Mort des tribus, naissance des tribalismes (III)    Le Mouvement El Bina prêt à s'engager dans l'élection présidentielle    Un acte inacceptable estime Abdelaziz Rahabi    30e vendredi du Hirak: Appel au départ de tous les symboles de l'ancien système    Aigle Azur (SNLP) : Le Comité d'entreprise soutient deux offres de redressement    Résoudre rapidement, par une élection présidentielle transparente, la crise politique ou la régression    Portes ouvertes sur la CASNOS    Bomare Company mise à l'honneur dans le magazine allemand de l'IFA Berlin    La préservation des acquis de la révolution, priorité des Tunisiens    Appel à hâter la désignation d'un nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU    Assemblée générale extraordinaire le 17 septembre    «Boudaoui est bourré de talent»    Réda Benbaziz (-63 kg) dominé par l'Ouzbek Adu Raimov    Lancement du concours international de la photographie sous-marine de la corniche jijelienne    Alger, Constantine, Annaba plus exposées aux inondations que d'autres villes du pays    Baisse de 60 % du taux de mortalité de la mère parturiente    Après adoption par les deux chambres des deux textes de loi organique relatifs à l'Autorité en charge des élections et au régime électoral: Place à ...    Prochaine édition du Festival national de la littérature et du cinéma de la femme    Il fête ses 50 ans de carrière à Alger    Les startups favorisées    L'Algérie réaffirme sa position    Ahmet Davutoglu quitte l'AKP pour créer un mouvement rival    Un individu abattu à Tizi-Ouzou    Le marché de Tidjelabine rouvre ses portes    Le tour de vis du gouvernement    De nouvelles taxes sur les véhicules ?    Le président de Microsoft se positionne aux côtés de Huawei    Bedoui exprime sa "gratitude" à l'ANP    Deux films algériens en compétition officielle au festival international d'Elgouna en Egypte    Borussia Mönchengladbach: Bonne prestation de Bensebaini face à Cologne    L'autorité des élections reflète-t-elle les articles de la Constitution ?    TISSEMSILT : Installation du nouveau chef de sûreté de wilaya    NUIT DE DELUGE A ALGER : La capitale avait ses avaloirs bouchés    LES MEDECINS DENONCENT L'INSOUCIANCE DES RESPONSABLES : Un ‘'abattoir'' à l'hôpital de Mostaganem    Six soldats émiratis tués dans une collision de véhicules militaires    Un 15e penalty sifflé    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 4ème journée    La DJS prête à louer le stade Zabana le jour des matchs    Deux collines illuminées par des milliers de manifestants    Détermination plus forte    Vers de fortes tensions sur le marché de la devise    Des milliers de Soudanais dans les rues    ACTUCULT    Julien Clerc célèbre ses 50 années de carrière à L'Opéra d'Alger    "Bee Home" ou la culture dans la convivialité    Plaisir du grattage et pizza anti-cancer au menu    LDC (2e tour – aller) JS Kabylie – Horoya Conakry (19h30) : Assurer la qualification à Tizi Ouzou    Comment la stratégie israélienne contourne le blocage libanais en se portant vers l'est de L'Euphrate    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Démonstration de force à la Coupole.. Le FLN passe à la vitesse grand V
Publié dans Le Temps d'Algérie le 09 - 02 - 2019

«En votre nom, et par devoir de gratitude, je suis honoré d'annoncer que le FLN présente comme candidat à la prochaine élection présidentielle le moudjahid Abdelaziz Bouteflika».
Le FLN a rassemblé la foule des grands jours. Hier, la coupole du complexe olympique 5 juillet à Alger n'a pu contenir les milliers de citoyens venus assister au meeting organisé par l'instance dirigeante du parti pour appuyer les appels à la candidature de Bouteflika pour un cinquième mandat. «Aujourd'hui, nous sommes venus ici pour un seul homme : Abdelaziz Bouteflika», a lancé le coordinateur de l'instance dirigeante, Mouad Bouchareb, dans son long discours. L'orateur a insisté sur l'unité des rangs de son parti, se réjouissant de la présence dans la salle des nouveaux et anciens responsables du FLN, y compris les contestataires et ceux qui ont été brutalement éjectés de leurs postes de responsabilité. Les anciens présidents de l'APN Abdelaziz Ziari, Mohamed Larbi Ould Khelifa et Said Bouhadja, renvoyé récemment de la présidence de l'Assemblée par les députés de la majorité, ont assisté à ce meeting. Les anciens contestataires, tel que Abderrahmane Belayat, ont également été présents. L'ancien secrétaire général, Djamel Ould Abbès, éjecté de son poste en évoquant sa santé, est lui aussi venu exprimer son soutien au cinquième mandat. L'ancien Premier ministre et directeur de campagne électorale de Bouteflika, Abdelmalek Sellal était parmi les présents. Il a pris place à côté du directeur de protocole du Président Bouteflika, Mokhtar Reguieg. Des représentants de quelques organisations proches du FLN ont marqué leur présence à ce meeting. Le président du FCE, Ali Haddad, était également dans la salle. La présence des anciens et des nouveaux ministres du FLN est aussi constatée. Notant tout de même l'absence des deux anciens secrétaires généraux du parti, Abdelaziz Belkhadem (qui se trouve en Egypte) et Amar Saâdani (qui serait à Londres). Mouad Bouchareb qui a entamé son discours dans une salle archicomble acquise n'a pu le terminer dans les mêmes conditions : plusieurs centaines de personnes n'ont pu patienter jusqu'à la fin de son allocution. Cela étant dit, l'orateur a annoncé la candidature officielle de Bouteflika à l'élection présidentielle du 18 avril prochain pour un cinquième mandat. «En votre nom, et par devoir de gratitude, je suis honoré d'annoncer que le FLN présente comme candidat à la prochaine élection présidentielle le moudjahid Abdelaziz Bouteflika», a-t-il lancé, en demandant à l'assistance d'applaudir. «On tient à la continuité pour achever le processus de développement du pays», a-t-il poursuivi. Pour lui, «la demande du nouveau mandat émane des citoyens de toutes les régions du pays afin de consacrer la stabilité du pays». Il affirme que l'intérêt de l'Algérie commande le cinquième mandat, soulignant qu'il ne sera jamais permis à l'Algérie de revivre le scénario qu'elle a vécu (durant la décennie noire). Dans ce contexte, il a appelé les partisans du cinquième mandat à préparer la campagne électorale en faveur de Bouteflika. Bouchareb n'a pas manqué de citer les réalisations de Bouteflika durant les 20 dernières années dans différentes secteurs (Habitat, Education, Santé, Agriculture, Industrie, travaux publics…). Comme réalisations, il a cité également le remboursement par anticipation de la dette extérieure du pays et les réserves de change constituées grâce au prix des hydrocarbures. L'orateur a évoqué, en outre, la reconnaissance de Tamazight comme langue nationale et officielle lors de la révision constitutionnelle de 2016. Insistant sur la stabilité politique du pays et la nécessité de la préserver, M. Bouchareb a rendu un vibrant hommage à l'Armée nationale populaire et aux autres forces de sécurité. L'orateur a enfin annoncé la tenue congrès extraordinaire du parti après l'élection présidentielle du 18 avril prochain.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.