Qualifications CAN: dates et lieux des matchs Algérie - Zambie et Algérie - Botswana fixés    Nice : Gouiri fait aussi bien que Benzema    Législature : tardive dissolution et scrutin sans changements perceptibles !    Une obligation, pas un choix    Il y a 50 ans, les nationalisations des hydrocarbures    Les 12 commandements de la phase transitoire    Tensions à Rangoun où la police disperse une manifestation    Pékin et New Delhi discutent d'une nouvelle désescalade sur leur frontière    Louisa Hanoune dénonce le projet de code électoral    Un vendredi sans heurts    La Saoura passe en tête, l'USMA et le NAHD se rebiffent !    Boughadou tient son AGO aujourd'hui    Le Chabab à Dar Es-Salam depuis jeudi    Alerte au variant britannique    Plusieurs forêts décimées en février    Première mission pour Boughazi    Report du procès de Saïd Djabelkhir    Bof !    Le hirakiste Karim Ilyès relâché    Un sparadrap sur une jambe de bois ?    Le Béninois Jacques Bessan bloque le MOB    "Le MCA a ses points forts et ses points faibles"    Intrigant limogeage du directeur de la radio de Jijel    Neuf militaires tués au Mali    Défaillance de 12 entreprises versées dans le domaine de la pêche    UN DRAME ET DES ZONES D'OMBRE    Les résidents attendent leurs actes de propriété depuis 38 ans    Les litiges fonciers en débat    Diwaniya Art Gallery représente quatre artistes algériens et étrangers    Focus sur l'insertion professionnelle des jeunes handicapés    "L'œuvre théâtrale de Mammeri doit être déconfinée"    Pénurie d'eau à Boumerdès : Vive tension dans plusieurs communes    Béni Amrane : Détournement à la Cnas    Un jeune youtubeur disparu depuis mercredi dernier : La ville d'Oran en état d'alerte    Coopération algéro-française : Appel à projets du programme Profas C+    Célébration de la Journée internationale de la langue maternelle    Après une interruption de près d'une année: Retour des marches du vendredi    Le bon grain et l'ivraie    Télécommunications: Les débits minimums vont passer à 4 Mbps    Ligue 2 - Groupe Ouest: Regroupement en tête    Raffinerie de Skikda: Démarrage de la récupération des gaz torchés    Bouira: Un mort et 9 blessés dans 3 accidents de la route    Infortunée sardine    Un gâchis irrécupérable ?    Mohamed Bazoum, élu président du Niger    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Les nouveaux dirigeants libyens bientôt en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





TIARET
Près de 5 millions de quintaux de céréales attendus
Publié dans Liberté le 10 - 05 - 2012

La wilaya de Tiaret, à forte vocation céréalière, a mis en place une batterie de mesures afin de mieux négocier la prochaine campagne moissons-battages qui débutera théoriquement en juin.
Ainsi, lors d'une rencontre ayant regroupé dernièrement tous les départements concernés, il a été souligné que les différents indicateurs, à savoir la pluviométrie (310 mm de pluies tombées en 66 jours) et la bonne exécution de la campagne labours-semailles prédisent une production céréalière qui avoisinerait 5 millions de quintaux de céréales. Selon un communiqué émanant du cabinet du wali, une feuille de route portant sur les moyens, tant humains que logistiques, a été déjà consignée.
Dans ce sillage, les chefs de daïra et les maires ont été instruits quant à leur implication directe dans cette opération, en étroite collaboration avec les parties concernées. En matière de moyens matériels, il a été rapporté dans le même communiqué que 830 moissonneuses-batteuses seront mobilisées pour la récolte sur 316 000 ha emblavés. De même, 36 camions aménagés seront mis à la disposition des céréaliers pour le transport de la production vers les silos de stockage dont les capacités ont été largement augmentées par rapport à la campagne précédente, qui avait connu, pour rappel, des chamboulements en tous genres. Pour revenir à la production prévisionnelle, elle tournera autour de 2 millions de quintaux de blé dur, plus d'un million de quintaux de blé tendre, 1,3 million de quintaux d'orge et près de 150 000 q d'avoine. Toutefois, il y a lieu de rappeler que la campagne labours-semailles a été caractérisée par 299 000 q de semences et 47 000 q d'intrants. Par ailleurs, il aussi attendu du comité interprofessionnel des céréales, créé dans le cadre de la mise en œuvre de la politique du renouveau agricole et rural, de s'impliquer afin de réussir le déroulement de la campagne. Instrument incontestable de concertation et de prise de décision, ce comité est porteur d'un mécanisme visant à mettre en synergie et réunir l'ensemble des acteurs intervenant dans la filière céréalière pour parvenir à une dynamique qui aura un impact considérable, autant sur les professionnels et la profession que sur la production et la productivité.
R. S


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.