LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    PSG: la réaction de Di Maria et Paredes au décès de Maradona    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Pétrole : l'Opep entame une série de réunions techniques sur la situation du marché    Milan à la relance, Tottenham et Naples pour faire le trou    «Nous avons un groupe homogène»    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    Sonelgaz menace    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Images d'ailleurs, regards d'ici    Entre avancées et entraves    Saïd Bouhadja n'est plus    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Des résultats en nette régression    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    L'Algérie sera présente    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    Noureddine Tounsi incapable de comparaître devant le juge d'instruction    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    Le verdict attendu pour le 1er décembre    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    Boukadoum entame une visite à Abuja    Nouvelles de Tlemcen    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Les angles de l'ingérence    Douze autres pays concernés: Les Emirats suspendent l'octroi des visas aux Algériens    Une médaille pour nos revers !    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





83 morts et 7 000 blessées en mai
Palestine
Publié dans Liberté le 02 - 06 - 2018

Le bilan des victimes des tueries israéliennes dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée durant le mois de mai fait état de 83 morts dont 10 enfants et quelque 7 000 blessés, a annoncé, hier, le Centre d'études de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP).
Dans son rapport mensuel sur les violations israéliennes contre le peuple palestinien durant le mois de mai dernier, le centre Abdallah Al-Horani pour les études et la documentation de l'OLP, a révélé que "83 Palestiniens sont tombés en martyrs sous les balles de l'occupation israélienne en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza, dont 10 enfants durant le mois écoulé".
Le centre d'études a constaté une hausse significative du nombre des martyrs et des blessés pendant ce mois dernier comparativement aux mois précédents, en raison du transfert controversé à El-Qods occupée de l'ambassade américaine qui a coïncidé avec la 70e commémoration de la Nakba du peuple palestinien. Ainsi, la mobilisation avait connu sa journée la plus meurtrière le 14 mai et Gaza avait à elle seule enregistré 79 morts le long de la barrière de sécurité israélienne lors des marches pacifiques du retour.
Quatre autres ont trouvé la mort en Cisjordanie occupée et à El-Qods "sachant que les forces d'occupation israéliennes détiennent encore les cadavres de 23 martyrs", a dénoncé Wafa. D'autre part, les forces d'occupation israéliennes ont blessé
6 800 citoyens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée par de vraies balles et balles en caoutchouc et de gaz lacrymogène, dont plus de 1800 enfants. Durant ce même mois, 490 Palestiniens dont des dizaines d'enfants ont été arrêtés en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et à El-Qods. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a avancé le bilan d'au moins 122 Palestiniens tués par des tirs israéliens depuis la fin mars. Plus de 13 000 Palestiniens ont également été blessés, dont plus de 3600 par balles réelles, avait précisé le CICR. Robert Mardini, directeur régional des opérations du CICR au Proche et au Moyen-Orient a récemment relevé qu' "au cours de ces 7 semaines de violences, nous avons dépassé le total de blessés de l'agression d'août 2014".
R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.