REMPLAÇANT AHMED OUYAHIA INCARCERE A LA PRISON D'EL-HARRACH : Azzedine Mihoubi, nouveau SG par intérim du RND    LOGEMENTS PROMOTIONNELS AIDES (LPA) : Premiers quotas livrés à partir d'août    CELEBRATIONS DE LA VICTOIRE DES VERTS : Nuit blanche à Mostaganem    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    Un pétrolier de Sonatrach contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Les héros sont de retour au pays    EN - Mahrez : "Fier d'avoir été le capitaine de cette équipe"    Quand Mobilis "évince" Ooredoo    Bientôt un nouveau cahier des charges    Une application pour la location de véhicules    La présidence dit oui    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    Téhéran dément des «allégations délirantes» de Trump    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    Enlèvement d'une députée anti-Haftar    L'ex-wali de Skikda, Benhassine Faouzi, sous contrôle judiciaire    Les partisans d'une alternative démocratique contre-attaquent    L'Alliance présidentielle décapitée    La cérémonie en Egypte    Les réserves de l'ETRHB pour la vente de ses actions    Deux vieilles connaissances sur la route des Verts    Le ministre du Commerce rassure les boulangers    1 000 kilomètres pour en faire la demande    Arrestation des voleurs de portables en série    5 ans de prison pour l'ex-directeur des Domaines    ACTUCULT    Yazid Atout, nouveau DG de la radio Chaîne III    La gestion administrative cédée aux travailleurs    Lorsque la solidarité villageoise fait des merveilles    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Un forum qui a fait bouger les lignes    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Circulation routière: 568 permis de conduire retirés en juin    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Edition du 20/07/2019    Le peuple tient le cap    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Le Hirak toujours en marche    Le casse-tête des médecins spécialistes    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    Mesures légales pour relancer la production    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hadj Mansour Abtouche n'est plus
FIGURE LEGENDAIRE DU MCA ET DE LA JS KABYLIE
Publié dans Liberté le 09 - 03 - 2009

Le football algérien est en deuil avec la disparition de Hadj Mansour Abtouche, l'ancien gardien de but bien connu du Mouloudia d'Alger des années 1940 qui, aux côtés de Khabatou, Hamoutène, Matiben, Kraressi et autres Hahad et Oualiken, aura écrit les plus belles pages du MCA en tant que club musulman et nationaliste de la belle époque. En fin de carrière, le regretté Abtouche avait rejoint vers les années 1950 sa ville natale de Tizi Ouzou pour jouer à la JSK, club auquel il était profondément attaché puisqu'il relança cette même JSK au lendemain de l'indépendance en tant que président du club avec lequel il vécut le bonheur de l'accession en nationale deux en 1968, puis, aussitôt, une seconde accession consécutive en nationale une en 1969, qui lui a valu toute la notoriété nationale et internationale qu'on connaît à la JSK aujourd'hui. Hadj Mansour Abtouche a aussi assumé le poste de vice-président de la ligue d'Alger de football aux côtés de son ami de longue date Hadj Djaout, lui aussi figure emblématique du Mouloudia d'Alger. Âgé de 91 ans, le défunt Abtouche était président d'honneur de la JSK depuis plusieurs décennies et fréquentait régulièrement le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou tout comme il assistait à toutes les AG de la JSK jusqu'à ces dernières années où la maladie l'avait complètement paralysé chez lui. D'anciens joueurs et dirigeants bien connus de la belle époque, tels que Khalef, Hannachi, Kolli, Kouffi, Derdar, Terzi, Zeghdoud, Haouchine, Aït Amar, Djezzar et autre Rafai étaient visiblement attristés, hier, par l'annonce du décès de Abtouche et ont tenu à témoigner tout le respect, l'estime et l'admiration qu'il portait à leur ancien président. C'est dire que le cimetière de M'douha, à Tizi Ouzou, aura bien du mal à accueillir aujourd'hui ses nombreux amis de la JSK, du MCA et de plusieurs autres clubs d'Alger, que le défunt aura côtoyés durant de longues années et qui viendront assister aux obsèques de cette figure légendaire du football algérien pour lui rendre un dernier hommage certainement bien mérité.
MOHAMED HAOUCHINE

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.