Yassaa installé commissaire aux énergies renouvelables    Création d'un Commissariat algérien aux énergies renouvelables    CAN-2021Algérie - Zambie 5-0 : les Verts déroulent et démarrent du bon pied    CAN-2021 Algérie - Zambie 5-0 : Déclarations    Angleterre : Sifflé, Gomez reçoit le soutien de... Sterling !    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (Poids F33): l'argent pour Kamel Kardjena    La loi sur les hydrocarbures porteuse de 2 messages substantiels pour les investisseurs    Réseaux sociaux: les journalistes appelés à la vigilance pour éviter le piège des fake news    Tissemsilt: marche de soutien à l'élection présidentielle du 12 décembre    Charfi: "tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale"    Algérie - Zambie, ce soir à 20h00 : Un match spécial pour Belkebla !    Les peuples veulent se libérer du communautarisme religieux    «Il n'y aura plus de seul maître à bord»    L'ex-directeur de l'Ecole de police réhabilité    La stratégie nationale anti-corruption en débat aujourd'hui    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    Le wali de Tizi Ouzou chassé par la population à Boubhir    Deux corps de Subsahariens rejetés par la mer    2 trafiquants de psychotropes arrêtés    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Les poèmes de feu Othmane Loucif, «une transposition artistique de situations vécues»    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Rassemblements et marches «pro-élection» perturbés à Annaba, Laghouat et Tindouf : Une précampagne sous tension    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Recyclage des matériaux de construction : Défis de solidité et de durabilité    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    «Il est possible de battre l'Algérie»    Wilaya de Bouira : Conditions de scolarité intenables    Production oléicole à Tizi Ouzou : 18,2 millions de litres d'huile attendues    Ténès: Le diabète mobilise    Institut Cervantès d'Oran: Un concours de dessins et une exposition au programme samedi    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Pas de changement de calendrier    Des morts dans des manifestations anti-Condé    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    L'ONM appelle à la libération de Bouragaâ    Un plan d'action pour définir les entraves    L'agriculture dans la wilaya contribue à hauteur de 3% à l'économie nationale    Acquittement pour 5 prévenus    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les pays du bassin du lac Tchad se préparent
ASSAUT FINAL CONTRE BOKO HARAM
Publié dans L'Expression le 15 - 10 - 2016


Les chefs d'états-majors des pays membres de la Commission du bassin du Lac Tchad (CBLT, Cameroun, Niger, Tchad, Nigeria) ainsi que du Bénin préparent à Niamey la phase «finale» de l'éradication du groupe terroriste Boko Haram et de rétablir la sécurité dans la zone. Au cours de cette réunion débutée mardi, et présidée par le ministre nigérien de la Défense, Hassoumi Massaoudou, les participants auront à évaluer la situation sécuritaire dans cette zone et les opérations en cours ainsi que le niveau de mise en oeuvre des décisions et engagements pris lors des réunions précédentes. D'après les estimations, à cause du mouvement Boko Haram, près de 20 000 personnes ont perdu la vie et plus de 2,6 millions de personnes ont été déplacées depuis 2009. Au Niger, c'est la région de Diffa (sud-est, proche de la frontière du Nigeria) qui est le théâtre, depuis près de deux ans, d'attaques meurtrières du groupe terroriste à partir de ses positions nigérianes, qui ont fait des centaines de victimes civiles et militaires nigériens et des milliers de déplacés du Niger et du Nigeria. «Les actes barbares et criminels de ce groupe ont eu également des impacts négatifs sur les activités socioéconomiques de la sous-région», a indiqué M.Massaoudou. Une grande offensive lancée fin juillet dernier, à travers une force multinationale regroupant les armées du Niger, du Nigeria, du Tchad et du Cameroun contre le groupe a permis de réduire ses forces et de libérer plusieurs localités autrefois sous occupation. Pour le ministre nigérien de la Défense, «l'espoir d'une sortie prochaine de l'état de guerre dans le 'bassin du lac Tchad'' pointe même déjà»

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.