Slogans exclusivement démocratiques et modernistes    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    Un début d'année prometteur pour Sonatrach    Programme national des énergies renouvelables: création d'une société mixte Sonatrach/Sonelgaz    Un conseil militaire mis en place    L'Aigle noir à quitte ou double    Zoran Manojlovic, nouvel entraîneur    Youcef Bouzidi apporte ses précisions    «Le sondage doit devenir un réflexe»    La flambée des prix persiste    Arrestation d'une bande de dealers    Porsche signe son meilleur premier trimestre    Grégoire Dasse nommé directeur des ventes de Renault    Le président de SOS Bab El-Oued sous mandat de dépôt    À LA MEMOIRE DES MARTYRS DU PRINTEMPS NOIR    la liste des membres sélectionnés approuvée    Les marchés optimistes    L'Algérie à la 146e place    Sécurité régionale et relance de l'UMA au menu    Les travailleurs de l'éducation maintiennent la pression    Béni Douala célèbre ses héros    La Chaîne II inaudible sur la bande FM    La chanson surprise de Lounis Aït Menguellet    Coupe de la CAF. Coton Sport – JS Kabylie (14h) : Un match chaud pour les Canaris    Handball : L'AG élective invalidée    Coupe arabe de la FIFA 2021 : L'Algérie sera présente au rendez-vous qatari    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    Aïn El Turck: Une dizaine de baraques de fruits et de légumes démantelées    El-Bayadh: Le nouveau chef de la sûreté de wilaya installé    Eviter l'effet boule de neige    Education: Nouvelles protestations annoncées    Tiaret: La ville croule sous les ordures    La tomate n'a pas partout le même goût    Attaque terroriste sur une base militaire dans le Nord-Est    L'ONU face à ses responsabilités    Air Algérie vers le crash    Marche pacifique à Béjaïa    La Turquie maintient le flou    Incompréhensible décision    Le directeur régional et plusieurs douaniers limogés    Les oligarques sont-ils de retour?    Fin des poursuites dans une affaire de déstabilisation de l'Etat    187 nouveaux cas et 5 décès en 24h    Pérez sort de son silence    L'Algérie condamne l'attaque terroriste du village de Gaigorou    Le patrimoine et la spiritualité à l'affiche    «Le livre en tamazight a fait des pas de géant»    L'ONDA a versé plus de 50 millions DA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Création d'une nouvelle société d'assurances algéro-française
L'étude notariale a été publiée jeudi
Publié dans Liberté le 31 - 07 - 2010

Une nouvelle société d'assurances de droit algérien a été créée par trois établissements algériens et une compagnie d'assurances française, en vertu d'une étude notariale publiée jeudi.
Dénommée “Prévoyance et santé compagnie d'assurances”, la nouvelle entité a été créée par la Société nationale d'assurance (SAA), la Banque de développement local (BDL), la Banque de l'agriculture et du développement rural (BADR) et la compagnie d'assurances française Macif, a indiqué l'étude notariale. Son capital social, d'un milliard de DA, est détenu à hauteur de 34% par la SAA, 15% par la BDL et 10% par la Badr, soit un total de 59% pour la partie algérienne, alors que Macif détient les 41% restants, a-t-on précisé. La nouvelle société exercera toutes opérations d'assurance de personnes et de réassurance ainsi que toutes autres opérations de prévoyance collective et de gestion que les sociétés d'assurance-vie sont autorisées à pratiquer par la réglementation en vigueur.
Elle aura également pour mission d'assurer des prestations de conseils en matière d'assurance de personnes et toute opération ayant pour objet l'“acquisition d'immeubles au moyen de la constitution de rentes viagères”, selon la même source. La réalisation de ce partenariat a été rendu possible à la faveur de la signature, en mars 2008, de la convention algéro-française dans le domaine des assurances. Cette convention permet l'entrée des compagnies françaises sur le marché algérien et la réalisation de partenariats avec des compagnies algériennes qui le souhaiteraient ainsi que le développement de diverses formes d'assurances, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.