Huis clos à l'entraînement d'hier : les vraies raisons    Les mises en garde de Gaïd Salah    De nouveaux noms transmis à la Cour suprême    Louisa Hanoune reste en prison    Des opposants accusent Sidi Saïd de vouloir renouveler son mandat    Les solutions en dehors de la justice    Amar Ghoul rattrapé par "son" autoroute    La rapporteuse de l'ONU demande une enquête sur "MBS"    La Russie et la Chine opposées à l'initiative américaine    L'Egypte accuse l'ONU de vouloir politiser le décès    Proposition de sortie de crise    Un mois pour reconquérir les Pyramides !    Que le spectacle commence !    Des arbitres européens pour superviser la VAR    Des finales explosives et des hommages    Le procès de Kamel Chikhi reporté au 3 juillet    Deux cas de triche    Un mort et trois blessés dans un accident de la route    Un étudiant palestinien poignardé par son compatriote    Les salariés dans le désarroi    Un secteur en quête de professionnalisation    Khalida Toumi et Abdelouahab Nouri convoqués par la justice    ACTUCULT    Le single de son album posthume depuis hier sur Youtube : Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain    Exposition de Nawel Harkat à Constantine    Quand les oligarques et leurs mentors auront rejoint la prison d'el harrach, que restera-t-il à entreprendre en toute urgence !    Un préjudice pour les communes et un danger pour les automobilistes: Vol des couvercles d'égouts sur la voie express    St Germain (Aïn El Turck): Des habitants dénoncent la cruelle déchéance de l'Esplanade du 5 juillet    El Kerma: Un réseau spécialisé dans le vol des pièces détachées démantelé    L'Autre football    Groupe A : Egypte-Zimbabwe, vendredi à 21h00: Les Pharaons pour confirmer leur statut    MC Oran: Chérif El-Ouazzani grince déjà des dents    La Cour suprême ordonne le réexamen de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest    Transport aérien: Le SNTMA parle de «climat de tension et d'injustice»    Une bien triste leçon égyptienne    De l'éthique du personnel politique    Présidentielle en Mauritanie: Ould Abdel Aziz quitte le pouvoir, mais pas la politique    Dr Berkani Bekkat, président de l'ordre des médecins algériens : "Nous n'avons plus le temps pour une Constituante"    Cameroun Entre répression et arrestations, les pro-Kamto continuent de résister    Le Pr Belmihoub Analyse l'impact du "Hirak" sur l'économie dans un entretien à l'APS : ''C'est le temps économique qui va s'aligner sur le temps ...    Organisation nationale des moudjahidine L'ONM appelle à un dialogue national avec la participation de tous    Marches des étudiants : Appel à des négociations sans les symboles du système    BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible    Ouargla: Lancement des travaux d'aménagement du parc industriel de Hassi-Benabdallah    L'Iran et la Russie sont-ils les vraies cibles de l'attaque des deux pétroliers en mer d'Oman?    Prière funéraire à la mémoire de Morsi à Istanbul    Séance plénière consacrée auvote de deux projets de loi    "West Side Story" de Steven Spielberg dévoile sa première photo    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





51e Festival du théâtre amateur de Mostaganem: Lever de rideau demain
Publié dans Le Temps d'Algérie le 10 - 07 - 2018

La ville de Mostaganem vivra à partir de demain au rythme du 51e Festival national du théâtre amateur qui se poursuivra jusqu'au 17 juillet courant.
Après avoir fêté l'an passé sa cinquantième édition, soit un demi-siècle d'existence (1967-2017), la plus ancienne manifestation théâtrale en Afrique et dans le monde arabe revient cette année pour sa cinquante et unième édition. Placée sous le signe : «Pour un théâtre qui consacre la paix», cette édition qui ne s'est pas basée sur le nombre des participants, mais sur la qualité du travail de ces derniers, promet des représentations originales et des ateliers de formation de qualité. Ainsi, dans le programme de cette manifestation dédiée au quatrième art, il est indiqué la tenue d'un séminaire sur le mouvement du théâtre amateur sous l'intitulé : «Réalité et les aspirations futures», une journée de solidarité avec le peuple palestinien, sous le slogan : «La place du chahid dans le théâtre» et une exposition sur les «chouhadas d'El Awda» qui aura lieu à la Bibliothèque principale de lecture publique Mouldi- Belhamissi.
Une sélection bien triée
Au programme également, une conférence nationale sur l'histoire du festival (1967-2018), en présence d'anciens dramaturges, comédiens et intellectuels qui ont contribué à l'émergence et au développement du mouvement théâtral amateur, en plus d'une rencontre entre jeunes poètes. Par ailleurs, Au Théâtre régional Si Djillali-Ben Abdelhalim, il est prévu des ateliers de formation au profit des participants. Le premier atelier concernera «L'éclairage» et le second portera sur «La communication culturelle et la commercialisation des représentations théâtrales». Les représentations théâtrales en compétition (huit pièces) auront lieu à la Maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki, tandis que quatre œuvres retenues en hors compétition auront lieu au Théâtre Mustapha Kateb, dans la commune de Stidia, et au niveau du Théâtre El Moudja, à Salamandre et au Théâtre régional. Concernant les troupes retenues pour cette 51e édition du FNTAM, le jury de cette manifestation, composé de spécialistes dont Mokhtar Othmani, animateur du mouvement du théâtre amateur et ancien wali, l'universitaire Hadj Dahmane (France), le comédien Bouhmama Abdelouahab (Guelma), le comédien de théâtre et du cinéma Djillali Boudjemaâ (Mostaganem) et Mehrez El Ghali de Tunisie, avaient procédé il y a quelque mois aux sélections régionales qui se sont déroulées respectivement aux Issers (Boumerdès), Mascara, Mila, Laghouat et à Béjaïa.
Aucune troupe étrangère
Ces sélections régionales avaient vu la participation de 70 troupes voulant composter leurs billets pour le festival de Mostaganem. Dans la catégorie «In» (en compétition), le jury a porté son choix sur la «Coopérative culturelle Atlis» de Sidi Bel-Abbès avec sa pièce «El Aab!!!» (Joue!!!), le «Mouvement théâtral de Koléa (Tipasa)» avec «Iqama jabriya» (Résidence surveillée), l'Association «Carrefour des arts (Boumerdès)» avec «Andi rissala» (j'ai un message), la «Coopérative arts sans frontières» avec «Caporal», l'Association «Cri du théâtre» de Skikda avec «Parking».
Toujours dans la catégorie «In», le jury a également sélectionné L'Association culturelle «Numidia» de Bordj Bou Arréridj avec sa pièce «Nestenaw fel heit» (nous attendons le mur), l'Association «Tafat Nath Abbès» (Béjaïa) avec «Thawssir» et enfin l'Association «Voie des arts» de Laghouat avec «Aswat el hamech» (voix marginales).
Dans la catégorie «Off» (hors compétition), le jury a opté pour L'Association théâtrale de Boudouaou (Boumerdès) avec «Bab Errih» (porte du vent), l'Association «Triangle» de Guelma avec «Siyadat Ennaïb» (Son Excellence le député), l'Association culturelle des arts dramatiques d'Adrar avec «El Menfa» (l'exil) ainsi que l'Association «Alwan» de Naâma avec «El Oued el Gharbi». En outre et pour des raisons de restrictions budgétaires, aucune troupe étrangère n'a été invitée à cette édition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.