Real - Zidane : "Satisfait pour Karim, mais..."    Les magistrats confirment et dénoncent    Début de la révision des listes électorales    Les partisans de la transition reviennent à la charge    Le niet de Benbitour    Le temps des incertitudes    Les travailleurs exigent le versement de leurs salaires    Un Plan national climat pour bientôt    Impasse juridique en cas de victoire de Nabil Karoui    Affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Suez    L'armée envoie des renforts à proximité du plateau du Golan    L'Iran plaide pour un projet régional de sécurité    Plus de 2 000 armes saisies ces derniers mois détruites    Les autorités ordonnent une nouvelle enquête    Ce que disent les avocats sur la rencontre Toufik-Saïd Bouteflika    En quelques points    Quand ça bricole, ça coule !    NAHD-ESS, choc des malclassés    Bouchar risque 4 matches de suspension    Adrar : "Il ne reste que quelques détailsà régler"    Velud : "La JSK est sur une courbe ascendante"    Plus de 16 500 étudiants affiliés    Interception de 9 harragas    Lancement de la campagne à Naâma    Les syndicats chez le ministre    Le policier à l'origine de l'accident mortel à Oued R'hiou écroué    Un espace pour préserver l'histoire de cette expression populaire    "Trésor humain vivant" du Sénégal    Blonde ou brune ?    Tinder lance une série interactive qui influencera les rencontres proposées à l'utilisateur    Réception de plusieurs équipements au 1er trimestre 2020    Affaire Kamel Chikhi : Report du procès au 6 octobre prochain    Le procès renvoyé au 29 septembre    Equinoxe 22    Interrogations autour des investissements étrangers    La langue de Molière ou la langue de Shakespeare : «Is that ‘‘la question'' ?»    Aït Ferrach (Bouzeguène) : Un mémorial de chouhada en chantier    Aïn Defla : Abdelkader Chaterbache, un artisan au service de l'éducation    Pommades cancérigènes: Les précisions du SNAPO    Le spleen du professeur avant la retraite    Division nationale amateur - Ouest: Le SCMO, l'IRBEK et le CRT confirment    La future coalition en Israël : blanc bonnet et bonnet blanc    Bouira: Plus de 7.500 places pédagogiques à la formation professionnelle    GALETTE ET PETIT-LAIT    El-Tarf: Des transporteurs bloquent l'accès d'une base de vie chinoise    Le ministère s'explique    Les victimes protestent et réclament leur argent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le candidat du RND gagne la course
Publié dans Le Temps d'Algérie le 30 - 12 - 2009

Avec 82 voix, le candidat du RND, Saïd Radouane, a évincé son redoutable adversaire, Rabah Boussouf, P/APW de Constantine, d'obédience FLN, qui n'a pu arracher que 69 voix, alors que le candidat du FNA a obtenu 19 voix sur les 191 votants. Ainsi, les voix des élus du PT et du MSP ont été un véritable coup de pouce pour le candidat du RND qui compte 43 élus locaux.
La bataille des coulisses a finalement chamboulé les calculs des représentants locaux du FLN et du coup de la première force politique de la troisième wilaya du pays.
Les élections se sont déroulées dans un climat assez spécial. Les pairs du candidat du FLN, qui étaient convaincus que la balle était dans leur camp, il y a une semaine seulement, ont constaté lors de l'affichage des résultats dans la soirée d'hier que leur rêve était brisé. En effet, le FLN, fort de ses 64 élus locaux, n'a pas pu récolter les voix nécessaires pour décrocher le siège qui représentera la wilaya à la chambre haute du Parlement.
Les joutes du renouvellement partiel du Sénat étaient serrées, d'autant que les formations qui se sont engagées à soutenir le candidat du RND, Saïd Radouane, pour stopper le bulldozer des FLNistes, redoutaient les faussaires de la dernière minute.
«Si certains élus optent pour le boycottage ou le vote à blanc, les choses changeront d'un seul coup !», dira un élu du PT. En effet, certains élus qui ont œuvré pour soutenir le candidat du RND n'ont pas caché leur peur de voir les calculs de leurs deux partis, à savoir le PT et le MSP, chamboulés.
«Si les élus du PT, au nombre de 29, respectent l'accord conclu entre le RND et le PT, au terme duquel ils voteront en faveur de Saïd Radouane, membre de l'APW, nous gagnerons les élections», expliquera un élu d'obédience RND.
Hier, à Constantine, le nom du représentant du parti d'Ouyahia, en lice, était au centre des discussions des élus des différentes formations politiques, d'autant que le bureau de wilaya du MSP a choisi d'être le deuxième partenaire, après le PT, des élus locaux du RND.
Les membres du bureau du MSP de la wilaya de Constantine, qui compte 27 élus locaux, ont opté pour le camp des RNDistes, lors d'une réunion tenue au début de la semaine en cours. En effet, le bureau en question a annoncé qu'il soutiendrait le candidat du RND.
Selon un communiqué rendu public, le bureau du RND a pris la décision de soutenir le candidat du RND, lors de cette échéance électorale, vu les données actuelles et après avoir consulté le bureau national du mouvement.
Notons que pas moins de 17 voix ont été rejetées, apprend-on auprès des représentants de la commission de contrôle des élections.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.