Rachad-MAK: le mariage incestueux    6 et 4 ans de prison pour Ould Abbès et Barkat    Loukal rattrapé par la justice    562 véhicules livrés    Les start-up pour briller    Les bateaux «fantômes» d'Algérie ferries    Ces obstacles à franchir    Une délégation américaine à Caracas pour parler «agenda bilatéral»    L'Iran confirme des pourparlers à Doha    Luis Suarez à River Plate?    Bouchouareb première recrue    Ça brûle au conseil d'administration    Bouira sérieusement impactée    «Chaud» sera l'été...    Nouvelles filières pour les matheux    Du 30 juin au 5 juillet à Oran et Sidi Bel Abbès    Freestyles et punchlines au rendez-vous!    «M'tember» exposition collective    JM-Oran-2022 (4e journée): programme des athlètes algériens    JM-2022-Oran : les Algériens de la lutte libre sortent sans médaille    JM-Oran-2022 / Football (Gr.A/2e journée) : Algérie-Maroc (0-2)    Sortie de la 50e promotion à l'Ecole de Commandement et d'Etat-major de Tamentfoust à Alger    Voyage à travers l'histoire des monnaies anciennes des pays participant aux JM Oran-2022    Industrie pharmaceutique :196 unités de production locale de médicaments et de dispositifs médicaux    Aménagement des horaires de travail de 07h00 à 15h00 pour les wilayas du sud du pays    Zones franches: dispositif administratif flexible et cahier des charges rigoureux pour garantir la transparence    Salon de l'Enseignement supérieur: vers l'instauration d'un enseignement de qualité pour l'édification d'une économie du savoir    187e anniversaire de la bataille de Mactaâ: pour rappeler l'héroïsme de l'Emir Abdelkader    Des températures caniculaires, mardi et mercredi, sur des wilayas du Sud du pays    Migrants africains tués par la police marocaine: l'OIM et le HCR expriment leurs "plus vives inquiétudes"    Conseil de la nation présentation du projet de loi définissant les règles générales applicables aux zones franches    Les colons attaquent encore Al-Aqsa    Les anciens ministres Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison ferme    Coup d'envoi de la 13e édition    Deux dossiers retenus pour la présidence de la FAF    JM: la présence de jeunes de la communauté nationale établie en France, très importante    CN: le président de la Commission des AE reçoit le président du Groupe d'amitié France-Algérie    Festival européen de musique: le groupe "Travel Diaries" enflamme le public    Exportations hors hydrocarbures: L'objectif de 7 milliards de dollars accessible    Face aux séismes    Alger: Incendie dans le parc de l'ETUSA, 16 autobus détruits    Sétif: Trois morts dans un incendie de forêt    Examens du BEM: Un taux de réussite de 55,98%    Football: Algérie-Maroc, aujourd'hui à 17h00: Les Verts pour la confirmation    A l'initiative de Mohamed Afane: La maison d'Oran d'Yves Saint Laurent retrouve une nouvelle vie    Alerte Algérie : le prisonnier d'opinion Mohamed Azouz Benhalima est en danger    Le mouvement des réformes (1986-1991), précurseur du Hirak    Carnage à Melilla ou l'épouvantail de l'immigration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Amar Metref ou la voix d'un humble
Un hommage sera rendu à l'écrivain à Ath Yanni
Publié dans L'Expression le 19 - 05 - 2022

Il s'agit d'une louable initiative qui gagnerait à être généralisée afin de faire découvrir et de faire connaître les écrivains qui ne sont plus de ce monde, mais dont les livres sont toujours sur les étals des librairies et dans les bibliothèques. Malheureusement, de nombreux écrivains sont très peu médiatisés surtout après leurs décès. Ce qui fait que les nouvelles générations de lecteurs ne les connaissent pas et on ne peut pas dire forcément que la faute leur incombe exclusivement.
Des initiatives telles que celle prise par le comité du village Agouni Ahmed, dans la commune d'Ath Yanni permettent d'extirper de l'oubli des hommes de lettres comme Amar Metref dont les livres méritent lecture. Il s'agit de trois journées d'intenses activités culturelles diverses qui se tiendront à Ath Yanni et qui seront dédiées au regretté auteur Amar Metref, qui était romancier et essayiste.
Une occasion pour exposer à la vente ses livres publiés majoritairement par la maison d'édition El-Amel de Tizi Ouzou.
D'ailleurs, Mohand Ameziane Si Youcef, le responsable de cette maison d'édition a été invité par les organisateurs afin d'apporter son témoignage sur les contacts qu'il y a eu entre lui et le regretté Amar Metref depuis que ce dernier s'était présenté au siège des éditions El Amel de Tizi Ouzou pour l'édition de son tout premier livre.
Un riche programme concocté
La même maison d'édition a également préparé un quota de tous les livres de Amar Metref afin qu'ils soient disponibles tout au long de ces trois journées culturelles qui verront la tenue aussi d'expositions sur la vie et l'oeuvre d'Amar Metref, des conférences, des récitals poétiques, des contes, la projection de films ainsi que de la musique.
La première journée (aujourd'hui, jeudi) sera marquée par de nombreuses interventions dont celle de l'écrivain-poète Youcef Merahi.
De son côté, Mohammed Bouamra animera une conférence sur le thème du dévouement de la femme kabyle, «cette gardienne du feu sacré».
La même journée sera consacrée à la présentation des livres de Mohammed Bouamra et de Amar Metref portant sur la question de la condition de la femme kabyle.
Une séance de vente-dédicace des livres de Mohammed Bouamra est également au menu.
La deuxième journée sera consacrée à la communication de l'auteur Belkacem Achite intitulée «Raconter Ath Yanni, ce mont des orfèvres, pays de mes ancêtres».
Plusieurs projections au menu
Lors de la dernière journée, c'est l'historien, romancier et chercheur Younès Adli qui animera une conférence intitulée «La Kabylie en partage».
Au programme de cet hommage à Amar Metref, les organisateurs prévoient aussi la projection d'un film intitulé «Ath Yanni, parole d'argent» ainsi que d'autres projections.
Tout au long de la durée de cet hommage, il y aura une exposition. Cette dernière comprend des photos, des articles de presse, des manuscrits et des oeuvres du regretté Amar Metref, des oeuvres d'écrivains d'Ath Yanni, des portraits d'écrivains et d'artistes réalisés par Denis Martinez, des photos et des textes de Yahi Rabie et enfin des expositions et des ventes-dédicaces en présence de quelques éditeurs.
Pour rappel, Amar Metref est un écrivain ayant publié de nombreux livres à l'instar de «La gardienne du feu sacré», «La vengeance du mort», «L'ermite du Djurdjura» et «Raconter Ath Yanni». Amar Metref est également l'auteur de «Pluie de folie; Voyage au pays des démons», «La saison des charognards»
«Mémoire d'un songe creux», «Deux destins croisés». Amar Metref est l'auteur de deux romans pour enfants:
«Mémoire d'une vieille brebis» et «La fleur rouge» ainsi que des recueils de poésie et de contes à l'instar de «Les carnets de l'amertume», «Histoire d'un naufrage», «L'arbre interdit»,
«Fables kabyles».
Amar Metref est décédé en 2014 à Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.