SELON LA DIRECTION DE COMMERCE : Le programme de permanence de l'Aïd suivi à 100% à Mostaganem    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    Journée de l'Afrique-Sahara occidental: le Zimbabwe appelle à la fin de l'occupation sur le continent africain    MOSTAGANEM : Des associations distribuent 100.000 bavettes à des citoyens    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    La France déploie plusieurs vols entre Alger et Paris    Le patron de l'AIE se dit optimiste    Sonatrach bousculée en Europe    Le FLN et le RND tiennent leur conclave ce week-end    Encore un scandale !    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    Belgaid: Trois individus arrêtés et près de 2 kg de kif saisis    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    Le décret exécutif publié au JO    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    Vers un appui technique du département du Trésor américain    Les pharmaciens se désengagent    AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





51e Festival du théâtre amateur de Mostaganem: Lever de rideau demain
Publié dans Le Temps d'Algérie le 10 - 07 - 2018

La ville de Mostaganem vivra à partir de demain au rythme du 51e Festival national du théâtre amateur qui se poursuivra jusqu'au 17 juillet courant.
Après avoir fêté l'an passé sa cinquantième édition, soit un demi-siècle d'existence (1967-2017), la plus ancienne manifestation théâtrale en Afrique et dans le monde arabe revient cette année pour sa cinquante et unième édition. Placée sous le signe : «Pour un théâtre qui consacre la paix», cette édition qui ne s'est pas basée sur le nombre des participants, mais sur la qualité du travail de ces derniers, promet des représentations originales et des ateliers de formation de qualité. Ainsi, dans le programme de cette manifestation dédiée au quatrième art, il est indiqué la tenue d'un séminaire sur le mouvement du théâtre amateur sous l'intitulé : «Réalité et les aspirations futures», une journée de solidarité avec le peuple palestinien, sous le slogan : «La place du chahid dans le théâtre» et une exposition sur les «chouhadas d'El Awda» qui aura lieu à la Bibliothèque principale de lecture publique Mouldi- Belhamissi.
Une sélection bien triée
Au programme également, une conférence nationale sur l'histoire du festival (1967-2018), en présence d'anciens dramaturges, comédiens et intellectuels qui ont contribué à l'émergence et au développement du mouvement théâtral amateur, en plus d'une rencontre entre jeunes poètes. Par ailleurs, Au Théâtre régional Si Djillali-Ben Abdelhalim, il est prévu des ateliers de formation au profit des participants. Le premier atelier concernera «L'éclairage» et le second portera sur «La communication culturelle et la commercialisation des représentations théâtrales». Les représentations théâtrales en compétition (huit pièces) auront lieu à la Maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki, tandis que quatre œuvres retenues en hors compétition auront lieu au Théâtre Mustapha Kateb, dans la commune de Stidia, et au niveau du Théâtre El Moudja, à Salamandre et au Théâtre régional. Concernant les troupes retenues pour cette 51e édition du FNTAM, le jury de cette manifestation, composé de spécialistes dont Mokhtar Othmani, animateur du mouvement du théâtre amateur et ancien wali, l'universitaire Hadj Dahmane (France), le comédien Bouhmama Abdelouahab (Guelma), le comédien de théâtre et du cinéma Djillali Boudjemaâ (Mostaganem) et Mehrez El Ghali de Tunisie, avaient procédé il y a quelque mois aux sélections régionales qui se sont déroulées respectivement aux Issers (Boumerdès), Mascara, Mila, Laghouat et à Béjaïa.
Aucune troupe étrangère
Ces sélections régionales avaient vu la participation de 70 troupes voulant composter leurs billets pour le festival de Mostaganem. Dans la catégorie «In» (en compétition), le jury a porté son choix sur la «Coopérative culturelle Atlis» de Sidi Bel-Abbès avec sa pièce «El Aab!!!» (Joue!!!), le «Mouvement théâtral de Koléa (Tipasa)» avec «Iqama jabriya» (Résidence surveillée), l'Association «Carrefour des arts (Boumerdès)» avec «Andi rissala» (j'ai un message), la «Coopérative arts sans frontières» avec «Caporal», l'Association «Cri du théâtre» de Skikda avec «Parking».
Toujours dans la catégorie «In», le jury a également sélectionné L'Association culturelle «Numidia» de Bordj Bou Arréridj avec sa pièce «Nestenaw fel heit» (nous attendons le mur), l'Association «Tafat Nath Abbès» (Béjaïa) avec «Thawssir» et enfin l'Association «Voie des arts» de Laghouat avec «Aswat el hamech» (voix marginales).
Dans la catégorie «Off» (hors compétition), le jury a opté pour L'Association théâtrale de Boudouaou (Boumerdès) avec «Bab Errih» (porte du vent), l'Association «Triangle» de Guelma avec «Siyadat Ennaïb» (Son Excellence le député), l'Association culturelle des arts dramatiques d'Adrar avec «El Menfa» (l'exil) ainsi que l'Association «Alwan» de Naâma avec «El Oued el Gharbi». En outre et pour des raisons de restrictions budgétaires, aucune troupe étrangère n'a été invitée à cette édition.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.