Deux terroristes neutralisés, un autre s'est rendu en mai dernier    Plan d'annexion en Cisjordanie: la Fédération internationale des syndicats condamne la démarche israélienne    La BM retire des cartes géographiques du Maroc incluant illégalement le Sahara occidental    Le RND dénonce les campagnes d'information tendancieuses des médias français contre l'Algérie    La sanction infligée à l'émission "Insahouni" d'Ennahar TV réduite à une suspension provisoire    Un webinaire interactif pour la région Mena    Les frais de transport des dépouilles à la charge de l'état    Raouya présente le PLFC 2020 devant la commission spécialisée    Baadji Abou-El-Fadhl confiné chez lui    Mustapha Hamici, nouveau directeur général    Le référendum constitutionnel fixé au 1er juillet    Le Zimbabwe convoque l'ambassadeur américain à Harare    L'Amérique brûle    Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : La reprise des activités liée à la levée du confinement    Milan AC (Italie) : L'Algérien Bennacer intransférable pour le futur entraîneur    L'Epreuve    L'infrangible lien…    Les remplaçants acceptent, les titulaires refusent    Manchester City : Mahrez victime d'un cambriolage à plus de 500 000 euros    Covid19-Aides aux commerçants: l'ANCA se félicite des décisions du Conseil des ministres    8 décès et 119 nouveaux cas en 24 heures    Les écoles privées rappelées à l'ordre    Des individus squattent des chalets au Figuier    Le procès de Karim Tabbou renvoyé au 29 juin    Le journaliste Henri de Grandmaison tire sa révérence    "Je pense porter plainte pour manipulation"    De l'orientation sociale du savoir au contrôle de la société    Fresque murale vandalisée à Alger-Centre : «Abu rouleau» rentre dans l'art    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    Récits de Miel et de Sang, ou le voyage dans le temps    Allemagne: Quatrième passe décisive pour Bensebaïni    Impactés par les retombées du confinement: Les gérants des auto-écoles réclament la reprise de leur activité    El-Bayadh: La production céréalière impactée par la sécheresse    Sidi Bel Abbès: Plus de 400 kg de viande issue de l'abattage clandestin interceptés    Football - Agents de joueurs: Entre affairisme et parfaite illégalité !    EHS Canastel: Vingt-deux enfants atteints du Covid-19 pris en charge    Ce que prépare le gouvernement...    Les amendements introduits    Recul du tirage de 80 % en prés d'une décennie    "La chloroquine a prouvé son efficacité" selon Benbouzid    Les plages algéroises interdites à la baignade    Tebboune décide de la décerner à la défunte Aïcha Barki    TRIBUNAL DE KOLEA : Le procès de Karim Tabbou à nouveau reporté    Mustapha Hamici installé à la tête du quotidien Echaâb    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saisie de 7,4 tonnes de cannabis au large de l'Algérie
LA MARINE ET LES DOUANES FRANÇAISES, FONT UNE GROSSE PRISE
Publié dans L'Expression le 27 - 05 - 2019


Une belle prise
«La drogue qui était empaquetée dans quelque 230 colis, représente un montant estimé à 52 millions d'euros à la revente.»
Une opération de saisie de plus de 7 tonnes de résine de cannabis a été effectuée, ce jeudi, au large des côtes algériennes, dans les eaux internationales. Selon, le Parisien: «Celle-ci a eu lieu à une centaine de kilomètres des côtes algériennes. Elle a permis l'arrestation de trois trafiquants qui se trouvaient à bord. Ils ont été conduits, ainsi que la drogue et l'embarcation, à Toulon (Var), où ils ont été remis à la justice samedi. Les trois hommes ont été placés en garde à vue.
La même source indique que «La drogue qui, était empaquetée dans quelque 230 colis, représente un montant estimé à 52 millions d'euros à la revente. Les enquêteurs étaient samedi en train de constituer les scellés sur les colis de drogue. Revenant sur les circonstances de l'arrestation des trafiquants, la même source précise qu'«un avion de surveillance des douanes avait repéré l'embarcation suspecte, une vedette bleu foncé difficilement détectable, qui croisait dans les eaux internationales. Grâce à ses caméras, l'avion a suivi l'embarcation à haute altitude, hors de vue des trafiquants, pour éviter qu'ils ne se sabordent ou qu'ils ne mettent le feu à leur embarcation. Deux patrouilleurs de la Marine nationale et de la Douane se sont rendus sur les lieux, et dans l'après-midi, l'assaut a été donné par une équipe de 12 militaires et huit douaniers à bord de canots pneumatiques rapides». Dans ce sens, le directeur des services de garde-côtes des douanes en Méditerranée, Max Ballarin a indiqué dans une conférence de presse que «Les trafiquants, détenteurs de passeports turcs, ont spontanément reconnu transporter de la drogue dans leur embarcation, semble-t-il un ancien bateau de course. Ils n'étaient pas armés et n'ont pas opposé de résistance.»
Pour plus de détails, les enquêteurs, précisent que «le bateau, avec 14.000 litres de carburants dans les réservoirs, faisait probablement route sur un axe qui va des régions de production, au Maroc, à des zones livrées au chaos en Libye, zones dites de «rebond» et qui permettent ensuite de la réexporter vers l'Europe». Pour le directeur des services de garde-côtes des douanes en Méditerranée, Max Ballarin: «Cette route orientale est plus complexe pour les autorités françaises» qui luttent contre le trafic de stupéfiants, a commenté Max Ballarin. Cette saisie, rare, se distingue de celles faites sur des navires plus petits, des semi-rigides limités à des distances plus courtes, ou des voiliers, dans la mer d'Alboran entre le Maroc et l'Espagne»
Il est à rappeler que selon les chiffres de l`Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie, plus de 8,5 tonnes de résine de cannabis ont été saisies en Algérie durant le premier trimestre de l'année 2019, impliquant près de 11.529 individus dans des affaires liées à la drogue, en baisse de 14,41%, dont 59 étrangers, selon le même bilan qui fait état de 334 personnes en fuite.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.