopolitique de l'extrémisme    La 47e conférence de l'Eucoco se tiendra l'année prochaine à Saragosse, en Espagne    Djaafar Abdelli, nouveau DG de la CNR    Le Roi Abdallah II de Jordanie achève sa visite d'Etat en Algérie (Vidéo)    Démantèlement d'une organisation de trafic de drogue opérant entre le Maroc et l'Espagne    3e Conférence des ministres arabes de l'enseignement technique et professionnel du 24 au 26 décembre à Alger    Cancer de la gorge: entre cinq et six nouveaux cas enregistrés par semaine à l'EHUO    Cyclisme/Tour international du Nil (3e étape): l'Algérien Abderrahmane Kessir vainqueur    Khenchela : les combats d'Aouchaaoua, une des grandes batailles de la wilaya-1    Le Roi Abdallah II de Jordanie se recueille à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale    "Non-Aligned, Scenes of the Labudovic's Reels", un film documentaire sur le parcours du cameraman serbe Steven Labudovic    Pêche: Salaouatchi inspecte l'opération de levée des restes d'une péniche au port d'El-Djamila à Alger    Ligue 1 Mobilis : un coup d'épée en tête du classement, la JSK renverse Paradou    Constantine : les cadres du sport appelés à faire du CHAN 2023 une réussite    Concert euphorique de Hamidou à Alger    Mostaganem: La CNAS sensibilise les employeurs    Maladie de Parkinson: La plupart des patients tardent à consulter un médecin    Courage politique    Commerce: Le code-barres obligatoire dès mars prochain    Quatre personnes sauvées de l'asphyxie    Sétif: La statue de Aïn Fouara de nouveau vandalisée    Ces «anonymes» modernes que nous sommes !    Le FFS : un parti qui se confond avec la patrie    Le tribunal de Dar El Beïda prend une autre dimension!    Le défi du transport intermodal    «On a ouvert un nouveau livre»    Un Palestinien tombe en martyr    15 ans de prison ferme pour le principal accusé    Le grand souk!    L'appel de Moualfi aux industriels    L'épopée spatiale algérienne    Une famille nombreuse? Ça se gâte.    Défi royal pour le Sénégal    Les flops du Mondial    Un exploit pour rien    Une ville qui rayonne de splendeur    Berceau rural au patrimoine de l'humanité    Place aux compétitions!    Terrorisme: Zitout, Aboud et Boukhors condamnés à 20 ans de prison    Une circulaire qui fait jaser en France    FAF - D'importantes décisions prises par le Bureau fédéral    Ligue 1- Mise à jour du championnat: Quatre affiches explosives au programme    L'ancien ministre Baraki condamné à 10 ans de prison    Quel avenir pour l'Europe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Journée hommage dédiée au défunt écrivain chercheur, le professeur Mohand Akli Haddadou à Chemini
Béjaïa
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 11 - 2021

La municipalité de Chemini a organisé, samedi dernier, une journée hommage dédiée à l'écrivain chercheur et professeur Mohand Akli Haddadou, décédé le 19 novembre 2018.
Un riche programme a été mis en place pour la réussite de la manifestation commémorative du troisième anniversaire de la disparition du défunt Mohand Akli Haddadou, natif de la même commune de Chemini dans la tribu des Aït Waghlis.
Outre des témoignages de ses amis, proches, étudiants et ses anciens collègues, une exposition portant sur la biographie du regretté Haddadou qui avait enseigné durant plusieurs décennies au département de langue et culture amazighes de l'université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou.
Au cours de la même matinée, les organisateurs ont baptisé la bibliothèque communale du nom du défunt. L'ensemble des intervenants n'ont pas manqué dans leurs témoignages de souligner les qualités humaines du regretté écrivain chercheur et professeur Haddadou, tout en rappelant son important apport au développement et la promotion de la langue et la culture amazighes.
Dans l'après-midi, des tables rondes et conférences animées par Djamel Laceb et Ramdane Benabi sur les œuvres, le travail de recherche et le parcours du regretté professeur Mohand Akli Haddadou né le 24 novembre 1953 à Chemini dans la région de Sidi-Aïch. C'est à l'âge quatre ans que le défunt Haddadou quitte avec ses parents sa région natale des Aït Waghls pour Alger.
Au cours d'un bombardement durant la révolution algérienne, le petit Mohand Akli est grièvement blessé et perd une jambe. Il obtient son baccalauréat en 1973, puis en 1977, il est titulaire d'une licence en littérature, suivie d'un diplôme d'études approfondies en linguistique, un master ainsi qu'une thèse de 3e cycle de linguistique berbère à Tizi-Ouzou et à Aix-en-Provence (France) en 1985 et un doctorat d'Etat en linguistique berbère en 2003 à l'université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou.
Mohand Akli Haddadou a enseigné dans deux lycées, ainsi qu'à l'ENS de Kouba et à l'université d'Alger avant de rejoindre le département de langue et culture amazighes de l'université de Tizi-Ouzou au début des années 1990.
Le défunt a fait soutenir une trentaine de travaux et encadré plusieurs thèses et avait fait partie de plusieurs jurys d'habilitation universitaire.
Mohand Alki Haddadou a produit également une riche bibliographie ayant trait à la langue berbère, à l'islamologie et à la didactique : Le défunt est l'auteur du Rêve et son interprétation dans l'islam, Guide de la culture et de la langue berbère, Almanach berbère, Les berbères célèbres, Recueil des prénoms berbères, Dictionnaire des racines berbères communes, L'apport des berbères à la civilisation universelle, Le Coran et les grandes énigmes de l'univers, Les récits coraniques confirmés par l'histoire, L'archéologie et la science »....
A. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.