Le candidat Abdelaziz Belaid présente son programme électoral    Tirage au sort du programme d'interventions des candidats dans les médias    Adoption du projet de loi portant statut général des personnels militaires    Mise en garde contre les dangers des «fake-news»    Sphère informelle, transferts illicites de capitaux en Algérie, produit de la gouvernance    Gaza : à qui profite le crime ...?    Affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Les joueurs décidés à maintenir le cap    Eliminatoires CAN-2021 : Algérie 5 - Zambie 0    Kabaso Chongo (Zambie) : «Il est possible de battre l'Algérie»    Ligue 1 (mise à jour/6e j): MCA-CABBA délocalisé au stade Omar-Hamadi    Rencontre autour des améliorations à apporter lors de la saison estivale 2020    Distribution de 53 bus de transport scolaire    Alger, Fenice, un jour d'apocalypse    Yuli et Karma projetés à l'avant-dernier jour    Le Jazz Manouche à l'honneur    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (1500m T38): médaille d'argent pour Abdelkrim Krai    La pièce de théâtre GPS, une critique de l'homme moderne    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Belaid présente son programme électoral    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : La campagne électorale débute officiellement demain    Chutes de neige sur les reliefs dépassant les 900 m d'altitude à partir de vendredi    DISPONIBILITES DES MEDICAMENTS : Le ministère prend des mesures pour l'année 2020    AEROPORT INTERNATIONAL D'ALGER : Une tentative de transfert de 107 000 euros déjouée    Pétrole: le panier de l'OPEP établi à 63 dollars    CAMPAGNE ELECTORALE : Benflis s'engage à récupérer l'argent pillé    TAKHEMARAT (TIARET) : Un dealer condamné à 10 ans de prison ferme    DETOURNEMENT DE PLUS DE 637 MILLIARDS A LA DIRECTION DES IMPOTS : 5 individus dont 3 fonctionnaires interpellés    Hydrocarbures: décrets présidentiels validant des avenants de contrats d'exploitation    SERIEUSES PERTURBATIONS DANS LA DISTRIBUTION DU BUTANE A TISSEMSILT : Retour des images des longues files d'attente    NAAMA : Saisie de 106 kg de kif traité près d'Aïn Sefra    Marathon: plus de 100 coureurs prennent part au Timimoun Trail    La présence américaine en Syrie conduirait à une résistance armée populaire    Massacre d'une famille à Ghaza: la diplomatie palestinienne condamne l'agression israélienne    Chlef : Forte mobilisation pour la « libération des jeunes arrêtés et le rejet des élections »    FC Barcelone: l'Atletico veut offrir 40 millions pour Rakitic    La création du Commissariat national aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique    Algérie : Mahrez absent face au Botswana. Belmadi donne la raison    Le Gouvernement procède à l'élaboration de textes de lois pour l'organisation de la profession de journaliste    Facilitation de la mesure de légalisation des documents d'état civil en langue étrangère    Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    10e Fica : Remise des prix aux lauréats et hommage à Moussa Haddad    Angleterre : Sifflé, Gomez reçoit le soutien de... Sterling !    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Fête nationale du couscous
Elle aura lieu du 20 au 23 juin à Frikat
Publié dans Liberté le 04 - 06 - 2005

La fête de ce plat traditionnel, toujours présent aussi bien dans nos moments de joie que de peine, fera sortir, à coup sûr, cette localité de l'anonymat.
La commune de Frikat se prépare à accueillir la Fête nationale du couscous. Pour la circonstance, Frikat fait peau neuve : murs de ses édifices repeints et embellis, les écoles et collèges refaits, etc. Interrogé sur l'idée de réserver au couscous une fête, tout comme pour le tapis et le bijou, l'initiateur, M. Sid Ali Lahlou, a précisé que “c'est simple : le couscous est toujours présent aussi bien dans nos moments de joies que dans ceux de nos peines. Aussi, c'est une façon pour nous de le réhabiliter, comme on fête, ailleurs, la tomate, par exemple”. M. Lahlou a obtenu le soutien financier des responsables du secteur de la Petite et moyenne industries (PMI), après leur avoir soumis l'idée de l'organisation de cette fête, pour laquelle il a été installé, d'ores et déjà, une commission de préparation se composant de toutes les autorités locales (le chef de daïra et des responsables des communes voisines). Cette commission a fixé la date du déroulement de la manifestation du 20 au 23 juin, période des vacances scolaires durant laquelle les établissement éducatifs peuvent servir aux expositions et à l'hébergement des invités. Le programme de ce carrefour prévoit de donner, après son inauguration officielle, une occasion et une place aux exposants pour présenter leurs produits (pâtes alimentaires). En parallèle, y prendront part de nombreux autres artisans spécialisés dans la réalisation d'ustensiles en bois, d'objets de vannerie, de poterie, etc. L'événement sera ponctué par l'organisation d'une conférence sur “L'histoire du couscous”, suivie de la préparation du meilleur plat de ce met. Chaque wilaya sera représentée par deux exposants, choisis par les chambres locales d'artisanat et des métiers. M. Lahlou “espère que cette fête devienne une tradition qui puisse se tenir chaque année dans une région différente et permettre, ainsi, aux Algériens des quatre coins du pays de se rencontrer”. La population de la région, quant à elle, se réjouit dès à présent de l'initiative. “Elle vient à point nommé pour sortir de l'anonymat cette localité qui a vu naître un des illustres colonels de l'ALN, Amar Ouamrane en l'occurrence. Je suis convaincu que la population sera encore à la hauteur du rendez-vous”, lance avec fierté un jeune d'Aït Boumaâza. À noter enfin que pour se rendre à Frikat, le visiteur doit emprunter, sur 8 km, un chemin inter-communal entièrement délabré et bosselé reliant Draâ El-Mizan (chef lieu de daïra) à la commune de Frikat
O. Ghilès


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.