«L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières»    Les députés valorisent l'engagement du Gouvernement de présenter la Déclaration de politique générale    Foot/ CHAN 2022: Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki    Coronavirus: 3 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    ONPO: 335 agences de tourisme autorisées à organiser la omra de l'année 1444 de l'hégire    La conjoncture difficile n'a pas eu raison de la détermination de l'Etat à préserver son caractère social    Escalade sioniste en Palestine: le silence de la communauté internationale déploré    «Toutes les conditions sont réunies pour son succès»    Ghardaïa: Deux morts et 17 blessés dans un accident de la route près de Mansoura    L'Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique    Benabderrahmane :«Près de 4 milliards USD à fin août 2022»    Ministère de l'Industrie: institution d'un comité de pilotage stratégique des filières textiles et cuir    Man City : Le taux de réussite délirant de Haaland    Real : Ancelotti n'accuse pas Benzema    Man City - Guardiola : "Certains joueurs n'étaient pas bons"    Benabderrahmane entame son grand oral    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    Ligue 1: l'ESS et le CSC se neutralisent, la JSK signe sa première victoire    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Tiaret: L'appel des travailleurs de l'ONDECC    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    La pomme de terre victime de la pluie    Front social: La CSA veut être associée au dossier de revalorisation des salaires    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Benabderrahmane au charbon    Anouar Malek arrêté en Turquie    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Verdict le 5 octobre    Un week-end pour la propreté    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Tirage clément pour l'Algérie    Nne E.N. New-look?    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tizi Ouzou attend impatiemment les résultats du baccalauréat
Avec un taux de réussite exceptionnel de 87,47 % au BEM
Publié dans Liberté le 02 - 07 - 2011

Neuf CEM de la wilaya ont obtenu des taux de succès rarissimes de… 100% au BEM, soit trois CEM de Larbâa Nath Irathen (CEM Hocini Chabha, CEM Aït Frah et CEM Aït Aggouacha), deux de Boudjima (CEM Nouveau et le CEM Challa-Mohand-Saïd) auxquels il faut ajouter le CEM d'Akerrou (Azzeffoun), le CEM de Tala Tegana (Fréha), le CEM Amara-Rachid d'Iboudrarèneet enfin le CEM Larbi-Mezani de Béni Yenni.
Dans la wilaya de Tizi Ouzou, les résultats exceptionnels obtenus à l'examen du BEM, auront été accueillis avec un gros sentiment de satisfaction et surtout de fierté par la grande famille de l'éducation. Il est vrai qu'en Kabylie, tradition oblige, les parents d'élèves accordent une attention particulière à la scolarité de leurs enfants alors que les élèves et leurs enseignants font de leurs examens de fin d'année une sorte de grands défis à relever même s'ils sont parfois confrontés à d'énormes problèmes de transport scolaire, de restauration et de chauffage en saison hivernale. Par ailleurs, une sorte de concurrence et d'émulation pédagogique entre les établissements scolaires voire même entre certaines localités telles que Larbâa Nath Irathen, Azazga, Béni Yenni, Drâa El-Mizan, Aïn El-Hammam et Boghni pour ne citer que celles-là, s'est installée ces dernières années et les résultats que l'on sait ont suivi en toute logique. À titre d'exemple, faut-il rappeler que la wilaya de Tizi Ouzou cartonne régulièrement à l'examen du baccalauréat. Pour preuve, elle s'est classée meilleure wilaya du pays pour le taux de réussite au baccalauréat durant ces … trois années consécutives, et voilà que l'on attend fébrilement les résultats du bac 2011, pour confirmer si besoin cette suprématie légendaire.
Et comme les lycéens de la wilaya ont souvent tiré leur épingle du jeu pour hisser très haut les couleurs du Djurdjura, voilà que même les collégiens de Kabylie se mettent de la partie et décrochent le trophée national avec un taux de réussite exceptionnel de 87,47%, soit un record absolu jamais enregistré par une wilaya depuis l'indépendance à ce jour. Mieux encore, neuf CEM de la wilaya ont obtenu des taux de succès rarissimes de… 100% au BEM, soit trois CEM de Larbâa-Nath-Irathen (CEM Hocini-Chabha, CEM Aït-Frah et CEM Aït Aggouacha), deux de Boudjima (CEM Nouveau et CEM Challa- Mohand-Saïd) auxquels il faut ajouter le CEM d'Akerrou (Azzeffoun), le CEM de Tala Tegana (Fréha), le CEM Amara- Rachid d'Iboudrarène et enfin le CEM Larbi-Mezani de Béni Yenni.
Il faut quand même le faire ! “Le mérite revient avant tout aux élèves, aux parents d'élèves et aux enseignants qui ont eu beaucoup de mérite à obtenir ces résultats exceptionnels et n'ont fait que confirmer en fait la grande dynamique scolaire qui a toujours régné en Kabylie”, nous dira M. Aouam Amar, le sous-directeur des examens au niveau de la direction de l'éducation de Tizi Ouzou, qui ne semblait guère surpris par ce taux de succès considérable au BEM. Mieux encore, les détenus de la maison d'arrêt de Tizi Ouzou se sont aussi distingués dans cet examen puisque 196 candidats ont été déclarés admis sur 200 candidats inscrits, ce qui représente un taux de succès remarquable de 98%. Même topo au centre de handicapés de Boukhalfa où l'on a enregistré sept reçus sur sept inscrits, soit un autre taux exceptionnel de 100% de succès. Et au milieu d'une telle euphorie de fin d'année scolaire somme toute légitime, voilà que la grande famille de l'éducation de la wilaya de Tizi Ouzou attend fébrilement les résultats du bac 2011 pour que la fête soit totale. “Nous sommes fiers de nos enfants et nous sommes persuadés que le meilleur est encore à venir”, nous dira un père de famille heureux, rencontré au CEM Derdar-Saïd de Tizi Ouzou où il venait d'accompagner sa fille lauréate, pour offrir des gâteaux et des boissons aux enseignants de l'établissement, soit un signe de respect, de reconnaissance et de gratitude pour tous les efforts consentis par tous les enseignants méritants de la Kabylie profonde, mais très souvent mal récompensés pour tous leurs sacrifices.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.