Les universitaires haussent le ton    Tabbou fidèle à ses positions    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Présidence : Mouvement partiel dans le corps des walis et des walis délégués    Transition politique : On avance à tatons    Exigence logique et sensée    Les travailleurs de Cevital ont marché à Béjaïa    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    Avec Eataly : Les Galeries Lafayette visent une nouvelle attractivité    Révolution monétaire ? : 48 ans après la fin de Bretton Woods, l'or continue son come-back    Bulgarie : "Sans le Turkish Stream, les livraisons de gaz seraient remises en cause"    Soudan: La contestation suspend les discussions avec le Conseil militaire    Libye : Le chef de la diplomatie tunisienne évoque avec un responsable de l'ONU des alternatives de sortie de crise    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Washington prêt à sanctionner ses alliés    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Belfodil dans l'équipe-type de la 30e journée    L'Algérie, cinquième plus chère sélection    41 athlètes algériens en stage    Amuniké sélectionneur de la Tanzanie : "Je n'ai peur d'aucune équipe"    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Effondrement d'un immeuble à la basse-Casbah : Ouverture d'une enquête après le décès de cinq (05) personnes    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    Rebrab placé sous mandat de dépôt    Une centaine de produits exclus du DAPS    Gaid Salah charge les boycotteurs    Pagaille au FLN    L'onda avoue son impuissance    Casbah (Alger).. La 25e opération de relogement en préparation    Msila.. Psychotropes saisis    Lutte pour le maintien.. Huit clubs pour trois places en enfer    Sri Lanka.. Daech revendique les attaques    72e festival du cinéma de Cannes.. Abou Leila en compétition à la Semaine de la critique    Festival d'Annaba du film méditerranéen.. La 4e édition reportée    MASCARA : Une femme arrêtée pour escroquerie    Salamé insiste sur le «processus politique de facilitation de l'ONU»    L'entraîneur Cavalli s'en lave les mains    Un documentaire en cours de réalisation    Barça : Repos forcé pour Rakitic    Les exclus cadenassent le siège de la daïra    …sortir…sortir…sortir…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Considéré comme étant le premier romancier Kabyle.. Taguemount-Azouz rend hommage à Rachid Aliche
Publié dans Le Temps d'Algérie le 22 - 03 - 2019

Cette journée du souvenir a été organisée à l'école primaire du village Ahmine Med Oulhoucine où un rassemblement a eu lieu dès le matin, suivi d'un dépôt d'une gerbe de fleurs sur sa tombe, puis d'une prise de parole et de témoignages.
Taguemount-Azouz, le village natal de Rachid Aliche, écrivain de langue amazighe, a consacré une journée culturelle en commémoration du 11e anniversaire de son décès. Cette journée du souvenir a été organisée à l'école primaire du village Ahmine Med Oulhoucine où un rassemblement a eu lieu dès le matin, suivi d'un dépôt d'une gerbe de fleurs sur sa tombe, puis d'une prise de parole et de témoignages. En fin de matinée, un déplacement s'est effectué vers le barrage de Taksebt où les élèves de l'école primaire du village Taguemount-Azouz ont procédé à une campagne de plantation d'arbres qui coïncide avec la Journée internationale de l'arbre fêtée à l'échelle mondiale le 21 mars de chaque année.
La journée s'est poursuivie avec d'autres festivités dont l'interprétation d'une pièce théâtrale, avant le retour vers le point de départ pour terminer cette journée commémorative. Rachid Aliche a été le premier romancier kabyle ; il est décédé à 55 ans en l'an 2008. Né à Taguemount-Azzouz, il a suivi des études universitaires à Alger dans les années 1970. Il collaborait avec Mouloud-Mammeri chez qui il avait suivi les cours de tamazight à la Fac centrale d'Alger. Il a publié «Asfel» en 1981 et «Faffa» en 1986. Il était modeste mais érudit, calme mais révolutionnaire en son genre puisqu'il a été un pionnier de la littérature kabyle. Notons que son village natal Taguemount-Azzouz est le chef-lieu de la commune d'Ait Mahmoud, daïra de Beni Douala.
Le village Taguemount-Azzouz est situé sur une colline en étoile à trois côtés, dont le sommet culmine à 805 m d'altitude. Il est desservi par le chemin départemental qui prend naissance au lieu-dit Akal Aberkan à Larbaa At Dwala, depuis la RN 30 et qui dessert aussi Tizi Hibel et Taourirt Moussa. Rachid Aliche est une immensité de la littérature amazighe. L'auteure Dahbia Abrous a écrit à propos de son premier roman Asfel : «Asfel de Rachid Aliche brise le mutisme millénaire de l'oralité et signe l'acte de naissance d'une genre nouveau dans la littérature kabyle : le genre romanesque».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.