Premier League: Liverpool et Firmino renversent Man Utd !    Aid el-Fitr: activité commerciale raisonnable dans la capitale    Fédération internationale de rugby: l'Algérie obtient le statut de membre permanent    Sahara occidental: des organisations internationales condamnent la campagne répressive marocaines    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Espagne : CEAS-Sahara appelle la communauté internationale à protéger la population sahraouie    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Montpellier : Delort buteur face au PSG (Vidéo)    Montpellier : Delort envoie une pique à Mbappé et au PSG    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    Législatives: Charfi rencontre les représentants des listes indépendantes    ElQods vaincra !    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Maturité et montée en gamme    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    La désignation de Houasnia fait polémique    "Qu'on m'explique ce que sont les réserves sécuritaires privatives"    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Le Cnese en phase de propositions    Réactions mitigées des partis politiques    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Charef Eddine Amara, candidat unique
Election verrouillée pour la présidence de la faf
Publié dans Liberté le 10 - 04 - 2021

Les pouvoirs publics, par l'entremise du ministère de la Jeunesse et des Sports, ont un peu calqué le modèle de la FIFA pour la CAF en réunissant tous les potentiels candidats autour d'une liste unique avec à sa tête le candidat Charef Eddine Amara. Pour la démocratie, il faudra encore une fois repasser.
L'élection pour la présidence de la FAF, prévue le 15 avril, ne dérogera pas à la règle. Le processus pour l'intronisation du premier responsable du sport roi en Algérie, à la "gravité" politique insoupçonnable, obéira à la même sacro-sainte règle : ce sont les pouvoirs publics qui désigneront l'heureux élu au milieu d'un formalisme de façade. Il s'agit de Charef Eddine Amara, président du CRB depuis novembre 2018. Pour la démocratie, il faudra encore une fois repasser.
Après donc l'échec de la piste Antar Yahia, suite au veto de "l'homme fort du pays", Djamel Belmadi, les pouvoirs publics ont jeté leur dévolu sur le PDG du groupe Madar, un commis de l'Etat, pour ne pas répéter les errements de l'obstiné et controversé Kheireddine Zetchi.
Pour ce faire, les pouvoirs publics, par l'entremise du ministère de la Jeunesse et des Sports, ont un peu calqué le modèle de la FIFA pour la CAF en réunissant tous les potentiels candidats autour d'une liste unique avec à sa tête le candidat du pouvoir, Charef Eddine Amara. Trois autres candidats, à savoir Amar Bahloul, Benhamza (Ligue de Saïda) et Mansouri (Ligue d'Illizi), feront partie du futur bureau fédéral, alors que Walid Sadi, qui s'est retiré de la course, n'a pas voulu se joindre à cette coalition.
Selon nos informations, cela donne donc un bureau fédéral de 13 membres, avec à sa tête Charef Eddine Amara : Yacine Benhamza, Amar Bahloul, Rachid Gasmi, Abdallah Guedah, Hakim Medane, Ali Fergani, Mohamed Maouche, Mouldi Aïssaoui, Larbi Oumamar, Slimane Yamani, Nassiba Laghouati, Rachid Oukali. La liste comprend aussi deux suppléants, à savoir Arres Herrada et Abdelhafid Fergani, soit 6 membres de l'ex-bureau fédéral.
Intervenant hier à la radio nationale, Amar Bahloul a indiqué : "J'ai rencontré M. Amara et on a discuté durant six heures. On a opté pour une liste commune qu'il présidera, une liste qui représente toutes les régions du pays. Même Yacine Benhamza est avec nous.
Amara est un jeune dirigeant qui fait consensus. Sa candidature répond à tous les critères. On va finaliser la liste cet après-midi (hier, ndlr) et on va déposer le dossier à 22h." En outre, Charef Eddine Amara a confirmé sa candidature : "Je suis candidat à la présidence de la FAF. Je suis un passionné de football. Je dirige l'un des plus grands clubs d'Algérie, en l'occurrence le CR Belouizdad, que je quitterai avec un pincement au cœur.
Je viens pour la réforme, la modernisation et la performance. Je vais apporter une nouvelle vision et une bonne gouvernance. Ma priorité est de rassembler la famille du football, d'amender les statuts de la FAF, de se conformer aux règles de la FIFA et aux lois.
J'accorderai une grande importance à la formation des jeunes talents et des formateurs, ainsi qu'à la réhabilitation des anciens joueurs." Et d'ajouter : "Je veux rendre le football aux footballeurs. Il faut les aider à réussir leur reconversion au métier du football."

SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.