Ligue 1: Le programme des rencontres de la 1ère journée    Résolution du Parlement Européen concernant les graves atteintes aux Droits Humains en Algérie.    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    Chanegriha préside la cérémonie de conversion d'un hôtel militaire en une structure sanitaire    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    22 pays dont l'Algérie confirment leur participation    Saïd Bouhadja n'est plus    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Images d'ailleurs, regards d'ici    Entre avancées et entraves    «Nous avons un groupe homogène»    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Le décès de Maradona secoue le monde du football    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    Des résultats en nette régression    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le plus grand mall du pays ouvrira ses portes dans 6 mois
Situé en plein centre-ville de Sétif
Publié dans Liberté le 18 - 11 - 2014

Le premier responsable et propriétaire du mall prévoit une moyenne de 5 millions de visiteurs chaque année, soit plus de 16 000/jour.
La capitale des Hauts Plateaux aura bientôt son Sétif-Mall, considéré comme le plus grand centre d'affaires et de commerce du pays. Après 3 ans de travaux, cet immense chantier, dont le maître de l'ouvrage n'est autre que la société Prombati de l'industriel Rachid Khenfri, sera réceptionné dans 6 mois exactement.
Les travaux de réalisation intenses et laborieux ont été confiés au groupe turc Kayi International, et le suivi est assuré par une société française. C'est ce que nous avons appris lors d'une visite guidée avec le patron de Prombati. Ainsi, les tours El-Ali qui ont, des années durant, balafré le visage de la ville de Sétif et fait couler beaucoup d'encre, ont pris forme, et la livraison d'une première partie du mall est prévue à la fin du mois de décembre prochain. Quant à la deuxième partie, elle sera livrée à la fin du premier trimestre 2015.
D'une architecture futuriste, le projet, qui donnera une autre dimension à la ville, comporte deux tours, dont une de 17 étages. Cette dernière abritera un grand hôtel 4 étoiles de 200 chambres de la prestigieuse chaîne internationale Marriott, déjà installée à Alger et Tlemcen.
L'opération de montage des meubles et l'installation des équipements a déjà commencé. Liberté a visité une chambre qui sert de modèle et qui a été homologuée par les responsables de la prestigieuse chaîne, dont l'hôtel portera le nom.
Par ailleurs, le reste de l'immeuble consacré à l'hôtel comportera une salle de réunion, une autre de fitness et une piscine. La deuxième tour de 18 étages sera dédiée aux bureaux et services. Les 5 derniers étages de cette dernière abriteront une vingtaine d'appartements haut standing de près de 200 m2 chacun.
Les 8 autres étages devront abriter pas moins de 28 bureaux d'affaires et services. L'espace jouxtant l'hôtel a été réservé à la coupole, une salle de conférences de 1000 places mesurant 1822 m2. Le bureau d'études a prévu la réalisation d'un parking de 4 niveaux au sous-sol, d'une capacité globale de pas moins de 1400 véhicules, autrement dit, plus de 300 voitures par niveau.

Un espace de vie aux standards internationaux
Lors de notre visite, le premier responsable de Prombati nous conduira vers la partie du projet longeant l'avenue de l'ALN, en face du siège de la wilaya de Sétif. Cette dernière sera réservée au grand public.
Le premier responsable et propriétaire du mall prévoit une moyenne de 5 millions de visiteurs chaque année, soit plus de 16 000/jour. Y seront érigées les activités ludiques, de divertissement et d'animation pour les enfants, mais aussi pour les adultes.
Elle abritera les attractions, dont une grande partie des équipements a été installée. "Plus qu'un lieu de shopping ou de divertissement, le Sétif-Mall sera un espace de vie qui ciblera en premier lieu, à 80%, les habitants de la région est du pays", nous dira le propriétaire des lieux. Par ailleurs, une grande partie du projet, très importante aux yeux du maître de l'ouvrage, s'étend sur une surface de plus de 20 000 m2.
Elle abritera le centre commercial, dont 6000 m2 seront réservés à Uno du groupe Cevital, aux restaurants Vivarea Food et Food Court, dont le principe importé des Etats-Unis est de réserver une aire partagée par plusieurs stands de restauration rapide. "L'originalité de ce type d'établissement est de pouvoir manger dans un même restaurant des spécialités différentes et pour toutes les bourses. Ces restaurants ouvriront leurs portes prochainement", explique encore notre interlocuteur.
Et d'ajouter que plus de 2000 m2 sont dédiés aux 80 locaux commerciaux, boutiques et kiosques qui seront gérés par une société portugaise.
Outre l'hypermarché, une grande partie du mall qualifiée de ville dans la ville abritera une salle de bowling de 2138 m2 avec 2 pistes pour les enfants et 8 autres pour les adultes, 124 commerces, 6 kiosques, 2 cafétérias et un espace pour les jeux et manèges, une patinoire de 400 m2 avec des gradins pour une centaine de personnes, un espace cinéma 7 D et trois salles d'anniversaires. "Nos concitoyens ont besoin de ce genre de projet. C'est pour leur épanouissement. Maintenant, nous allons trouver où emmener nos enfants pendant les vacances et les week-ends. Il faut généraliser la réalisation de ces mall à d'autres wilayas, dont Alger", nous dira M. Khenfri. Et d'ajouter : "Avec la réalisation de ce mall qui, faut-il le rappeler, répond aux standards internationaux, nous avons prouvé que l'industriel algérien peut faire des miracles si on lui facilite les choses. Je tiens à remercier toutes les autorités pour nous avoir prêté main-forte afin de surmonter les obstacles et difficultés rencontrés depuis le début des travaux."

Un plan de circulation à revoir
Pour assurer une fluidité des déplacements à l'intérieur du mall, pas moins de 25 ascenseurs, dont 2 panoramiques, et 16 escaliers mécaniques ont été prévus par le bureau d'études. Cependant, à l'extérieur, l'ouverture du centre d'affaires et de l'hôtel risque de gêner la circulation automobile déjà difficile à longueur de journée.
En effet, aucune mesure n'a été prise par les responsables de la ville pour faire face au flux de personnes et voitures qui s'y rendront. Selon des professionnels, la révision, dans les plus brefs délais, du plan de circulation intra-muros s'impose. "Le parking de 1500 voitures que nous avons réalisé à l'intérieur de la structure ne suffira pas. Pis encore, imaginez toutes ces voitures qui entrent et sortent du parking. Ne vont-elles pas créer des encombrements ?", dira M. Khenfri.
Il est à noter que pas moins de 1000 ingénieurs, techniciens et ouvriers ont pris part à la réalisation de ce mégaprojet. A son ouverture, 1500 postes d'emplois seront créés.
F. S.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.