Dubaï : Le ministre Abdelkader Messahel reçoit le Prix des pionniers arabes des réseaux sociaux    Un pacte mondial sur les migrants mort-né    La vie perturbée de la CAN-2019    «Le médicament anti-douleurs sera disponible dans toutes les pharmacies»    «Prémunir le retour à la décennie noire qui a failli détruire l'Etat national»    L'ONPLC annonce l'élaboration d'une cartographie des dangers de corruption    Ghezzal retrouve la compétition    L'Algérien Ferhat retrouve ses talents de passeur    Six personnes ont trouvé la mort en 24 H    Nabila Goumeziane : «L'œuvre de Mohya, une référence de notre patrimoine»    «Am not your negro» et «L'autre côté de l'espoir» lauréats des Grands prix    «Brossi» décroche la «Grappe d'Or»    BLOQUANT LA CHAINE DE PRODUCTION D'EL HADJAR : Les recrutés en CTA protestent à Annaba    ORAN : 2 ‘'passeurs'' arrêtés et une barque saisie    300 MISES EN DEMEURE ADRESSEES AUX BENEFICIAIRES : 23 marchés couverts non exploités à Oran    A l'écoute des fédérations    AUDI, la marque surprise du salon Autowest    5 candidats pour un siège    Le communiqué déroutant de la coalition    Repêchage de deux corps sans vie sur deux plages de Ben M'Hidi    Remise de clefs de 100 logements sociaux sur les 300    Deux morts et deux blessés graves dans un accident de la circulation à Aïn Touta    Nouvelle orientation    «C'est un jour important pour moi»    Riche programme au menu    30 artistes entrés en lice    Un Nobel, c'est une lumière au bout du tunnel    Football - Mercato hivernal: Absence de joueurs talentueux et clubs surendettés    Soins médicaux en France: Une «autorisation préalable» de la CNAS est nécessaire    Les habitants de Brédéah enfin soulagés: Près de 7 milliards pour une école primaire    Violation des droits d'association, d'expression et de manifestation: Un appel pour éviter le scénario des «Gilets jaunes»    Non, vous n'êtes pas un bon Ministre !    Salon de l'automobile: Des voitures hors de portée à des prix «remisés»    Au fil... des jours - Communication politique : nouvelles du front ! (1ère partie)    L'influence US démonétisée par les tweets imbéciles de Trump    Tolérance, ONG, mosquées, campus: Les clarifications du ministre des Affaires religieuses    Le secrétaire d'Etat français auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères: Béatification des 19 religieux chrétiens à Oran, «une réponse aux messages de haine»    Cérémonie de béatification des 19 religieux: Oran fait valoir ses atouts hôteliers    Urbanisme : Elaboration en cours d'un nouveau code unifié et homogène    Huawei : La directrice financière soupçonnée de fraude par les Etats-Unis    Accord de pêche UE-Maroc : La Suède s'oppose aux décisions du Conseil de l'UE    Abdelaziz Bouteflika : " Le FLN est le fruit de Novembre 54 et non l'œuvre d'Octobre "    Mondial-2019 dames : Les Américaines, tenantes du titre, avec Thaïlande, Chili et Suède dans le groupe F    USA : Créations d'emplois moins fortes que prévu    À partir de 2021 : "L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre"    Trump annonce le départ de John Kelly    Paris demande à trump de ne pas semêlerde polotique intérieure Française    Cinq ONG interpellent les autorités: Un appel «pour le respect des libertés»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





17es CHAMPIONNATS D'AFRIQUE DES NATIONS DE HANDBALL (HOMMES ET DAMES), TUNIS DU 10 AU 20 JANVIER 2006
La honte ! GROUPE D : MAROC 31 - ALGERIE 30
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 01 - 2006

Merci Maroc. La jeune �quipe vient d�administrer une le�on de r�alisme � la n�tre, en la battant (31-30), jeudi soir � la salle El Menzah, pour le compte de la deuxi�me journ�e de cette pr�sente �dition. Et pourtant rien ne pressentait une telle issue pour plusieurs raisons, mais h�las.
Les premi�res minutes de la partie sont �quilibr�es, mais ce sont les Marocains qui ouvrent la marque par El Kendoul. Filah �galise et permet � ses camarades de donner l�impression de regain d�activit� en menant au score 2-1 apr�s quatre minutes de jeu. Malheureusement, l�embellie est �ph�m�re et les Marocains reprennent du poil de la b�te pour s�imposer et tactiquement et physiquement, au grand dam du groupuscule de supporters qui s��gosille vainement. Jouant simplement sans fioriture, les Rouges font ce qu�ils veulent faire devant des Blancs tr�s mal inspir�s, surtout le gardien de but Ghoumel, vraiment nul sur toute la ligne. Au fil des minutes, le toujours jeune Mohamed Berraja�, El Goundoul et Bouhaddioui accentuent l�avance de leur team face � une �quipe d�Alg�rie m�connaissable et dont les joueurs commettaient des erreurs de d�butant. Apr�s deux �galisations (6-6) � la 14� et (9-9) � la 19�, les poulains de Mekki sont t�tanis�s par ceux de Bouhadioui qui s�en vont progressivement creuser l��cart � quatre longueurs (13-9) � la 21�. Enfin Rebahi r�duit l��cart sur jet de 7 m, � la 24� (10-13). Mais le Marocain Berradja se d�cha�ne avec ses cinq buts et permet � ses camarades d�atteindre la pause-citron rassur�s par le score (17-13). De retour des vestiaires, les Alg�riens se lancent � l�assaut des buts marocains sous l�impulsion de Hammad et� Bouabderrezaki, (incorpor� en derni�re minute dans la d�l�gation des Verts). Ayant atteint une avance de six buts, � la 33� ( 21-15), les Marocains traversent un s�rieux passage � vide apr�s leur d�bauche d��nergie, ce dont profitent les Alg�riens pour renverser la vapeur, rassur�s par la rentr�e du gardien de but Slahdji. Ils arrivent � �galiser, par Hammed, � la 47� (25-25). Surprise ! les Alg�riens ont deux longueurs d�avance sur les Marocains apr�s 51 minutes de jeu (28-26). De nouveau, les camarades de Loukil retombent dans la m�diocrit� et la sortie pour 2 minutes de Hammed les d�stabilise un peu plus. Bien driv�s par le rus� Bouhadioui, les Lions de l�Atlas font douter leurs adversaires qui se font rattraper au tableau d�affichage � la 54� (28-28). Alors que les Alg�riens sont ravis de �tenir� un nul inesp�r�, � quelques secondes de la fin (30-30), l�opportuniste Imaghri se retrouvant dans un �boulevard d�fensif alg�rien�, leur inscrit un but �assassin�. Le coup de sifflet final engendre une explosion de joie m�rit�e, dans le camp marocain et plonge le camp alg�rien dans le doute, � la veille du second tour gu�re facile � n�gocier. Les �quipes se sont pr�sent�es avec les formations suivantes :
Maroc : Chouhou, Bengadi, El KendoulI (7 ), Berradj� (6), Bouhaddioui (6), Redouane (4), Imaghri (5), Kossa� (3), Tahri, Salem, Tabti, Layadi, Koussai, Tamazrati, El Fil. - Entr. : Bouhadioui
Alg�rie : Ghoumel, Slahdji, Hammed (9 ), Rebahi (7), Biloum (4), Filah (3), Bouabderrezaki (3) Loukil (2), Boudrali (1), Yahia (1), Khetir, Oulmane, Toum, Chahbour, Zerabib. - Entrs. : Mekki et Hiouani Arbitres : Iroslav et Marek (Pologne). O.K.

R�sultats
Messieurs
Groupe A
Egypte - Gabon 36 - 18
Gabon - S�n�gal (forfait)
Egypte bat S�n�gal par forfait
Classement Pts J
1. Egypte 6 2
2. Gabon 2 2
3. S�n�gal 0 3
Groupe B
Tunisie - C�te d'Ivoire 40 - 20
C�te d'Ivoire - Cameroun (forfait)
Tunisie bat Cameroun 42 - 23
Classement Pts J
1. Tunisie 4 2
2.C�te-d'Ivoire 2 2
3. Cameroun 0 2 (�limin�)
Groupe C
Angola - Congo 27 - 23
Congo bat RD Congo 26 - 21
Angola bat RD Congo 37 - 30
Classement Pts J
1. Angola 4 2
2. Congo 2 2
3. RD Congo 0 2 (�limin�)
Groupe D :
Alg�rie - Nigeria (forfait)
Maroc bat Nigeria 41 - 30
Maroc bat Alg�rie 31 - 30
Classement Pts J
1. Maroc 4 2
2. Alg�rie 2 2
3. Nigeria 0 2 (�limin�)
2e tour
Composition des groupes
Groupe A : Egypte, C�ted�Ivoire, Angola et Alg�rie
Groupe B : Gabon, Tunisie, Congo et Maroc

1re JOURN�E DU 2e TOUR
SALLE D'EL MENZAH (16H30) : ALG.RIE - EGYPTE
Le rachat sinon�
48 heures apr�s son historique et inattendue d�faite devant la formation marocaine, l��quipe alg�rienne, version Mekki-Hiouani rencontrera, cet apr�s-midi, � la salle d�El Menzah, la formation �gyptienne, pour le compte de la premi�re journ�e de la seconde phase de cette pr�sente �dition. Probablement encore sous le choc de la d�faite m�rit�e de jeudi soir, les Verts (p�les) n�ont plus droit � l�erreur sous peine d�hypoth�quer s�rieusement leur chance � une double qualification : d�abord aux demifinales et par l�-m�me au Mondial allemand de 2007. Bien que le staff alg�rien s�est �cach�, apr�s cette d�faite, derri�re l�inactivit� de leurs prot�g�s, durant la p�riode allant du 4 au 12 janvier, rien ne justifiait leur �volution sans �me devant des Marocains qui sont loin d��tre des foudres de guerre. Aussi, les camarades de Hammed devront se surpasser cet apr�s-midi pour se racheter aux yeux des millions d�Alg�riens rest�s abasourdis depuis. Le staff alg�rien avait �gagn� le match du Maroc avant de l�avoir jou� et la preuve est la mise au repos de Hadj Ali et � un degr� moindre de Chahbour et Zerabib. A la d�charge des coachs alg�riens, l�absence de Labane, Boultif, Lamali, Hasni et Nedjel ne leur a pas facilit� la t�che. Cet apr�s-midi, les Alg�riens �volueront certainement avec une pression sur leurs �paules car ils sont condamn�s � se racheter, mais leurs adversaires du jour ne sont autres que les champions d�Afrique en titre qui ne sont pas � Tunis pour faire de la figuration. Tout en rajeunissant l�effectif, le nouvel/ ancien entra�neur national, le Serbe Zoran Zivcovic a emmen� son ensemble � Tunis pour d�fendre cr�nement leur titre acquis chez eux en 2004. De retour au pays des Pharaons apr�s son passage en 1999, lors du Mondial �gyptien, le Serbe esp�re r�aliser son double objectif : conserver le titre et former un ensemble comp�titive � partir de cette s�lection en pleine mutation. Pour cela, il mise sur l�exp�rience des v�t�rans Hamada Nakib , Marouane Rajeb et Hassine Zaki pour encadrer et stimuler de jeunes loups ayant pour noms Mohamad Abdel- Waress, Bilal Awad et Ahmad Al-Ahmar, ainsi que Hani Hicham, Al-Sayed Mohamad et Adam Al-Zoghbi. Aprement disput�e, la partie le sera s�rement. Qui en sortira vainqueur ? Cela d�pendra du degr� d�engagement des deux ensembles et de la strat�gie �labor�e pas chaque staff �et sa r�alisation sur le terrain.
O.K.

LE POINT APR�S LE 1er TOUR
Pas de surprise, mais... que de forfaits !
Aujourd�hui, d�bute le second tour chez les messieurs alors que la phase pr�liminaire f�minine se termine ce soir. Avant d�aborder les contours de cette deuxi�me phase, un rapide retour � la premi�re phase est n�cessaire pour faire ressortir les faits marquants ayant trait aux qualifi�s, aux forfaits et � la faible assistance du public. D�abord, le nombre de forfaits enregistr� aussi bien chez les messieurs que chez les dames a caus� bien des d�sagr�ments aux organisateurs tunisiens, ensuite, la qualification de toutes les �quipes favorites �tait attendue, mais des nuances sont apparues sur le terrain. Quant aux �quipes qualifi�es, les pronostics se sont confirm�s, mais avec des nuances. En messieurs, la Tunisie, l�Egypte, l�Angola confirment tout le bien que les sp�cialistes pensent d�eux alors que la d�ception vient de �l�Alg�rie avec sa sortie mitig�e, face au Maroc qui surprend agr�ablement. Pour le volet de la participation des pays ayant confirm� leur venue � Tunis, certaines ont fait faux bond au grand dam des organisateurs. Sur les 12 rencontres programm�es dans les quatre groupes (dames), seules 8 ont eu lieu. Certaines formations ont pourtant confirm� leur venue � Tunis comme les �quipes f�minines du S�n�gal, de la Tanzanie et de l'Alg�rie. Chez les messieurs, en dehors du S�n�gal absent, certaines formations arriv�es en retard ont subi une perte de match par forfait, les �liminant carr�ment du second tour, comme le Nigeria et le Cameroun. Chez les dames, l�Angola impressionne dans le groupe A avec un redoutable ensemble. En attendant la suite du programme, la Tunisie est bien plac�e Enfin, terminons avec cette faible assistance des Tunisiens qui ne sont pr�sents en masse que lors des rencontres de leur �quipe. Bien que cela soit compr�hensif, l�image de gradins clairsem�s lors du premier tour est d�, selon les �chos de Tunis, � une mauvaise m�diatisation et au faible niveau technique des affiches programm�es� Peut-�tre que ce pr�sent tour, anim� par les meilleures formations engendrera le nombreux public escompt�. O. K.

ECHOS DE TUNIS
Le pr�sident de la CAHB victime d�un accident de la route � Tunis
Le pr�sident de la Conf�d�ration africaine de handball, M. Christophe Yapo, a �t� bless� dans un accident de la route survenu, mardi soir, dans la banlieue tunisoise, a-t-on appris mercredi dernier aupr�s du comit� d�organisation des 17es Championnats africains de handball. M.Yapo, qui a eu des c�tes bris�es, a �t� �vacu� vers l�h�pital de La Marsa, dans la p�riph�rie de Tunis, et devrait �tre gard� sous observation m�dicale durant 48 heures, indique � l�APS le secr�taire g�n�ral adjoint du comit� d�organisation de la CAN, M.Abdelkader Boudrigua. M. Yapo a re�u, mardi soir � l�h�pital, la visite du ministre tunisien de la Jeunesse, des Sports et de l�Education physique, M. Abdallah Ka�bi, ajoute la source. Le pr�sident de la CAHB est actuellement en Tunisie dans le cadre des Championnats d�Afrique des nations, ouverts lundi dernier et devant durer jusqu�au 20 janvier.
Six s�lections font d�fection � la CAN-2006 de Tunis
Six s�lections, dont quatre f�minines, ont jusque-l� fait d�fection aux 17es Championnats d�Afrique de handball (CAN-2006) qu�accueille la Tunisie du 9 au 20 janvier courant. Les s�lections camerounaise et s�n�galaise, chez les messieurs, et les �quipes nationales alg�rienne, camerounaise, s�n�galaise et tanzanienne, chez les dames, n�ont pas ralli� la Tunisie, donnant lieu � neuf matchs non jou�s, quatre mardi et cinq mercredi, sur un total de 16 rencontres programm�es pour les deux journ�es.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.