Les graves accusations de Baâdji    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    Un limogeage et des interrogations    Tebboune presse le gouvernement    L'Algérie sur la bonne voie en Afrique    Le défi de la qualité    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Tapis rouge pour Mahmoud Abbas    Algérie-Egypte, l'enjeu de la première place    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Le RCK et le MC El-Bayadh s'envolent    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    Lancement de la vaccination à domicile    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Le dernier vol du colibri !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Longue chaîne létale    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    «Soula» de Salah Issaâd en compétition    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La JSS se débarrasse des grigris des Ghanéens    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    «Nous avons atteint nos objectifs»    L'ascension fulgurante du Front el Moustakbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sports Plusieurs décisions annoncées
Première conférence de presse du ministre de la Jeunesse et des
Publié dans L'Expression le 07 - 09 - 2021

De plus, et dans un communiqué, le ministère de la Jeunesse et des Sports a annoncé la réouverture des infrastructures sportives et la reprise des activités dans toutes les disciplines depuis hier.«Dans le cadre de la reprise des activités sportives, en prévision des compétitions sportives importantes, dont les Jeux méditerrranéens-2022 à Oran, afin de permettre aux différentes sélections nationales de se préparer dans les meilleures conditions au démarrage des différents Championnats nationaux», a souligné le communiqué du MJS.
«Suite à l'accord des services du premier ministère, il a été décidé la réouverture des infrastructures sportives et la reprise des activités et compétitions sportives dans toutes les disciplines à partir du lundi 6 septembre», précise- t-on.
Le communiqué de la tutelle souligne en outre «que la réouverture des infrastructures sportives et la reprise des compétitions est subordonnée à la présentation du pass-sanitaire qui confirme la vaccination de tous les gestionnaires de ces infrastructures et le respect total du protocole sanitaire, tel que préconisé par les autorités publiques pour faire face à la propagation de la pandémie de Covid-19».
La FAF appelée à
accélérer l'organisation des élections
Par ailleurs, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag, a affirmé qu'il avait demandé au président de la Fédération algérienne de football (FAF) «d'accélérer la régularisation de la situation juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) et l'organisation de l'Assemblée générale élective (AGE) pour l'élection du président et de son bureau fédéral, et ce conformément aux réglementations en vigueur.
«J'ai eu, jeudi dernier, des échanges avec le président de la FAF, Charaf-Eddine Amara, en marge du match Algérie-Djibouti (8-0), dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, à qui j'ai demandé d'accélérer l'organisation des élections de la ligue professionnelle en vue de renouveler le Bureau fédéral et d'élire son président pour le nouveau mandat olympique, ainsi que pour d'autres ligues, afin que nous puissions retourner à la légitimité, a précisé le ministre. La FAF avait chargé les présidents sortants: Abdelkrim Medouar (Ligue professionnelle), Ali Malek (président de la Ligue nationale du football amateur) et Youcef Benmedjber (président de la Ligue inter-régions de football) de poursuivre la gestion de leurs ligues respectives jusqu'à la fin de la saison.
De son côté, le président par dérogation de la LFP, Abdelkrim Medouar, avait appellé, aujourd'hui, à l'organisation d'une Assemblée générale extraordinaire (AGEx), consacrée à la mise en conformité des statuts, avant de passer à une AGE.
Le coup d'envoi de la nouvelle saison de Ligue 1 sera donné le 23 octobre prochain, sous une formule d'une seule poule de 18 clubs en aller et retour (34 journées), alors que celui de la Ligue 2 amateur, se fera durant le week-end du 8 et 9 octobre. Quant au championnat inter-régions, la compétition débutera les 15 et 16 octobre prochain.
Fin de fonctions de plusieurs responsables
Par ailleurs, le ministre de la Jeunesse et des Sports, a mis fin aux fonctions du directeur de la promotion des sports en milieux d'éducation et de formation, du sport pour tous et en milieux spécialisés, ainsi qu'au directeur du suivi des institutions, de la vie associative et de l'éthique sportive.
Plus tôt dans la journée, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, avait mis fin aux fonctions du SG et du DG des sports au ministère de la Jeunesse et des Sports, «pour négligence dans l'accomplissement de leurs fonctions et manquement à l'obligation de l'accueil des athlètes, après leur participation aux Jeux paralympiques-2020 à Tokyo», a indiqué un communiqué des services du Premier ministère.
«Suite à la négligence dans l'accomplissement des fonctions, à l'absence du sens de responsabilité et au manquement à l'obligation de l'accueil des athlètes, après leur participation aux Jeux paralympiques, et sur ordre du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a mis fin, ce jour, aux fonctions du SG du ministère de la Jeunesse et des Sports et du DG des sports, au même ministère, avec poursuite de l'enquête pour que chaque responsable impliqué dans cet incident rende des comptes», précise le communiqué du MJS.
Suspension du président de la FAHB
Enfin, le ministre de la Jeunesse et des Sports, a fait état de «la suspension à titre conservatoire» du président de la Fédération algérienne du handball (FAHB), en raison de manquements dans la gestion du mandat olympique précédant, soulignant l'existence de 10 dossiers, concernant des fédérations sportives au niveau de «l'instruction et de la justice».
«J'ai transmis pour instruction un dossier contenant des manquements dans la gestion au sein de la FAHB et j'ai ordonné la suspension à titre conservatoire de son président (Habib Labane), directement concerné par l'affaire», a déclaré le ministre, lors de sa conférence de presse.
Pour rappel, Habib Labane a été reconduit à la tête de la FAHB pour le mandat olympique 2021-2024, lors de l'Assemblée générale élective «bis», avec un total de 50 voix contre 44 pour son rival, Taher Allioui, sur un total de 97 voix exprimées.
Affirmant que les services du ministère de la Jeunesse et des Sports se penchaient minutieusement sur la situation de toutes les instances fédérales, Sebgag a indiqué concernant l'examen des dossiers relatifs aux précédents mandats, que «10 dossiers sont en instruction au niveau de la justice.»
Pour le ministre, «le renouvellement des fédérations sportives avant les JO, n'empêche pas la reddition des comptes, car le ministère traite avec les instances et non avec les personnes».
Ainsi, a-t-il ajouté, «il a été demandé une situation de l'ensemble des instances fédérales pour le mandat olympique 2017 -2020 et les rapports de l'Inspection générale abordent toutes les lacunes et infractions enregistrées».
Dans le même contexte, le ministre a révélé que «les dossiers de la fédération d'haltérophilie et des JO de Rio-2016, ainsi que le dossier des missions à l'étranger sont aussi au niveau de la justice».
Sebgag a tenu à préciser que le plus important pour lui était «le travail assidu», en vue de la bonne gestion du secteur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.