Zeghmati depuis Oran : La quête de justice, devise où se fondent toutes les revendications    Bordj Bou-Arreridj : Installation du nouveau président de la Cour eu Procureur général    Dans le cadre du suivi de l'activité gouvernementale : Bensalah et Bedoui examinent la situation politique et socio-économique du pays    Climatiseurs DualCool et ArtCool : Les nouveaux nés de LG    Bourses : L'Europe finit en hausse, portée par les espoirs de relance    Importations: Des matériels roulants en souffrance au niveau des zones sous-douanes débloqués    Sahara occidental : Bolton n'est pas le seul responsable américain à ne plus vouloir ignorer le conflit    Chine : Réunion du PCC pour analyser la situation économique    Rencontre Poutine-Macron : La Russie ne souhaite pas un scénario à la Gilets jaunes à Moscou    Ligue 1 (2e journée) : L'USMA tient bon à Constantine, le MCA remporte le derby face au PAC    ATP: Le Sud-Coréen Lee, le 1er joueur sourd à gagner un match sur le circuit    Saison estivale à Blida: Plusieurs programmes de loisirs au profit des enfants nécessiteux    Afin d'atteindre "rapidement" ses objectifs : Le chef de l'Etat renouvelle son appel à faire avancer le processus de dialogue    Deuxième jour du ministre de l'Intérieur à Illizi : Les jeunes expriment leurs préoccupations    Plus de 180.000 unités en 2018    Le chef de l'Etat appelle à faire avancer le processus de dialogue    Karim Younes ne baisse pas les bras    37 décès et 1.919 blessés en une semaine    Des étudiants déterminés    Etat d'urgence dans deux provinces de l'Est    L'ONM demande la dissolution du FLN    Nouvelle publication    Galatasaray : Falcao est attendu demain    Un match contre ses détracteurs    Les eaux souterraines, sources d'approvisionnement en eau potable    L'armée prend le contrôle de la route Damas-Alep et coupe les terroristes de leurs bases    Bataille rangée dans les rues d'Aïn Témouchent    Création prochaine d'une nouvelle zone d'extension touristique à Tala-Guilef    «L'indépendance du juge n'est pas un privilège mais une responsabilité qui lui est imposée»    Installation du président de la Cour d'Aïn Témouchent    «Cette nouvelle ne concerne pas que les voitures allemandes»    La sélection algérienne dames termine à la 11e place    El Gasba (flûte), instrument musical phare des fêtes de la région du Hodna    POUR DETENTION DE 1776 UNITES DE PSYCHOTROPES : Une ressortissante espagnole sous contrôle judiciaire à Mostaganem    AEROPORT D'ORAN : Saisie de 6000 euros non déclarés    KSAR CHELLALA (TIARET) : Sit-in des bénéficiaires des logements sociaux    Sept hectares de forêt ravagés par le feu    Première titularisation et premier but pour Dani Alves avec Sao Paulo    Nouvelle menace de forfait en Ligue des champions    Johnson brandit la fin immédiate de la libre circulation des personnes    Le ministère de la Santé nous écrit    Ouverture, hier, du procès de l'ex-président déchu    sortir ...sortir ...sortir ...    "Renouer le fil de l'histoire interrompu en 1962"    Slimani direction à Al Gharafa ?    Sahara occidental : L'avocate espagnole Cristina Martinez empêchée de se rendre à El Ayoun occupée    Communiqué - Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Le chanteur andalou Brahim Hadj Kacemanime un concert    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La disparition
Mansour Abtouche, un autre monument qui s'en va
Publié dans Info Soir le 10 - 03 - 2009


Après Mouloud Djazouli, ancien secrétaire général du Mouloudia d'Alger, disparu il y a moins de deux mois, c'est un autre monument du football algérien qui nous quitte en la personne d'El-Hadj Mansour Abtouche à l'âge de 93 ans, qui sera enterré aujourd'hui à Tizi Ouzou. Ancien gardien de but du Mouloudia, Abtouche rejoindra la JS Kabylie en 1946 dès la création du club qui sera le porte-flambeau de toute une région puis de toute l'Algérie. Au lendemain de l'indépendance, il en deviendra entraîneur puis président jusqu'en 1972 après avoir réussi à faire accéder le club, pour la première fois, en première division avant de passer le témoin à un autre grand dirigeant, celui qu'il désigna lui-même de «véritable bâtisseur» de la JSK, en l'occurrence, Abdelkader Khalef. Mieux encore, en 1962 il se verra confier par l'ancien ministre des Moudjahidine Mohammedi Saïd la lourde tâche de relancer le sport dans la wilaya de Tizi Ouzou où il a contribué à réhabiliter le stade de la ville, Oukil-Ramdane, qui deviendra, grâce à la mobilisation de toute une population, le fief des Canaris. Et qui dit Abtouche, dit inévitablement le MCA et la JSK, deux grands clubs très proches de par l'histoire, celle écrite par les hommes. Il y a quelques années, avant son accident vasculaire qui lui a fait perdre une partie de ses facultés physiques, El-Hadj Abtouche racontait comment il avait rejoint les rangs du Doyen en 1935 sur conseil du chantre de la chanson chaâbie El-Hadj M'rizek, au cours d'une fête familiale. La famille mouloudéenne lui trouvera même un travail chez El-Hadj Tiar, un membre du Doyen de la première heure, jusqu'au jour où il devra regagner Tizi Ouzou en 1946 pour bâtir la JSK – sur les traces du Rapid de Tizi Ouzou de Hadj Chikhaoui – qui venait de naître afin de faire oublier l'OTO (Olympique de Tizi Ouzou, équipe des colons), aux côtés de Amar Mekacher, Hassen Harchaoui, Ramdane Abbès, Oumerzouk Mohamed et Hadj Ramdane Kara et bien évidemment Hadj Chikhaoui qui sont les fondateurs du club kabyle. Pour contourner la réglementation rigide de l'époque et un certain Ferré, sous-préfet de Tizi Ouzou qui s'est opposé farouchement à la création de la JSK, les dirigeants feront participer le club dans le championnat corporatif sous l'égide de la CGT (Confédération générale des travailleurs) de 1939 à 1945. Militant donc de la première heure du mouvement sportif national et dans la wilaya III à travers la JSK, El-Hadj Mansour Abtouche, ce rassembleur hors pair, nous quitte laissant le club au rang de meilleur équipe d'Algérie et parmi le gotha du football africain. C'est sur cette assise, l'une parmi tant d'autres, que le club du Djurdjura poursuit sa route faite de titres, de consécrations et de gloire.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.