Ligue 1 (mise à jour) : la JSK domine le MCO (1-0) et remonte sur le podium    Enseignement supérieur: plan d'action relatif à la promotion de l'éthique et de déontologie    Pomme de terre: les chambres froides mises gratuitement à la disposition des agriculteurs    Le Hirak peut-il déjouer le complot contre l'Algérie?    CAN à Laâyoune occupée: l'ANPDSF dénonce "l'instrumentalisation politique du sport"    Augmenter les exportations hors hydrocarbures, l'un des défis majeurs du quinquennat    Hand/CAN-2020-Tour Principal (Gr. MII): Algérie-Cap-Vert (25-23)    MONTAGE AUTOMOBILE :Le président Tebboune s'engage à mettre de l'ordre    MOSTAGANEM : 1ère fête des agrumes les 22 et 23 janvier    PARTI JIL JADID : Soufiane Djilali fustige ‘'des parties fachosphères''    CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE A BERLIN : L'Algérie a exprimé sa volonté d'abriter le dialogue libyen    Abdelkader Ouali dans le viseur de la justice    3 oligarques transférés d'El-Harrach vers Koléa    ASPHYXIE PAR MONOXYDE DE CARBONE : Le tueur silencieux fait encore deux morts    EXAMENS DE PROMOTION AUX GRADES D'ENSEIGNANT : Les résultats annoncés    TRANSFERT DE MALADES VERS D'AUTRES HOPITAUX : Le ministère de la santé annonce de nouvelles instructions    Barça : le retour d'Ousmane Dembélé se précise    Les pluies continueront d'affecter l'Ouest du pays jusqu'à mardi matin    AS Monaco : Slimani dans le viseur de Mourinho    L'administration des impôts entame la réflexion    Tebboune : "Il est impératif d'y mettre un terme"    Le premier qui l'ouvre, on le démonte !    WAC-USMA : le Gabonais Otogo-Castane au sifflet    Chay : "Tous les joueurs sont concentrés sur le match du MCO"    Le vrai combat, selon Hassan Nasrallah    Erdogan en visite à Alger    Les mises en garde de Téhéran contre l'AIEA et les Européens    La wilaya d'Alger tarde    Les RN 9 et 12 fermées hier à la circulation    .sortir ...sortir ...sortir ...    Ou l'échec des idéologies qui confortent les systèmes de pensée anciens    On en sait plus sur Venise grâce à la découverte d'un dessin du XIVe siècle    «Sbitar» des mabouls    Un Sud-Africain en quête de record    Près de 2 000 signatures récoltées en moins de 24 heures    Liberté provisoire pour 20 manifestants    Bladehane préside une réunion de haut niveau du CSA pour la paix et la réconciliation au Mali    Baisse de la demande, chute du pouvoir d'achat et désorganisation des circuits de distribution : L'activité commerciale en récession    Le Président Tebboune s'entretient à Berlin avec son homologue français    Handball : L'Algérie termine en tête du groupe D    Bouira: Incendie dans un local commercial    Hadj 2020-2021: Les délais d'inscription prolongés au 1er février    USM Bel-Abbès: Les joueurs sont entrés en stage bloqué    12 morts et 59 blessés dans un accident de bus: Nouvelle hécatombe à El Oued    LES DIVORCES ET LE LABEL SOCIAL    Le pays prêt à transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem    Alarmant !    "La belle au bois dormant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UGTA : Sidi-Saïd jetterait-il l'éponge ?
Il a convoqué une réunion d'urgence des SG des unions de wilaya
Publié dans Liberté le 21 - 04 - 2019

Le bureau exécutif de l'UGTA tient aujourd'hui une réunion d'urgence avec les secrétaires généraux des unions de wilaya au siège de la Centrale syndicale. Rien n'a filtré sur l'ordre du jour de cette rencontre décidée apparemment à la hâte. Le conclave s'inscrit-il dans le cadre de la préparation du 13e congrès de l'Union ou le sujet aurait-il un lien direct avec la situation qui prévaut à l'UGTA, notamment le sit-in de mercredi dernier où des centaines de syndicalistes ont réclamé le départ de Sidi-Saïd ? Selon certaines indiscrétions, Sidi-Saïd subit des pressions intenses au point qu'il envisagerait de jeter l'éponge. Des informations l'avaient même donné démissionnaire jeudi dernier, avant que la Centrale ne les démente. Il faut dire que l'étau se resserre autour de lui compte tenu de la contestation dont il fait l'objet ces deniers jours. La majorité des adhérents exige en effet sa démission. À ce rassemblement, des membres des unions de wilaya ont répondu présent. C'est la première fois qu'une mobilisation aussi importante a pu se concrétiser contre Sidi-Saïd, à la tête de l'UGTA depuis plus de 22 ans. Si l'on se fie à certaines sources, le premier dirigeant de l'Ugta aurait cédé à la pression et saisirait l'occasion de ce conclave imprévu pour annoncer sa démission. D'autres sources, en revanche, affirment que le SG de l'Ugta fait fi des revendications du mouvement populaire et poursuivra son mandat jusqu'au congrès. Or, statutairement, son mandat expire le 3 janvier 2020. La Commission exécutive nationale (CEN) a, toutefois, pris la décision d'avancer la date du congrès au cours de sa réunion d'Oran, en réponse à la demande du peuple. Sa présence à la tête de l'organisation aura ainsi pour seul objectif la préparation de cette échéance élective, prévue après le mois de Ramadhan, qui signe la fin de son règne. "Je vous le dis tout de suite : je ne suis pas candidat. Je l'ai dit aujourd'hui à la CEN, je n'ai pas d'ambition. Ma seule ambition est d'aller vers un congrès de responsabilité dans une nouvelle dimension d'adaptation et de refondation", a-t-il déclaré à la presse en marge des travaux de la CEN, tenus la semaine dernière au complexe des Andalouses à Oran. Par ailleurs, de nombreux dissidents des instances de la Centrale refusent de participer à ce congrès qui, disent-ils, "sera préparé par les secrétaires nationaux en poste". Ce sont, en fait, les opposants à Sidi-Saïd qui envisagent, eux aussi, d'organiser un "congrès extraordinaire qui sera l'émanation de la volonté et des aspirations des travailleurs et des syndicalistes de la base", affirment-ils dans une déclaration. Ce courant de l'opposition au sein de la Centrale syndicale est animé par plusieurs unions de wilaya. Ces syndicalistes ou leurs représentants ont prévu une réunion la semaine prochaine pour la "mise en place d'une commission souveraine de préparation du congrès extraordinaire, qui sera constituée de membres représentatifs de toutes les régions et de tous les secteurs socioprofessionnels ayant la confiance de la base des travailleurs", précisent-ils. Reste à savoir ce que décidera Sidi-Saïd à l'issue de la réunion d'aujourd'hui.
B. K.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.