Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Les pro-démocratie ouvrent les primaires pour les législatives à Hong Kong    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    ASO – ES FIRME : Saïdi, un dirigeant hors pair s'en va    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    La direction charge Sonatrach et le wali d'Alger    Une voiture dans un sac à dos    Aveu d'échec    On vous le dit    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    CS Constantine: Rachid Redjradj poussé vers la sortie    Un budget supplémentaire, des hôtels et des services hospitaliers réquisitionnés: De nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19 à Oran    Victimes de plus en plus d'agressions: Les gardes forestiers réclament des armes    Covid-19: L'Aïd de toutes les incertitudes    Brentford: Benrahma frappe de nouveau    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    FIFA - Coronavirus: Amendement du code de l'éthique    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tlemcen : Les grottes de Mghanine attirent des visiteurs en pleine crise sanitaire    Les précisions du wali d'Alger    L'aveu du Pr Benbouzid    TLS Contact Algérieréaménage ses RDV- visas    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    Commerce: Rezig préside une réunion avec les cadres centraux    Boukadoum réaffirme le rejet par l'Algérie de toute ingérence étrangère en Libye    La liste de Hakim Belahcel à la tête de l'instance présidentielle    10 ANS DE PRISON REQUIS CONTRE UN COUPLE : Vaste escroquerie immobilière à Oran    Le chanteur Belkhir Mohand-Akli s'éteint à 69 ans    Marchandises-prix: baisse de 14,3 % à l'exportation, hausse de 1,3 % à l'importation au 1er trimestre 2020    Goudjil et Chenine s'impliquent lourdement    Les 4 samedis    Kaïs Saïed met en garde contre un danger interne    La reprise à nouveau renvoyée    Khacef veut continuer à Bordeaux    Mohamed Yahiaoui installé à la tête de la commission    Vers un mouvement de désobéissance civile au Mali    Le barreau s'engage à défendre les droits de la victime    Le port de Skikda et les instructions d'Amar Ghoul    Nouvelle lune de miel entre Alger et Paris    "Tout geste unilatéral serait diplomatiquement malheureux"    Suite à une panne dans le réseau: Des coupures du courant électrique dans plusieurs quartiers à Sidi Chami    Le général-major Omar Tlemsani, nouveau commandant de la 4e Région militaire    Les précisions de Ferhat Ait Ali    Les Algériens non concernés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les feuilles de l'automne
Publié dans Liberté le 09 - 06 - 2009

Résumé : Sarah avait appelé Farid pour le remercier et lui dévoiler une partie de ses malheurs dont la cause principale est un appartement légué par ses parents que son frère voulait accaparer.
14eme partie
Sarah pousse un soupir : - En bonne et due forme Farid. Et justement, parce que je suis une femme, et que mon frère gagne bien sa vie et peut s'acheter un appartement quand il voudra et où il voudra.
- Voilà qui explique tout. Tu sais que tu peux le mettre dehors, Sarah ?
- Oui. Mais d'où puiser le courage de fermer la porte au nez de mes petits neveux. Ils sont tellement innocents.
- Mais pas leurs parents…
Sarah pousse encore un soupir :
- Tu vois Farid, je suis arrivée à me demander si à ce rythme, ma vie en vaut la chandelle.
- Tu devrais savoir, petite sotte, que ton frère et ta belle-sœur sont en train de mettre la pression sur toi pour que tu quittes justement cet appartement.
- Je l'ai déjà compris… Mais où est la solution ? “Je ne vais tout de même pas louer un appartement qui va me coûter les yeux de la tête, alors que j'ai déjà un appartement spacieux et bien situé.
- Je te comprends, Sarah. Je comprends mieux maintenant les causes de ton pessimisme, mais je t'assure que cela ne vaut pas la peine de se torturer, même si parfois tu trouves qu'on est injuste envers toi.
- J'essayerai de mieux cerner le problème dorénavant.
- On verra. Et comment feras-tu pour rentrer ?
- Je prendrai un taxi.
- Un taxi pour te rendre au travail, un taxi pour rentrer, à ce rythme là, c'est ton salaire qui va y passer avant que tu ne récupères ton véhicule.
- Oui, mais ai-je le choix ?
- Bien, Madame. Pour ce soir, vous aurez le choix si je vous propose de vous déposer chez vous, si vous ne voyez toutefois pas d'inconvénient.
Sarah sentit son cœur s'emballer.
- J'aimerais bien Farid, si toutefois cela ne te dérange pas.
- Aucunement puisque je serai libre cet après-midi.
- Bien. Alors retrouve-moi au niveau de l'avenue M. au centre-ville.
- Parfait. À 17h00 précise, j'y serais.
Ils raccrochèrent et Sarah retourne à ses occupations.
(À suivre)
Y. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.