L'Algérie pays à fortes potentialités    Les attentes prononcées des professionnels    Ces entreprises qui ne connaissent pas la crise    La nouvelle stratégie    41 morts dans l'incendie d'une église du Caire    Le Hamas en appelle aux organisations internationales    Nouveau coach, mêmes ambitions    Manchester United s'effondre    Rentrée ratée pour le Barça et Lewandowski    danger permanent    Des chiffres toujours en hausse    Les incendies de retour    Une soirée cent pour cent Zenkawi style!    Inondations au Soudan: l'Algérie présente ses condoléances    Ligue 1/CS Constantine: Madoui restera l'entraîneur de l'équipe    Soudan: au moins 52 morts dans des inondations    Egypte, 23 juillet 1952. Coup d'Etat ou révolution ?    L'Algérie présente ses condoléances    Décès du journaliste italien Piero Angela: Goudjil présente ses condoléances    Une association sahraouie condamne les violations de l'occupant marocain contre la famille du militant Ghali Bouhela    Le CN prend part à une séance sur la participation des jeunes à la vie politique    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie s'incline face à l'Arabie saoudite (2-1)    Journée nationale de la poésie: riche programme en hommage à Moufdi Zakaria    Maroc: plus de 60% des jeunes diplômés universitaires sont au chômage    Egypte: 41 morts dans l'incendie d'une église au Caire    Secousse tellurique de magnitude 2,5 degrés dans la wilaya de Tipaza    Onze foyers d'incendies enregistrés ce dimanche à travers six wilayas    Festival de musique et chant Chaouis de Khenchela: la 10è édition en août    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): "Excellente organisation ", estiment les participants    Le jeune prodige palestinien Mohamed Wael El Bessiouni enchante le public algérois    Lancement d'une campagne nationale de sensibilisation à la bonne utilisation du GPLc    AS Rome : Mourinho se félicite du mercato    Régénération verte    Plusieurs wilayas concernées: Températures caniculaires et mises en garde    Pr Mahyaoui - Covid-19: l'épidémie n'est pas encore terminée    L'inversion des rôles et l'Etat    Après deux ans de suspension: Le Salon international du tourisme de retour    Hors jeu semi-automatique: Un nouveau test avant le Mondial 2022    Port d'Oran: 4.250 portables saisis    Salman Rushdie sous respirateur après avoir été poignardé    Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi    Contours du nouveau socle de la société civile    40 départs de feu en trois jours    Une question toujours d'actualité    Ghannouchi sur le départ ?    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Les guerres hybrides ont aboli les frontières»
Saïd Chanegriha met en garde
Publié dans L'Expression le 30 - 06 - 2022

Présidant, hier, la cérémonie de sortie de la 2e promotion du Cours de haute stratégie et de la 15e promotion du Cours d'études supérieures de guerre au niveau de l'Ecole supérieure de guerre, le général de corps d'armée, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, Saïd Chanegriha, a prononcé une allocution dans laquelle il a soulevé les nouveaux défis auxquels l'Algérie est confrontée à l'ombre des nouvelles technologies.
Des avancées ayant conduit à une mutation du concept de sécurité, d'où la nécessité de s'y adapter en développant une approche réfléchie au profit des hauts cadres militaires. Une approche devant tenir compte des attributs des nouvelles guerres. Dans cet ordre d'idées, le chef d'état-major de l'ANP souligne qu'à «l'aune des conflits et des tensions que connaît le monde d'aujourd'hui et des grands défis sécuritaires qui prévalent dans notre sous-région et notre espace territorial, notre pays est confronté à de nouveaux défis et enjeux rendus d'autant plus complexes par les grandes évolutions survenues dans le domaine des technologies de l'information et de la communication».
À ce sujet, il estime que «ces évolutions ont effacé les frontières entre les Etats et redéfini le concept de sécurité et de défense, notamment avec l'avènement des guerres de quatrième génération ou des guerres hybrides».
Le général de corps d'armée soutient que la nouvelle «conjoncture géostratégique, l'évolution technologique effrénée et l'élargissement des champs de conflit, sont autant de facteurs qui nous interpellent pour adopter une approche réfléchie, visant l'adaptation de la formation destinée aux hauts cadres militaires du corps de bataille de l'ANP», de manière, a-t-il prévenu à «leur permettre d'assimiler les évolutions survenues dans le domaine de l'art de la guerre et des sciences de gestion des questions de défense». Une approche à laquelle le Haut Commandement de l'Armée accorde une attention particulière. «Une attention fondée sur les valeurs authentiques de notre vaillant peuple, son héritage intellectuel et son parcours patriotique séculaire», indique Saïd Chanegriha qui précise qu'il s'agit «d'une approche scientifique graduelle qui offre un large panel de connaissances et de savoir-faire, et les moyens de développement d'une culture stratégique spécifique à notre pays chez les officiers stagiaires».
L'objectif vise, ajoute t-il, « à améliorer leur perception et leur évaluation des dangers immédiats qui pèsent sur la sécurité et la défense nationales». De même, enchaîne le général de corps d'armée qu'«elle vise à améliorer les méthodes de planification, de préparation et d'exécution, pour faire face aux menaces naissantes sur le terrain des opérations, aussi bien réel que virtuel» et ce «sur la base des différentes méthodes militaires et sécuritaires dans un cadre conventionnel ou non conventionnel». Il est indispensable pour le chef d'état-major de l'ANP que cette approche tienne compte «des attributs des nouvelles guerres, visant à acquérir de grandes capacités de résistance et de résilience» et à «réadapter notre système de défense pour en faire un système aux dimensions intégrées», afin, explique-t-il «de concrétiser une parfaite cohérence en termes d'emploi des ressources globales de l'Etat, lui permettant de faire face aux défis à venir, notamment en ce qui concerne la préservation des intérêts de la nation et la concrétisation des objectifs de sa politique de défense». Aux termes de cette visite, Saïd Chanegriha a suivi une présentation audiovisuelle portant sur le bilan des activités de l'Ecole au titre de l'année scolaire 2021-2022, et à visiter les classes de cours avant d'honorer les membres de la famille du chahid Ahmed Cherareug, dont la promotion sortante porte le nom.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.