Real Madrid: Navas tout proche du PSG ?    CRB: Amrani dirigera le Chabab à N'Djamena    JSK - Zeghdane: «Nous sommes déterminés, la qualification est notre seul objectif»    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Le maréchal Haftar source d'alimentation du marché noir pétrolier    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    5e colonne, en marche !    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Rassemblement demain devant l'ambassade d'Algérie à Paris    Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola    Les joueurs mettent fin à la grève    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    Collecte d'affaires scolaires pour les enfants défavorisés    Nouveau décès parmi les pèlerins algériens    3 morts et 35 blessés dans deux accidents de la route    Un danger permanent en période de grosses chaleurs à Naâma    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Trois sœurs de Kasdi Merbah appellent à rouvrir le dossier    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    L'incident a créé la panique : Deux blessés dans la chute du toit d'une bâtisse à Skikda    Litige opposant Hydro Canal à une société italienne: Risque de vente aux enchères des actions de la société algérienne    Enième report de la livraison des 2.800 logements AADL de Misserghine: Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Chlef: Le secteur hôtelier renforcé    Djemaï s'essaye au désespéré sauvetage du FLN    La discipline des juges et magistrats    Risque d'embrasement ?    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité    Les 4 conditions de Benflis    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Paris envahie par les Algériens
L'extrême droite joue avec le feu
Publié dans Liberté le 24 - 06 - 2014

La guerre est déclaré par l'extrême droite française aux supporters algériens, et la manipulation bat son plein où de folles rumeurs circulent sur le net pour dénoncer un vandalisme présumé des Algériens, que seuls les extrémistes semblent voir. En effet, une rumeur faisant état d'une église incendiée à Lyon a fait le tour de la toile, une intox distillée par un groupuscule d'extrême droite. Certes, des débordements ont eu lieu dans plusieurs régions de France, mais rien d'aussi spectaculaire comme le prétendent les partisans du Front National. A Barbès, 18e arrondissement parisien, connu pour être le fief des supporters des Verts, près d'un millier d'entre eux ont fêté la victoire des Fennecs dans une ambiance festive, sans aucune violence.
D'ailleurs aucun incident n'a été signalé. Sur l'avenue des Champs-Elysées, des centaines de supporters ont été au rendez-vous pour célébrer cette éclatante victoire de l'équipe nationale algérienne, et mis à part une circulation quelque peu perturbée, aucun incident n'a eu lieu.
En tous cas, autour de Paris, la police a recensé des feux de poubelles mais sans pour autant entendre parler d'incidents graves. La manipulation bat son plein, et le Front national n'hésite pas, à travers certains de ses élus, de jeter de l'huile sur le feu et donner à ces incidents minimes une proportion bien supérieure.
Lyon et la bataille du FN
S'il y a bien une formation politique qui compte tirer profit de la victoire des Algériens au Mondial, c'est bien le Front national. D'ailleurs, la première à dégainer n'est autre que la nièce de Jean Marie Le Pen, à savoir Marion Le Pen, qui veut en faire une affaire politique. "Les incidents autour de la victoire de l'Algérie sont une défaite pour la politique d'intégration menée par l'UMPS", lit-on sur son tweet. D'autres, comme un conseiller municipal du FN à Givors (Rhône), n'hésitent pas à pointer du doigt les médias qui, selon lui, ont volontairement décidé de ne pas communiquer sur les incidents survenus et faire taire les débordements des supporters algériens. "Consignes dans les rédactions pour ce matin : politique de l'autruche sur la victoire de l'Algérie", lit-on encore sur son tweet.
Le bloc identitaire ne lâche pas
Ces accusations portées à tort contre les supporters algériens ne sont pas fortuites et quelque part ne surprennent personne puisque, rappelons-le, l'organisation de l'extrême droite proche du Front national, à savoir le Bloc identitaire, s'en est violement pris aux supporters algériens. Cette organisation pourtant «dissoute» est déjà sortie de sa réserve, le 12 juin passé, à travers un communiqué pour faire la propagande de ses idées xénophobes et racistes. La cible, il ne faut pas aller la chercher très loin, il s'agit de la communauté algérienne de France, en prétextant des incidents graves qui pourrait survenir les jours des matches des Fennecs. Ce groupuscule xénophobe a en effet lancé une campagne de sensibilisation et d'affichage pour faire interdire toute forme d'allégresse de la part des supporters algériens de Paris, supporters des Fennecs.
C. M.
Nom
Adresse email


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.