Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi    Contours du nouveau socle de la société civile    Le renard des prétoires    La BEA en mode «accélération»    Un gisement de richesses négligé    La carte gagnante    La FIFA rétablit une vérité historique    Des documents top secret saisis    Reprise, demain, des rotations de la Minusma    Avec Mahrez sans Messi    Guerre à la parisienne!    Boulahbib de retour aux affaires    Etat d'alerte maximale    L'école privée cherche sa voie    Ce lait infantile qui manque tant...    40 départs de feu en trois jours    Une question toujours d'actualité    Une expo de peintres algériens de renommée    Société civile: conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Coupe Davis (Match de maintien): victoire de l'Algérie devant le Mozambique (2-0)    Basket/Championnat d'Afrique masculin U18: l'Algérie bat le Bénin (90-54) et termine 7ème    Jeux de la Solidarité Islamique: Reguigui remporte la médaille d'argent    Décès du journaliste italien Piero Angela, ami de la Révolution algérienne    La canicule continuera d'affecter l'Ouest et le Centre du pays    La PC prodigue des conseils préventifs sur les risques liés à la canicule    Agressions contre Ghaza: 12 violations contre les journalistes palestiniens    Mahboub Bati, l'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Festival de chanson chaâbi: une soirée célébrant l'œuvre des grands maîtres    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    Parkinson: Le cri de détresse d'une Association de malades    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    Ghannouchi sur le départ ?    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les exclus de l'Aadl dans l'incertitude
APRÈS LA DECISION DE TRANSFERER LEURS DOSSIERS À LPP
Publié dans L'Expression le 06 - 11 - 2013

La décision du ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme de transférer les dossiers de certaines catégories de souscripteurs à l'Aadl, à la formule LPP, n'est pas pour rassurer les concernés. C'es derniers craignent tout simplement que leurs dossiers soient abandonnés, ils se demandent quel sort leur sera réservé après 12 longues années de patience. Car s'ils sont exclus de l'Aadl, il semble que la décision de leur transfert n'est pas officiellement transmise aux responsables de LPP. «La majorité des exclus sont des cadres dans des entreprises, ayant déposé leurs dossiers Aadl au début des années 2000, nous sommes dans le flou et notre statut n'est pas clair», regrette un délégué des souscripteurs Aadl 2001-2002 éligibles au programme logement public promotionnel (LPP). Le délégué poursuit ses propos par: «Les responsables de l'Aadl nots on rassuré que nos dossiers seront transférés automatiquement au programme Logement public promotionnel (LPP), mais les responsables du LPP dénient les propos des responsables de l'Aadl, et affirment qu'ils n'ont rien reçu et qu'ils n'ont aucune relation avec l'Aadl», souligne-t-il en expliquant que dans leur cas, ils n'ont plus le droit de s'inscrire au programme Aadl, (dont les salaires actuels se situent entre 6 fois et 12 fois le SNMG dans l'octroi des premiers logements LPP disponibles), et ils ne seront pas prioritaires au programme LPP ce qui signifie que les 12 longues années d'attente ne sont pas prises en considération au plan salaire. Le LPP a commencé le traitement de dossiers des nouveaux souscripteurs.
«Conformément aux dispositions prévues par le décret 01-105 modifié et complété, notre catégorie ne peut désormais prétendre aux logements de la formule location-vente, mais par contre, nos dossiers seront transférés à l'Enpi (Entreprise nationale de la promotion immobilière) pour être pris en charge dans le cadre du programme promotionnel public LPP», ajoute le même délégué en regrettant que c'est trop tard pour le dépôt des dossiers. «Dans notre cas, c'est trop tard pour déposer un dossier pour un LPP, il fallait nous informer avant le début de l'opération de dépôt de dossiers pour le LPP», indique un autre souscripteur exclu. Actuellement, les exclus de l'Aadl sont dans l'incertitude et le cauchemar de longues années d'attente perdues les poursuit. «Nous ne voulons en aucun cas revivre les mauvaises expériences que nous avons vécues et subies par le passé et qui ne sont que les conséquences d'une gestion inappropriée des dossiers. Nous faisons allusion ici à la tentative de basculement du programme Aadl au programme Aadl Cnep qui n'a jamais vu le jour», précise le même délégué.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.