LE GENERAL ALI OUELHADJ YAHIA, NOUVEAU COMMANDANT DE LA GENDARMERIE    10 ans de prison requis à l'encontre de l'ancien wali Moussa Ghellaï    Un chanteur condamné à un an de prison avec sursis    Cette diplomatie dézédienne qui dérange furieusement son altesse Pegasus 6 !    Baâdji passe à l'acte, ses détracteurs n'en démordent pas    L'avant-projet de loi définissant les modalités d'élection des membres du CSM remis à Tabi    Des mesures pour stabiliser le marché    LES PRECISIONS DES DOUANES ALGERIENNES    Cherche oxygène désespérément    Le coup de grâce du Covid-19    L'aval de Mohammed VI    La révolution électrique en marche    Opération spéciale été    Triki : "Objectif : offrir une médaille à l'Algérie"    ELLE AURA LIEU LE 10 AOÛT AU STADE DU 5-JUILLET    Les festivités reportées au mois de décembre prochain    Amar Bourouba, le défenseur qui n'a pas eu peur de Pelé    Vaccination du personnel éducatif avant la rentrée sociale    La protection pénale de la richesse forestière en débat    Les cliniques privées non impliquées à Sétif    «Nous ne sommes pas à l'abri d'une 4e vague»    C'est plus pire !    Le CADC lance son programme virtuel    Le programme du mois d'août    MC Oran : La Real Sociedad s'intéresse à Belloumi    Le président prie Feghouli de trouver un club    Washington décide de reconsidérer la vente de drones et d'autres armes au Maroc    Sétif : Le professeur Abdelmadjid Kessaï s'est éteint    El Tarf - Covid-19 : des opérations de contrôle et de sensibilisation    Ambassade des Etats-Unis à Alger: Une «bourse de développement du leadership»    Les fruits amers des accusations interposées    Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Haut Conseil de Sécurité    Son prix explose dans les marchés: Lorsque le citron joue à la grosse légume    L'été de tous les cauchemars    Les mégaprojets miniers revisités par 5 ministres    Un blessé et d'importants dégâts matériels    La date bientôt fixée    Trois dossiers brûlants au menu    L'Algérie produira de l'oxygène chinois    Des malades de plus en plus jeunes    Le gouvernement espagnol doit intervenir pour mettre fin aux violences marocaines    Yahi attend la réponse de Sayoud    Franck Dumas nouvel entraîneur    La pandémie a été «la goutte d'eau qui a fait déborder le vase»    La chute d'une grue fait un blessé    34 millions de dollars de recettes pour Disney    34 Nouveaux sites inscrits    Un projet novateur et révolutionnaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Cap sur l'électrification des niches de production
Relance de l'économie nationale
Publié dans L'Expression le 24 - 06 - 2021

Foncièrement orientée vers la mise en place rapide de mécanismes efficients de relance de l'économie nationale, et dans l'ultime objectif d'activer les leviers économiques susceptibles de réamorcer l'appareil industriel et répondre à l'urgence qu'impose la situation du pays, la stratégie de relance et de protection de la production nationale, semble s'articuler en priorité sur un constat alarmant, mais néanmoins réel du développement des zones d'activités, et les niches de production Dans ce sens, le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a mis l'accent, mardi dernier lors d'une réunion de travail sur «la nécessité de rattraper les retards enregistrés et d'assurer un contrôle sur le terrain pour la réalisation des projets, en faisant appel aux entreprises nationales publiques et privées à l'effet de réaliser et d'accomplir les projets en cours dans le cadre de la valorisation de l'expertise qu'elles ont acquise». Une orientation qui vise à éradiquer les obstacles et les défaillances qui compromettent la réalisation des programmes de développement, dans le but d'asseoir des assises solides pour la mise en place d'une dynamique de production à même de répondre aux besoins des consommateurs et des producteurs. Autrement dit, il s'agit d'optimiser des capacités de production longtemps tombées en léthargie à cause de politiques publiques en déséquilibre avec la réalité du terrain. Une condition incontournable, avant d'engager les réformes programmées, dans la mesure où ces dernieres ne peuvent être efficaces sous l'effet d'anciennes pratiques et d'anciennes visions.
À cet effet, il a instruit, les cadres du Groupe Sonatrach, consacrés au suivi du programme de développement des moyens de production, et le réseau d'électricité et des énergies renouvelables du Groupe Sonelgaz,, de «continuer à raccorder les exploitations agricoles et industrielles ainsi que les zones d'ombre en électricité et d'examiner la possibilité de réaliser une station électrique dans la wilaya de Béchar». Au même titre, et afin de réaliser une couverture électrique à la hauteur des défis à relever et des réalisations à concrétiser, le ministre a évoqué la généralisation des stations électriques sur tout le territoire national. Dans le même contexte, il a mis l'accent sur le renforcement des services, précisant qu'«il est prévu l'entrée en service de 27 installations électriques durant l'été 2021, et ce pour garantir la continuité et la qualité du service public prodigué au citoyen et répondre aux besoins des citoyens en sources d'énergie, une priorité du président de la République, notamment en matière de raccordement en électricité». Une priorité qui vise à l'amélioration du cadre de vie du citoyen, mais qui tend à impacter fortement le développement local et rural et ce dans l'optique de faire converger les efforts vers le même objectif, celui de redresser les secteurs stratégiques sur lesquels devrait reposer la relance économique.
Sur le même élan, Arkab est revenu sur l'importance de la prestation continue des services de prise en charge des préoccupations du citoyen et des entreprises, indiquant que «toutes les mesures nécessaires ont été prises par les sociétés relevant du Groupe Sonelgaz pour concrétiser les réalisations planifiées avec la mise en place d'un plan spécial d'intervention des équipes spécialisées dans la production, la distribution et le transport de l'électricité et du gaz de manière continue et dans les plus brefs délais en cas d'accidents ou de perturbations éventuelles».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.