Oran: la perturbation dans l'alimentation en eau potable bientôt réglée    Environnement: Boudjemaa se félicite du lancement de l'Initiative nationale de restauration du barrage vert    Les Iraniens aux urnes vendredi pour élire un successeur à Hassan Rohani    Euro 2020 : la Belgique renverse le Danemark    L'Algérie se dirige vers l'accession à l'OMC    Bac 2021: 5.084 détenus attendus dimanche prochain    Signature d'un mémorandum d'entente entre trois établissements touristiques publics pour une saison estivale 2021 réussie    Coronavirus: 382 nouveaux cas, 245 guérisons et 7 décès    Real Madrid: Benzema salue son "frère" Ramos    Euro 2020 : Une triste première dans l'histoire de la sélection allemande    Le Wali de Bechar limogé    Sahara occidental: "la position de Madrid n'a pas changé et ne changera pas"    «Le RND est une partie de l'Alliance présidentielle»    La surprenante révélation de Kaïs Saïed    Les Verts pour leur résurrection    Le Graët ne désespère pas pour une revanche Algérie-France !    L'ESS face à l'écueil Bordjien, derby indécis à Alger    Coudées franches pour Tebboune    Baadji: "le peuple algérien a barré la route à ceux qui voulaient faire échouer les élections"    Plus de 900 kg de produits avariés saisis et détruits    Vers le pass sanitaire    Journée mondiale de l'enfant africain: le ministère de la Culture trace un programme artistique riche    Première édition des Journées nationales du cinéma amateur    Mounia Meddour membre du jury d'«Un certain regard» du Festival de Cannes    Le festival national culturel des musique et danse diwane délocalisé à Aïn Sefra    Le Britannique Karim Khan élu procureur général    Le MSP pose ses conditions    Une production de près de 165 000 quintaux de céréales prévue    Lancement de la campagne de vaccination    Le procès de l'affaire Sonatrach 1 renvoyé sine die    Une subvention de Mobilis    Ultime chance de reprise    La Palestine de nouveau sous les bombardements    HISTOIRE D'UN HOMME D'EXCEPTION    Vibrant hommage à Josette et à Maurice Audin    Monologue de l'Algérien irreprésentable    Acheter la rumeur et vendre la nouvelle !    L'Onplc s'unit à la Gendarmerie nationale    Alger «nettoyée» de Daesh    Plusieurs opérations menées par l'ANP    Plus de 13.000 bénéficiaires convoqués    Le Makhzen sombre dans l'agonie    Un soldat nigérien tué, deux soldats français blessés    Dégel furtif au bord du lac Léman    Ça traîne!    "Notre victoire, c'est celle de l'Algérie nouvelle"    Cabale médiatique contre l'Algérie    L'APN fait tomber les peaux mortes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amara face à la presse
Candidat unique à la présidence de la FAF
Publié dans L'Expression le 14 - 04 - 2021

Après la validation de la liste de l'unique candidat au poste de président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara, celui-ci a programmé une conférence de presse ce soir, soit la veille de l'Assemblée générale élective de l'instance fédérale. Jusque-là, Amara n'a accordé qu'une seule interview aux médias, et c'était la Chaîne 3 de la Radio nationale. Le P-DG du groupe Madar-Holding avait déclaré: «Mon objectif est d'unir la famille du football algérien.» Il a aussi évoqué les grandes lignes de son programme de gestion de l'instance fédérale du football algérien. Sa liste contient, entre
autres, 6 membres ou ex-membres du Bureau fédéral sortant (Amar Bahloul, Larbi Oumamar, Mohamed Ghouti, Hakim Meddane, Mohamed Maouche et Rachid Gasmi) ainsi que d'autres déjà passés par là comme Yacine Benhamza (sous Mohamed Raouraoua) ou encore Mouldi Aissaoui, ex-président de la FAF. Amara animera, ce soir, une conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes et surtout expliquer et donner quelques détails de son programme qu'il a annoncé, vendredi dernier, à la Radio nationale. La priorité du nouveau président de la FAF est bel et bien de revoir les statuts de la FAF et de les mettre en conformité avec celles de la FIFA comme l'exige justement cette instance. Mais avant, Amara doit certainement être appelé à expliquer sur quels critères il a choisi ses membres du futur Bureau fédéral. Il y a lieu de savoir sur ce cas précis ce qu'il en est de la relation FIFA-FAF ainsi que la FIFA et le MJS. Puisque le MJS avait même refusé de rencontrer le président de cette instance mondiale du football qui avait programmé une visite à Alger lors de la fin de mandat de l'ex-président de la FAF, Zetchi. Quelques précisions seront certainement demandées au candidat à la présidence de la FAF. Ensuite, il faut aussi savoir que le désormais ex-président du CR Belouizdad, explique comment compte-t-il réformer le football et le «rendre aux footballeurs». D'ailleurs, des membres de l'AG, dont Amara s'est enorgueilli d'en être le candidat, ont demandé le retour à l'ancien système des compétitions au moment où beaucoup de championnats amateurs n'ont pas encore démarré. Et là, il faut bien penser à la nouvelle DTN sur laquelle le nouveau président compte s'appuyer pour réorganiser le football national ainsi que, bien sûr du système pyramidal de notre football. De plus, et c'est d'importance capitale, il faut savoir quel est le programme du candidat Amara au sujet des académies du football. Quant à l'arbitrage, c'est une des interrogations les plus importantes, car elle a un lien direct avec la pratique du football et surtout l'assurance de l'intégrité, de l'équité et surtout combattre la corruption. Ce serait donc un volet d'importance capitale dans la mesure où il revient toujours au-devant de la scène. Un changement radical serait-il opéré de ce côté-là? Ce serait toute la question pour ce corps vital du football. Sur le plan administratif, il se pourrait donc bien qu'il y ait des changements au niveau de plusieurs de ces structures de la FAF. Côté équipes nationales, si du côté de la sélection «A», les choses sont bien claires, Belmadi n'aura donc aucun problème au vu des résultats «historiques» qu'il a réussi à concrétiser avec les Verts. Mais, qu'en serait-il pour les autres sélections et notamment des jeunes catégories? Enfin, reste à savoir qu'en sera-t-il de la répartition des tâches auxquelles Charaf-Eddine Amara va procéder avec les membres de son Bureau fédéral?

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.