Le conseil de Darren Bent à Benrahma pour réussir à West Ham    Touba se rattrape bien avec Waalwijk    Rudi Grcia évoque le recrutement de Slimani !    Accusé d'avoir participé à l'assaut du Capitole, Chuck Norris affirme qu'il s'agissait d'un sosie    Kamel Boughaba inhumé à El Tarf    Décès de cinq citoyens dans l'explosion d'une bombe artisanale à Tébessa    Reconduction du confinement à domicile dans 29 wilayas du pays    Mon voyage en Chine(5)    «Revoir les pratiques, pas le système»    M. Chanegriha préside une réunion de travail avec les cadres du MDN    Le Mali au menu du Conseil de sécurité aujourd'hui    Slimani, «bon pour le service», signe pour dix-huit mois à Lyon    La Fifa saisie dans le dossier Boutmen (Club Africain)    Le HCR appelle l'UE à mieux protéger les réfugiés en Europe    Des syndicalistes critiquent la gestion des APC    Gâteau aux raisins secs    L'Algérie opte pour un deuxième vaccin chinois    Hommage à un grand intellectuel, le regretté Pr. Abdelkader Khelladi    Tu veux acheter un lingot ?    La préservation et la réhabilitation du patrimoine culturel sont l'affaire de tous    ESS-MCA, le choc !    Casoni plie bagage    Les transporteurs sanitaires menacent de faire grève    Peine capitale contre les assassins du boxeur Kerrad Mhenna    Le match à ne pas rater pour les Verts    Un an de prison ferme requis contre 7 activistes    Le rabatteur    Des universitaires appellent à sa généralisation dans tout le pays    Trains de banlieue : Environ 80 000 voyageurs par jour    INPED Boumerdès : Une refonte pédagogique salvatrice    Blida : l'ENPI et sa (mauvaise) gestion des cités    Yennayer 2971 : Exposition dédiée à l'artisanat traditionnel    A l'Ouest rien de nouveau !    Une situation épidémiologique stable a l'EHU: Vers une reprise normale des activités médicochirurgicales    Mandat de dépôt pour plusieurs agressions    Le déluge    Yennayer à Batna : la racine des arts    Vol et trafic de pièces archéologiques: Deux individus arrêtés et plus de trois milliards de cts d'objets d'art récupérés    Tiaret: Il y a 59 ans, Hamdani Adda était brûlé vif par l'OAS    Erosion continue du pouvoir d'achat    Bientôt finalisé    Le seuil maximum des retraits porté à 200.000 DA    Les donateurs veulent une révision de la législation fiscale    70 porteurs de projet poursuivis en justice    L'ADE de Sétif passe à l'acte    340 millions de chrétiens persécutés dans le monde    Lancement d'exercices navals en mer d'Oman    L'accusation fait appel du jugement du TSL    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





... NOIR ET BLANC ...
Quand la copie ressemble à l'original
Publié dans Liberté le 27 - 02 - 2013

On savait que Jean-Marie Lepen a toujours été évité sur les plateaux télé pour ses outrances verbales et la verdeur de son langage, mais on ignorait jusqu'à jeudi soir, la dose exacte de bleu “marine" utilisée par sa fille pour adoucir les reliefs rugueux du FN. Devant des millions de téléspectateurs, la jeune pasionaria qui se prend déjà pour Jeanne d'Arc vient de déclarer en direct que “la priorité du logement et de l'emploi doit être désormais réservée uniquement aux Français, quelle que soit leur origine, la couleur de leur peau et leur religion". On croirait entendre Léon Blum... Bien sûr des propos d'une telle teneur ont dû rendre fou de rage papy Lepen... à moins que ce soit un deal entre les deux comparses, un virage parfaitement contrôlé. Ruse de guerre ou tactique, quelle bouillabaisse on prépare actuellement au Front national ? Assiste-t-on à une simple opération “com" par laquelle Marine tente désespérément de vendre aux Français l'image la moins repoussante de son parti, ou au contraire à une lame de fond dont personne ne mesure l'amplitude qui secouerait la droite la plus éculée de France ? Dans tous les cas de figure, Marine Lepen est aussi peu fréquentable que son père, et son seul talent a été d'adapter le FN à la crise en y agitant d'autres peurs, comme l'islam qui menace l'Europe, et l'euro qui appauvrit l'Hexagone. Au cours de ce show animé par Pujadas à une heure de grande écoute, Marine a non seulement montré les limites de son projet mais elle y a ajouté le mensonge et la mauvaise foi. Des journalistes ont littéralement démoli son livre, un tissu manifeste de contre-vérités. Prise en flagrant délit de manipulation, elle a été obligée de cracher le morceau et de reconnaître à son corps défendant qu'il n'y avait pas 80 000 jugements non exécutés en France, mais 40 000, qu'il n'y avait pas 200 viols par jour mais 20, que le nombre de policiers tués n'était pas en hausse, mais au contraire en baisse et que les 50 000 prisons supplémentaires qu'elle comptait construire en cas de victoire aux prochaines présidentielles ne régleraient rien. “Les primo-délinquants, lui lancera quelqu'un à la face, entrent en taule avec un CAP de voleur, ils en sortent avec un magistère de criminel."
M. M.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.