Azzedine Mihoubi nouveau SG du RND    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Un pétrolier algérien contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Un accueil triomphal aux champions d'Afrique    Savoir goûter à la vie    Equipe nationale: Une progression remarquable    Un mort et deux blessés sur le 4ème périphérique    Bouira: 49,99% le taux de réussite au baccalauréat    Une locomotive calcinée et près de 7 hectares de chaumes ravagés par les flammes    Le festival de la chanson oranaise revient    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Initiative du Forum de la Société civile : Un panel pour piloter un dialogue national    Coïncidant avec la finale de la CAN : Les marches populaires dans une ambiance de stade    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    CAN-2019: En fête, l'Algérie championne d'Afrique 29 ans après    Distinction : L'Algérien Bennacer élu meilleur joueur du tournoi    Ambiance : Alger en "feu" fête la deuxième étoile continentale des "Verts"    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Alger: 90 établissements hôteliers réceptionnés au cours des 3 prochaines années    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    Hadj Ghermoul libéré    Quatre narcotrafiquants arrétés    Prés de 30 millions de dollars en 5 mois    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    L'onction qui trahit la manœuvre ?    Pas de représentant algérien à la CAF    Arrestation des voleurs de portables en série    Abdelkader Zoukh placé sous contrôle judiciaire    Téhéran évoque des "accusations délirantes"    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    sortir ...sortir ...sortir ...    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Un navet en salade    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tous les “anciens” du MCA et de la JSK étaient là !
Obsèques de Hadj Mansour Abtouche à Tizi Ouzou
Publié dans Liberté le 10 - 03 - 2009

Le cimetière de M'douha de Tizi Ouzou a eu bien du mal à accueillir hier la nombreuse foule venue assister aux obsèques du regretté Hadj Mansour Abtouche, ex-gardien du Mouloudia et de la JSK, mais aussi ancien président de la JS Kabylie décédé dimanche dernier en son domicile familial à Tizi Ouzou à l'âge de 91 ans après une longue maladie. Et pour cause, de nombreux amis et compagnons de longue date ont tenu à rendre un vibrant hommage à l'une des plus grandes figures du football algérien, dont la dépouille fut portée à bout de bras à la sortie du domicile mortuaire par ses anciens poulains de la JSK des années 60/70 tels que les Rafaï, Aït Amar, Bellahssen, Derridj, Zeghdoud et autres Kouffi. Ils seront aussitôt relayés à l'entrée du cimetière par des “juniors” de la JSK solennellement habillés aux couleurs du club kabyle pour lequel le défunt a sacrifié une grande partie de sa vie comme gardien de but avant le déclenchement de la guerre de Libération, puis comme président après l'Indépendance où il vécut de grands évènements avec la double accession de la JSK en D2 en 1968 puis en D1 en 1969, puis les premiers titres de champion d'Algérie à partir des années 72/73 aux côtés du regretté président Abdelkader Khalef, cette autre figure emblématique de la JSK. Parmi toute cette marée humaine venue s'incliner à la mémoire du “vieux lion du Belloua”, tous les “anciens” du Mouloudia et de la JSK puisque l'on aura noté, côté Mouloudia, la présence des Drif, Khabatou, Betrouni, Bachi, Zenir, Djouad et les frères Amrous venus de Bordj Menaïel, alors que du côté JSK, le président Hannachi est rentré précipitamment de Paris pour assister aux obsèques de son ancien président aux côtés des Amri, Aouis, Rezgui, Nesnas, Terzi, Haouchine, Harb, Djezar ainsi que les anciens dirigeants kabyles tels que Hocine Hamoutène, Mouloud Aïnouz, Ali Ghazi, Hadj Khamès et les frères Hamidi qui apprendront dans la douleur le décès survenu le même jour de Hadj Ramdane Amellal, ancien soigneur bien connu de la JSK des années 60 qui sera inhumé aujourd'hui à Taguemount-Azzouz, son village natal. C'est dire que les anciennes figures de la JSK nous quittent une à une tout en laissant derrière elles un club, un palmarès et une histoire que le coach français Jean-Christian Lang, présent hier au cimetière de Tizi Ouzou, aura certainement mesuré à sa juste dimension et avec beaucoup de fierté et de dignité.
Mohamed Haouchine

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.