Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    «Soyez prêts à toutes les éventualités!»    Absence de culture ou...    Une station pour chaque wilaya côtière    Le Sud libyen sur une poudrière    Elucubrations d'un ex-wali qui crie à l'innocence    «La Chine soutient fermement l'Algérie»    La troisième escale du périple africain    Des affrontements tribaux font 20 morts    Pas de finale pour Djokovic    Patrick Moster renvoyé    Bidani prêt pour la compétition ?    Les promesses de Benbouzid    Le dossier à fournir    Benhabylès veut-elle noyer le débat?    Le programme Renovators 2021 de Oppo    Le cinéma algérien à l'honneur    L'écrivain boukhalfa bittam manque à tizi ouzou    Liverpool : Trent Alexander-Arnold blindé    L'Algérie face à une vague pandémique meurtrière inédite    Musique. Décès de Salem Atakor, précurseur du heavy metal algérien    Liverpool : Van Dijk affiche un niveau "inquiétant" pour son retour    West Ham prépare une offre pour un défenseur de Chelsea    DES ENTREPRISES AU CHEVET DES HÔPITAUX    L'ICÔNE AUX DEUX COMBATS    Les médecins et les infirmiers à la retraite appelés en renfort    En Algérie, le système de santé est submergé par le variant Delta    Les islamistes tunisiens ne font pas l'exception !    Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés    «La gestion de l'oxygène est archaïque»    2 femmes retrouvées calcinées dans leur domicile à Bou Ismaïl    Le quotidien français Le Monde enfonce plus le Maroc    L'Afrique du Sud s'oppose à l'octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste    Le deux poids, deux mesures de Paris    Le PT dénonce les «immixtions étrangères»    «Ce n'est pas facile de courir deux lièvres à la fois»    Requins et méduses : Il n'y a aucune raison d'en avoir peur    Abrous Outoudert revient à la tête du quotidien Liberté    La rage de vivre    Crise politique en Tunisie : Le président Saïed s'inscrit dans la durée    On en a trop fait à propos de la méduse Physalie    Les problématiques de nos universités et facultés de médecine sont également de l'ordre des pratiques pédagogiques    Sortir l'entreprise de sa léthargie : un défi pour le gouvernement !    La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial    MOURIR LENTEMENT POUR SAUVER SA VIE    La mémoire nationale: Le contentieux archivistique franco-algérien pris en otage !    IL ETAIT UNE FOIS !    Wali/PAPW : le ménage artificiel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



LIGUE DE FOOTBALL DE LA WILAYA DE SKIKDA
La DJS reconvoque l�AG
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 12 - 2008

Dirig� nagu�re par des responsables comp�tents et de d�vou�s assimil�s � une direction de la jeunesse et des sports totalement engag�e dans ses missions, le sport, � Skikda, captait toutes les attentions, tout en permettant aux jeunes de la wilaya de s�amuser et de vivre dans la joie et le bonheur des r�sultats les plus brillants.
Aujourd�hui, avec la m�diocrit� qui s�est install�e � tous les niveaux de la gestion, jusqu�� bloquer la moindre initiative qui aiderait � sortir du marasme, les facteurs de la n�gation et du recul sont omnipr�sents. Plus de cinq mois apr�s la tenue de l�AGE de la Ligue de football de la wilaya de Skikda qui, on se souvient, a pl�biscit� M. Abdallah Guedah, les membres de l�assembl�e g�n�rale viennent d��tre destinataires de convocation pour prendre part, ce vendredi 19 d�cembre, � la maison de jeunes des Fr�res Saker, � l��lection du pr�sident de la ligue de football. Tout le monde est stup�fiait et n�arrive pas � expliquer cette situation, d�autant que les diff�rents championnats organis�s par la LWFS ont �t� lanc�s il y a de cela plusieurs mois. Sans trop remuer dans la plaie du sport skikdi, qui n�arrive pas � trouver de solutions, ni dans celle du football, que certains veulent � tout prix briser parce qu�il menace les int�r�ts de ceux qui continuent � exploiter la na�vet� de la population locale, particuli�rement celle des jeunes Skikdis, disons que deux candidats sont en lice pour briguer la pr�sidence. Il s�agit de Abdallah Guedah, actuel membre du bureau de la FAF de Hadadj et cadre en retraite, et Amar Friekh, pr�sident de la ligue et cadre � la cour de justice de Skikda. Il reste � savoir quel a �t� le comportement de la DJS et des services de la Drag qui auraient d� intervenir � temps et dans les d�lais pour rectifier le tir et permettre � la LWFS de continuer � fonctionner dans la l�galit�. Heureusement que la sagesse l�a emport� et qu�aucun probl�me n�est venu, entre-temps, influencer le travail accompli par les commissions en place. Sans pencher d�un c�t� ou d�un autre, car les deux postulants sont connus pour leur capacit� � diriger, il ne reste qu�� souhaiter l�engagement des autorit�s et surtout celle de M. Djiar, le ministre de la Jeunesse et des Sports, pour l�affectation de cadres comp�tents qui auront pour t�che de relancer le secteur dans la wilaya de Skikda. Endiguer et combattre la violence par la sensibilisation et le travail de proximit� sont les pr�rogatives des directions de la jeunesse et des sports qui disposent de cadres et de personnels form�s. Qu�a fait la DJS de Skikda avant que ne surviennent les actes de violence qui ont suivi les matches du club phare de l�ex- Phillipeville, la JSLMS. Au cours de l�op�ration de renouvellement de la Ligue de football de Skikda aucun responsable, � quelque niveau que ce soit (DJS ou DRAG) n�aura d�excuses pour se d�marquer. Puisqu�il y avait irr�gularit� et non-conformit� aux textes en vigueur, pourquoi n�a-t-on pas r�agi et bloqu� l�op�ration ? En attendant, le stade de Skikda est frapp� de huis clos pour six rencontres avec trois en sursis et le manque criard d�infrastructures sportives est r�voltant. Un peu d��us par Abdallah Guedah, qui n�aurait pas tenu certaines promesses, nombre de ceux qui l�ont soutenu lors de son retour � la LWFS semblent vouloir changer de fusil d��paule pour propulser son rival, Amar Friekh, � un autre mandat � la t�te de l�une des plus importantes ligues de wilaya de football de l�Est alg�rien, et m�me de tout le pays. Pour la relance et le renouveau de la discipline � Skikda, souhaitons aux deux candidats bonne chance.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.