Covid-19: La production en Algérie du vaccin permettra d'atteindre la souveraineté sanitaire    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la ligue: résultat du tirage au sort    France: Le PCF condamne l'ouverture d'un comité de LREM à Dakhla occupée    France: Le Polisario condamne la création d'un comité de LREM à Dakhla occupée    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Instauration de taux de redevance réduits    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le devoir de réagir    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    La note de Ouadjaout    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





356 000 hectares à emblaver
Campagne labours-semailles à Tiaret
Publié dans Liberté le 03 - 10 - 2017

Celle-ci est entamée dans un contexte marqué par la mise en place d'un comité de suivi.
La campagne labours-semailles 2017-2018 se présente sous de bons auspices à Tiaret, à la faveur de mesures d'encadrement technique et d'organisation, est-il rapporté dans un communiqué du service concerné de la wilaya. Les superficies à emblaver sont de l'ordre de 356 000 ha, soit une hausse de 6000 ha par rapport à la campagne précédente, dont 135 000 ha en blé dur, 66 000 en blé tendre, 145 000 en orge et 10 000 en avoine. Quant au programme d'intensification et de multiplication, il est concerné par une superficie de 20 000 ha situés dans les zones à haute potentialité céréalière, à l'instar de Rahouia et Mechra Sfa. Dans ce sillage, la CCLS a mis à la disposition des agriculteurs 47 126,5 q de semences dont les enlèvements ont débuté depuis quelques semaines. Selon le même communiqué, les services de l'agriculture comptent intégrer 12 600 ha en légumes secs entre lentilles et fèves. En matière d'intrants, on enregistre la disponibilité de 13 096 q d'engrais de fond et 16 737 q d'engrais de couverture. S'agissant du parc matériel, il s'illustre par la disponibilité de 5600 tracteurs, 3000 charrues à disques et 3720 cower-croop. Par ailleurs, la présente campagne labours-semailles est entamée dans un contexte marqué par la mise en place d'un comité de suivi, installé à la direction des services agricoles (DSA), le maintien du guichet unique regroupant l'ensemble des services OAIC-BADR-CRMA, facilitant ainsi l'accès au crédit pour l'acquisition des intrants, la mobilisation de la CCLS (Coopérative des céréales et des légumes secs) pour assurer la disponibilité des semences et engrais en fonction des besoins de la campagne et l'accompagnement technique des céréaliculteurs par l'ITGC (Institut technique spécialisé dans les grandes cultures) et les CCLS, ainsi que l'utilisation planifiée des équipements des unités de prestation de cette dernière. Sur un autre volet, autant souligner que parmi les mesures d'encouragement et incitatives dégagées par les pouvoirs publics, on trouve la mobilisation des ressources en eau et de l'équipement d'irrigation, l'introduction de nouvelles techniques ainsi que l'encadrement des céréaliculteurs à travers la formation, la vulgarisation et l'assistance dispensées dans le cadre du programme de renforcement des capacités humaines et d'assistance technique. Toutefois, à cette batterie de mesures économiques et d'organisation s'ajoutent des actions de proximité que mènent les institutions concernées, telles que la CCLS, la Chambre d'agriculture et les instituts techniques relevant du ministère de tutelle, au profit des céréaliculteurs. Par ailleurs, rappelons que la dernière campagne moissons-battages a été caractérisée par une collecte, par les unités de l'OAIC, de 2,089 millions de quintaux de céréales, dont 81% de blé dur et 17% de blé tendre.
R. SALEM


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.