CAN 2022 (dames) Victoire historique de l'Algérie face au Soudan (14-0)    le Barça peut oublier Sterling    Affaire Djabelkhir : procès reporté jusqu'à décision de la cour constitutionnelle    Cour d'Alger : le procès en appel d'Abdelghani Hamel reporté au 17 novembre    «Je suis contre le projet d'autoroutes à étages à Alger»    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Le FFS en colère !    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Constantine contredit Medaouar    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    «La concurrence entre Sidi Salah et Doukha sera bénéfique pour l'équipe»    Grande rencontre sur la microentreprise    Branle-bas de combat chez les partis    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    Astuces pour une meilleure visibilité    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Une union truffée de non-dits    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Hamdoullah dima la baisse !    Virée au Palais de justice    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    La face «cachée» du «Bâtiment»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Chanegriha loue la cohésion
La Santé militaire et civile face à la pandémie
Publié dans L'Expression le 21 - 09 - 2021

Le général de corps d'armée, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), Saïd Chanegriha, a mis en avant, hier, la «cohésion» et la «solidarité» entre les secteurs sanitaires, militaire et civil, durant les catastrophes et les crises, qualifiant la sécurité sanitaire d'«indissociable» de la sécurité globale, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Le secteur sanitaire de l'ANP, digne héritière de l'Armée de Libération nationale, est appelé à poursuivre ses démarches louables visant à consolider les liens d'unité et de cohésion entre notre valeureux peuple et son armée, particulièrement durant les catastrophes et les crises. Un exemple en est en votre contribution qualitative et vos efforts laborieux, face à la pandémie de Covid-19, où la solidarité et la conjugaison des efforts entre les secteurs sanitaires militaire et civil, ont été portées à leur apogée et ont réussi, dans une large mesure, à limiter les conséquences fâcheuses de cette pandémie sur notre pays», a relevé le général de corps d'armée.
Saïd Chanegriha s'exprimait lors d'une allocution d'orientation, suivie par visioconférence par les cadres de la santé militaire déployés à travers les Régions militaires (RM) et ce, à l'occasion d'une visite au niveau de l'Ecole nationale de santé militaire (1ère Région militaire), effectuée suite à la désignation du général-major Mohammed El-Bachir Souid dans les fonctions de directeur central des services de la santé militaire par intérim.
Le général de corps d'armée, qui était accompagné du secrétaire général du MDN, du commandant de la 1ère Région militaire et du directeur central des services de santé militaire par intérim, a tenu, à l'issue de cette visite, une réunion de travail avec les cadres et les personnels de la santé militaire. «Cette maîtrise quasi totale de la situation a apporté à l'ANP un sentiment de satisfaction et de fierté, et une grande force morale, qui lui servira, sans nul doute, à oeuvrer davantage à réunir les exigences de la sécurité et de la stabilité dans notre cher pays. Il va sans dire que la sécurité sanitaire est indissociable de la sécurité globale et durable et celle-ci demeure, pour nous, un objectif majeur qu'il faut atteindre, quelles que soient les circonstances», a ajouté Saïd Chanegriha.
Il a salué, à ce titre, les personnels de la santé militaire, parmi les professeurs, les médecins et les infirmiers, pour «le rôle vital qu'ils ont assumé, aux côtés de leurs collègues du secteur sanitaire civil, afin d'endiguer cette pandémie». Tout comme il a tenu à «rendre un vibrant hommage à tous les personnels, militaires et civils, qui ont sacrifié leurs vies pour sauver les malades atteints de cette dangereuse pandémie». «J'ai tenu personnellement à venir à votre rencontre, vous, les cadres de la direction centrale des services de santé militaire, pour traduire, à cette occasion, le grand intérêt porté par le Haut commandement de l'ANP au secteur de la santé militaire, qui constitue une partie intégrante de notre corps de bataille, mais également afin de donner un ensemble d'instructions et d'orientations allant dans le sens de la création d'une nouvelle dynamique à même de promouvoir ce secteur sensible au niveau escompté, à travers, notamment l'amélioration des conditions de prise en charge médicale multiforme des personnels du MDN et de leurs ayants droit, ainsi que le maintien d'une disponibilité permanente d'intervenir et soutenir le secteur de la santé civile, en périodes d'épidémies, de catastrophes et de risques majeurs», a déclaré le général de corps d'armée à l'entame de son discours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.