L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





50 écrivains au Salon du livre d'Ath Yanni
Il s'ouvre aujourd'hui
Publié dans L'Expression le 08 - 04 - 2021

Et pour cause, les organisateurs annoncent la participation de plus de cinquante écrivains qui viendront de plusieurs wilayas du pays. Il s'agit d'une grande première qui donnera sans doute l'occasion à la localité d'Ath Yanni de sortir un tant soit peu de sa léthargie culturelle. Car en dehors de la commémoration de l'anniversaire du décès de l'écrivain Mouloud Mammeri, qu'abrite annuellement cette région, ce genre d'événements est inhabituel.
Un programme très riche
Pourtant, Ath Yanni et ses environs sont une localité qui a donné plusieurs écrivains et hommes de culture et de lettres à l'instar de Mouloud Mammeri, Mohamed Arkoun, Boukhalfa Bittam, Chabane Ouahioune, Abdellah Mohia, Arezki Metref, Amar Metref... Ath Yanni mérite amplement d'abriter un tel événement culturel qui verra aussi la participation d'une trentaine de maisons d'édition.
L'ouverture officielle du Salon du livre «Mouloud Mammeri» d'Ath Yanni est prévue donc aujourd'hui à 10 heures avec, comme première activité une table ronde «Panorama sur la littérature féminine» qui sera animée par Selma Hellal avec les écrivaines Hadjer Bali et Sarah Haider.
Dans la même journée, Ath Yanni abritera une rencontre, un auteur, un livre sur le roman «Le retour d'Ibn Toumert» de l'écrivain Slimane Saâdoun en présence de ce dernier. Elle sera suivie d'une conférence qui sera animée par Mohand-Akli Salhi sur l'apport de Mouloud Mammeri à l'écriture. Quant à la rencontre «un livre, un auteur» de cette journée, elle sera consacrée au roman «Body writting» qui sera présenté par son auteur Mustapha Benfodil. Le programme de cette première journée est très riche puisqu'il se poursuivra par une autre rencontre avec la romancière Sarah Haider pour son roman
«La morsure du coquelicot» ainsi que l'écrivain amazighophone Ramdane Lashab, pour son livre «Kra seg tedyanin n'zik». Pour la journée de demain, vendredi, l'auteur Mouloud Ounoughene présentera son livre intitulé:
«Dialogue des cultures musicales, mythe ou réalité?» alors que Kamel Bentaha parlera de son ouvrage «Tamacahutt n Tsekkurt».
De nombreux auteurs à découvrir
Après quoi, «la vie en Kabylie dans un village d'antan» sera développée par l'auteure Farida Ait Taouit tandis que Nadjib Stambouli nous fera des confidences exclusives sur «le mauvais génie» qui est son tout nouveau roman sorti chez Casbah Editions. Une ballade dans la région d'Ath Yanni, entre hier et aujourd'hui, sera guidée par l'auteur Belkacem Achite, auteur du roman «Le mont des orfèvres». Quant à l'auteur Fateh Boumehdi, il dévoilera au public le secret de la «Chambre 36», titre de son roman. Il faut préciser que le programme se poursuivra encore samedi prochain avec, notamment une table ronde «La littérature amazighe: le passage de l'oral à l'écrit» avec les écrivains Djamel Laceb, Rachida Ben Sidhoum, Hacène Halouane et Hamid Bilek. Il faut noter que de nombreuses grandes maisons d'édition y prendront part à l'instar de Casbah Editions, Barzakh, Frantz Fanon, Koukou, Tafat, La pensée, Dalimen, Apic, Sedia, El Amel, Achab, etc. Parmi les
autres écrivains qui y seront présents pour animer des séances de ventes-dédicaces, on peut citer Lynda Chouiten, Youcef Merahi, Jaoudet Gessouma, Lynda Koudache, Ahmed Nekkar, Amine Zaoui, Younès Adli et des dizaines d'autres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.