Sûreté nationale: installation de nouveaux chefs de sûreté de wilayas    Nahda participera avec une trentaine de listes    Le front anti-Rachad se consolide    Constantine: réception du tunnel de Djebel Ouahch "durant l'année 2025"    Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»    Nette hausse des exportations gazière au 1er trimestre 2021    Le pari électrique officialisé    Le soutien continu de l'Algérie aux efforts visant l'unification des rangs en Libye réaffirmé    «Nous saurons faire face aux drones israéliens utilisés par le Maroc»    Ceferin fustige    Mourinho n'est plus entraîneur des Spurs    Délocalisation de l'AGE bis de la FABB à l'ESSTS    Accidents de la route: 25 morts et 1322 blessés en une semaine    Gâteau de crêpes    Mécontentement    Naïma Ababsa    Relaxe pour Fodil Boumala    Seaal dans le viseur des pouvoirs publics    Les travailleurs de l'ETRHB veulent sauvegarder leur entreprise    Le Chabab veut se rapprocher du peloton de tête    L'AUTRE COUP BAS DE LA CAF    SONATRACH OPÈRE UN CHANGEMENT RADICAL AU MCA    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    Que décidera Macron ?    La mercuriale en roue libre    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    Le greffon de la liberté    Pour une valorisation des ressources archéologiques    Tamazight avance doucement, mais sûrement    Sidi Bel Abbès : La prolongation du couvre-feu asphyxie les commerçants    Niger: l'Algérie condamne l'attaque terroriste perpétrée contre le village de Gaigorou    Saignée de capital humain    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    LE RAMADHAN A BON DOS    Brèves    Hadj Merine ne s'enflamme pas    L'Ave Marie . . . m    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Boumala victime de son paradoxe    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    HCA: Une célébration dans la fierté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





IL A PR�SENT� SA TH�SE � PARTIR DE GHAZA PAR VID�O-CONF�RENCE
Mazen Salah brave l�interdit isra�lien pour obtenir son doctorat
Publié dans Le Soir d'Algérie le 10 - 04 - 2011

Il est candidat au doctorat dans la sp�cialit� des sciences commerciales. Mazen Salah a �tudi� � l�Universit� d�Alger mais il a pr�sent� sa th�se de doctorat avec succ�s, hier, dans des conditions particuli�res. A partir de Ghaza et par vid�o-conf�rence, Mazen Salah Atia El Adjala a expos� son travail de recherche par vid�oconf�rence devant des membres du jury qui, pour l�occasion et pour des besoins techniques, se sont d�plac�s de l�Universit� d�Alger vers le si�ge du Cerist.
F.-Z. B. - Alger (Le Soir) - La pr�sentation de la th�se s�est faite dans des conditions exceptionnelles du fait qu�il a �t� interdit au candidat de quitter les territoires occup�s par les Isra�liens. La r�alisation de la th�se, selon l�encadreur du travail de recherche Touaher Mohamed Touhami, de l�Universit� des sciences commerciales et sciences de gestion d�Alger, a aussi connu des difficult�s particuli�res en raison de la situation qui pr�vaut dans les territoires occup�s et des pressions subies par le candidat. Le sujet de la th�se de recherche est relatif � la politique commerciale de l�Etat palestinien et a �t� achev� durant l�ann�e universitaire 2008-2009. Le jury a �t� pr�sid� par M. El Hadi Khaldi, ministre de la Formation et de l�Enseignement professionnels, en tant qu�enseignant en sciences �conomiques � l�Universit� d�Alger. Intervenant, par ailleurs, avant le d�but de la pr�sentation du travail du candidat palestinien, le recteur de l�Universit� d�Alger III, le professeur Abdelouahab Rezig, a tenu � pr�ciser que l�universit�, et au-del� de la particularit� de la pr�sentation de la th�se et de la cause palestinienne, prend en charge le travail du candidat uniquement dans son volet scientifique. �L�universit� s�occupe des sciences et de la p�dagogie uniquement �, a d�clar�, � cet effet, le recteur. Il saluera aussi le courage de l��tudiant devant les conditions difficiles v�cues � Ghaza et l�impossibilit� de se d�placer � Alger pour pr�senter son travail devant les membres du jury. Le pr�sident du jury a, pour sa part, pr�cis� qu�il s�agissait d�un premier travail acad�mique sur le volet commercial du jeune Etat. Le candidat, apr�s l�obtention d�une licence en sciences �conomiques et d�un master obtenu au Caire, en Egypte, a tenu � enregistrer son travail de doctorat � l�Universit� d�Alger. Interdit par Isra�l de quitter le territoire palestinien, Salah Mazen Atia El-Adjala a �t� emprisonn� � plusieurs reprises et mis sous surveillance. Il est actuellement enseignant � l�Universit� de Ghaza.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.