"Makanch l'vote, diroulna les menottes"    Le P/APC de Mekla suspendu par le RCD    Marche pour la libération des détenus d'opinion    Les proches de Hamrouche ne chôment pas    128 milliards de centimes de créances à recouvrer    Plus de 3 200 demandeurs d'emploi placés depuis janvier    L'étrange décision du ministère de l'Enseignement supérieur    2 000 logements seront réceptionnés à Jijel d'ici décembre    Le centre et le nord du Mali sombrent dans la violence    Vent de révolte contre le pouvoir militaire d'al-Sissi    Amnesty fustige l'usage excessif de la force par la police    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 5ème journée    Chérif El-Ouazzani prend deux matches    Al-Badri nouveau sélectionneur    Le labyrinthe    À tout jamais…    L'Algérie 4e en Afrique et 38e au niveau mondial    Les systèmes d'irrigation au cœur de la visite ministérielle    Il sauve 2 vies et perd la sienne    Perturbation en alimentation en eau potable    Plusieurs carences relevées à Ras El-Ma    Ouverture demain    Les problèmes et les enjeux du 6e art en débat    Les luttes citoyennes racontées autrement    Des ONG progressistes soutiennent le "hirak"    En France : quand un anti-raciste noir est accusé de racisme    Réfléchir sur le temps long pour comprendre les enjeux du présent    Une rencontre amicale face à l'Albiceleste pour très bientôt ?    CRB : Plus qu'une rencontre, un classique    Quel Président pour les Algériens ?    En bref…    47 harraga secourus au large d'Oran    Skikda: Protesta des travailleurs d'ALTRO    Pour «menace et destruction de documents officiels»: Le SG du FLN en prison    Tizi-Ouzou, Béjaïa: Protesta des avocats    Amnesty International dénonce le «blocage de l'accès à Alger»    Chlef: Ouverture d'une école privée    Constantine - Six individus arrêtés: Ils ont dépouillé les magasins généraux de l'APC de Constantine    De l'optimisme, de la vie !    Les manifestants maintiennent le cap    Les explications de la DGSN et du parquet    10 postulants ont retiré les formulaires de souscription    Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Salon du Sport et de la remise en forme    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    Le miroir enchanteur d'une belle époque    L'AMBASSADEUR LEE EUN-YONG REVELE: 2,5 milliards de dollars d'échanges entre l'Algérie et la Corée    AIGLE AZUR : Quatre candidats pour reprendre la compagnie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ismaïly-CSC à Alexandrie ET à huis clos.. Les Sanafir aujourd'hui en Egypte
Publié dans Le Temps d'Algérie le 19 - 02 - 2019

Le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) a infligé au club égyptien deux matches à huis clos, dont un avec sursis, et une amende de 40 mille dollars.
Le choc entre le club égyptien d'Al-Ismaily et le CS Constantine, prévu samedi prochain pour le compte de la troisième journée de la phase des poules de la Ligue des champions d'Afrique, se jouera à huis clos. Le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) a infligé deux matches à huis clos, dont un avec sursis, et une amende de 40 mille dollars au club égyptien, suite aux incidents ayant émaillé son match à domicile contre le Club Africain de la Tunisie, le 18 janvier dernier, entraînant l'arrêt de la partie à six minutes de la fin du temps réglementaire, au moment où la formation tunisienne menait 2 à 1 au score.
La CAF a donné la victoire au Club Africain par 3 à 0. Le match entre Al-Ismaïly et le CSC est domicilié au stade Borg Al-Arab d'Alexandrie, bien que celui de l'Ismaïlia ne soit pas suspendu par la CAF. «Les sanctions n'incluaient pas la délocalisation des matches du club, mais la fermeture du stade d'Ismailya qui s'explique par sa sélection parmi les stades retenus pour la phase finale de la CAN 2019, a entraîné le transfert des matches à un autre stade», a précisé Al-Ismaïly sur son site officiel, tout en annonçant qu'il fera appel pour que ces sanctions soient réduites. La CAF a, rappelle t-on, levé la disqualification du club égyptien de la Ligue des champions d'Afrique après avoir accepté son appel.
Le Gambien Bakary Papa Gassama au sifflet
Les Daraweesh seront en stage bloqué à Alexandrie, à partir de demain, pour préparer ce choc contre les Sanafir qui se déplacent, eux, aujourd'hui en Egypte, avec la ferme intention de décrocher une troisième victoire de suite dans cette phase des poules de la C1 africaine et de récupérer ainsi la première place du Groupe C qu'occupe actuellement le TP Mazembe. Même le nul permettra aux champions d'Algérie de détrôner le TPM qu'ils avaient étrillé à Constantine sur le score de 3 buts à 0. Les protégés de Denis Lavagne misent sur la double confrontation contre Al-Ismaïly (dernier du groupe avec 0 point) pour se qualifier aux quarts de finale, avant les deux derniers matches de la phase des poules contre le Club Africain, le 08 mars à Hamlaoui, et le TPM, le 16 mars à Lubumbashi. «Côté arbitrage, le match entre Al-Ismaïly et le CSC sera dirigé par le meilleur arbitre africain du moment, le Gambien Bakary Papa Gassama», a-t-on annoncé sur le site internet des Daraweesh qui récupèrent leur ailier volant Mohamed Gamal Ali Elshamy, remis de sa blessure, alors que les Sanafir seront privés des services de leur buteur, Abid, toujours en convalescence, alors que Zaâlani et Djaâbout sont incertains. Il est à noter que la seconde confrontation entre le CSC et Al-Ismaïly est fixée au 02 mars à Constantine, à partir de 17h00.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.