Réunion du Gouvernement: Des mesures d'urgence pour l'industrie et l'agriculture    Le président de la CIPA: «L'objectif premier c'est de combattre la bureaucratie»    Habitat: Les logements LPL font jaser    Revirement ou tactique ? Mohamed VI feint l'apaisement    Lamamra en Egypte: Libye, Tunisie et coopération au menu    Le président Kaïs Saïed rassure: «La Tunisie est sur le bon chemin»    Football - Ligue 1: La relégation hante les esprits    La bonne affaire pour l'Afrique ?    Analyses médicales, tests antigéniques et PCR: Les assurances sociales appelées à faire plus    Un dentiste dément les rumeurs: «Aucun danger de l'anesthésie buccale sur les vaccinés»    Richesses humaines ensevelies    La démocratie en terre d'islam : «Allah ghaleb est inscrit sur tous les fronts» !    Mettez fin à l'occupation du Sahara occidental    Le dinar reprend du poil de la bête face au dollar    Abdelkrim Fergat aux repêchages    Cinquième or pour Dressel    Le trophée pour Zverev    Le temps des solidarités    Alger-Tripoli    Les grandes urgences du secteur de l'industrie    On vaccine les zones d'ombre    Les médecins de la diaspora attendent le feu vert    50000 Employés risquent le chômage    Le formidable élan de solidarité des Algériens    37 décès et 1.172 nouveaux cas en 24 heures    Plus de 200.000 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire    L'ONU salue une « réalisation historique » en Libye    Mémoire et traumatisme de guerre    Une figure de la musique andalouse s'éteint    Le TNA et le Cadc optent pour le virtuel    Tenue de la 45e Eucoco les 10 et 11 décembre prochain    L'échec de Flissi    Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    Une fresque murale à l'entrée de la nouvelle cité Djerda    Apulée de Madaure célébré en Hongrie    Publication de 20 ouvrages par l'Enag    Tennis : Djokovic repart bredouille, et blessé    L'AS FAR valide son billet    Les prix à la consommation en baisse de 1,1% sur un mois en juin    Après France 24: Retrait d'accréditation à la chaîne «El-Arabia»    FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !    Retrait de l'accréditation en Algérie    Al Arabia interdite en Algérie    Quelle chance pour la médiation algérienne ?    LE RCD CHARGE LE GOUVERNEMENT    Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»    Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    Absence de culture ou...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Célébration de Yennayer : La Kabylie à l'honneur
Publié dans Le Temps d'Algérie le 06 - 01 - 2016

Comme à son habitude, l'association Numidya marque la fête de Yennayer en organisant la 11e édition de son festival culturel. Etalée sur une semaine, du 7 au 15 janvier courant, cette manifestation se déroulera sur trois sites. L'ouverture aura lieu aujourd'hui à 10h à la Médiathèque de la wilaya, avec des danses traditionnelles, animées notamment par la troupe Idhebbalen.
La cérémonie d'ouverture se terminera par la visite des exposants de produits du terroir invités des quatre coins du pays, notamment de Kabylie. Dans l'après-midi, un cycle de conférences est au programme qui sera ouvert par une communication de Zamouche Saâd, président de l'association Numidya. De son côté, Hamid Bilek interviendra sur le thème «Yennayer, le symbole du renouveau amazigh. Une histoire à revisiter». Pour sa part, Hassan Halouane a choisi comme thème pour son exposé : «Yennayer : une fête, une culture et un patrimoine à sauvegarder». Youcef Merrahi a intitulé sa communication «Yennayer, segment identitaire. Pour une journée chômée et payée». Dans la soirée, un récital poétique aura lieu à l'auberge des jeunes de Belgaïd, une banlieue d'Oran. La journée de demain sera festive par excellence, puisque les organisateurs ont prévu une randonnée au Palais du Bey suivie par la dégustation d'un couscous géant. Dans l'après-midi, à partir de 14 heures, le carnaval de Ayrad partira de la Médiathèque jusqu'à la salle de cinéma Essaâda où auront lieu une projection de contes et un défilé où la robe kabyle sera à l'honneur. De la troisième journée de ce festival, on retiendra la représentation de la pièce de théâtre Muhand u ceeaban par la troupe Tiwririn de Larbaa Nath Irathen. A minuit, la caravane de Yennayer prendra la route vers Alger, pour regagner Sétif par la suite. Au programme de mardi, on notera un spectacle qui sera donné par la troupe Tigawt d waxal. La manifestation se terminera dans la soirée de vendredi 15 janvier par un grand gala musical dont on ne dévoile pas les noms des participants pour la surprise. Le ministère de la Culture, le HCA (Haut Commissariat à l'amazighité) la wilaya et l'APW, ainsi que la DJS sont parties prenantes de ce festival que Numidya concocte chaque année pour marquer le nouvel an berbère.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.