5 aliments anti-inflammatoires qu'il faut consommer    Besiktas : Rachid Ghezzal passeur décisif face à Adana Demirspor (Vidéo)    Liga : Falcao décisif avec l'Athletic Bilbao (Vidéo)    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Amar Belani dénonce les «mensonges» de l'ambassadeur du Maroc à Genève    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Quel avenir pour les entreprises publiques ?    MC Oran: L'ère Aït Djdoudi commence    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    UNE ORGANISATION MONDIALE VIRTUELLE    Santé: Les dépenses de soins jugées trop élevées    Intense activité pour Lamamra à New York    Biden et Xi livrent leur vision à l'ONU    Le Parlement accorde sa confiance au nouveau gouvernement    16 décès et 182 nouveaux cas    Des partis politiques à la traine    Les promesses d'un conclave    un conseil national du tourisme?    Les fondements d'un nouveau mode économique loin de la rente pétrolière    Koeman tire sur ses joueurs    Coup de pression de la justice espagnole    Pochettino s'est expliqué avec Messi    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Le retour du FFS    Un scrutin plus coloré    220.000 élèves au rendez-vous    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des tablettes à l'école pour alléger les cartables    Inondations et routes bloquées    Parution de la version anglaise    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Les Nuits du théâtre    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Wagner brouille les cartes au Mali    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    L'opposition crie à la fraude    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Qui veut brûler le pays?
Vague d'incendies ces dernières 48 heures
Publié dans L'Expression le 25 - 07 - 2021

La wilaya de Blida a connu, hier, le déclenchement d'un incendie au niveau de la région de Bellat sur les hauteurs de Chréa. Les feux qui ont ravagé le fameuse forêt de la ville des Roses ont nécessité l'intervention de l'unité aérienne relevant de la direction générale de la Protection civile. Aussi, un total de 80% des foyers de feux ont été éteints, a affirmé la Conservatrice des forêts de la wilaya de Blida. «Les efforts des différentes parties qui sont intervenues, aujourd'hui, pour l'extinction des feux, déclenchés sur les hauteurs du Parc national de Chréa, à savoir les forestiers, les services de la Protection civile des wilayas de Blida, Médéa et Tipasa, l'Armée nationale populaire et la Gendarmerie nationale ont été couronnés par l'extinction de 80% de ces feux en évitant, ainsi, leur propagation aux autres superficies forestières», a fait savoir Dalila Bennani dans une déclaration à l'APS.
Les efforts se poursuivent pour éteindre les cendres de ces feux qui pourraient être à l'origine de nouveaux départs de feu. L'emplacement de ces foyers a requis une intervention manuelle pour les éteindre, sachant que les pluies qui se sont abattues, hier après-midi, ont permis d'éteindre cet incendie. Celui-ci a causé des pertes allant de 20 à 25 hectares des superficies forestières, notamment des chênes et des pins d'Alep. Un forestier, un agent saisonnier et un élément de la Protection civile ont été blessés lors de cette opération, a-t-elle fait savoir, relevant que les blessés ont été évacués et sont dans un état stable. Par ailleurs, aucune blessure n'a été enregistrée parmi les habitants des régions incendiées, à savoir Oued El Abrar, Bellat et Sidi
El Kebir, la population ayant été évacuée dès le début de l'opération d'extinction des feux et ne seront autorisées à rejoindre leurs foyers qu'après maîtrise des incendies, a précisé Dalila Bennani. Sur les raisons de cet incendie, les services des forêts avancent, sur la base de témoignages, des comportements de personnes ayant campé la nuit dans ces régions, relevant que l'enquête se poursuit pour établir les faits.
Par ailleurs, un total de 18 incendies a été enregistré, hier, à travers le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou, dont sept sont éteints, selon le directeur local de la Protection civile.
Les plus importants sont ceux signalés au niveau des localités de Tadmait (ouest du chef-lieu de la wilaya), Iflissen (Nord), Imsouhal (Est) et Bouhlalou (Nord-Est). En outre, plus de 1,1 hectare de broussailles et d'herbes sèches ont été détruits dans six incendies qui se sont déclarés au niveau des forêts relevant de quatre communes de la wilaya d'El Tarf.
Les incendies ont également détruit 50 m2 d'herbes sèches à Belahmar, relevant de la commune de Besbès, 50 m2 d'essences végétales à Boutheldja et provoqué des dégâts non encore évalués à Ben Sebti. Il y a lieu de signaler que 26 départs de feu enregistrés durant l'Aïd El Adha, selon un bilan du ministère de l'Agriculture et du Développement rural. Des incendies provoqués essentiellement par les allumages de barbecue, dont quatre foyers dans chacune des wilayas de Bejaïa et Mostaganem et trois foyers à Tizi Ouzou, ajoute la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.