Déconfinement: la reprise des activités économiques scindée en deux phases à partir du 7 juin    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    L'Alliance libre européenne appelle le Maroc et l'UE à mettre fin à l'occupation du Sahara occidental    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Trafic de drogue, 2 arrestations    Un déni français    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des peines de 3 à 20 ans de prison ferme prononcées
Procès de transfert illicite de capitaux à Oran
Publié dans Liberté le 02 - 05 - 2019

Le procès dit de Maturky et Plialux, deux sociétés d'importation algéro-turques, dans lequel des Algériens et des Turcs étaient poursuivis pour association de malfaiteurs et infraction à la législation et à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l'étranger, dans le cadre d'une affaire de transfert illicite de 7 500 000 euros, s'est achevé lundi dernier par plusieurs condamnations et un acquittement. Le tribunal criminel de première instance d'Oran a ainsi prononcé deux peines de 20 ans de réclusion par contumace, assorties d'une amende équivalant à quatre fois le montant transféré, contre les Turcs S. Murat et R. Mustapha, et une condamnation à 7 ans de prison par contumace contre leur compatriote K. Kamel.
Lequel, selon des sources crédibles, a été arrêté en Turquie, mais on ignore si son arrestation a été exécutée en vertu du mandat d'arrêt lancé par la justice algérienne. Les autres accusés, des entrepreneurs ou commerçants algériens, à savoir B. Abdellah, B. Mustapha, S. Abdellah et A. Nabil, ont, eux, écopé de 3 ans de prison, tandis que B. Boumédiène et A. Ali ont été condamnés à 18 mois.
Seul K. Mouloud a été acquitté. Les faits jugés remontent à 2015 lorsque,à la suite d'une alerte émanant d'Arab Gulf Bank (AGB), la brigade économique et financière de la sûreté de wilaya d'Oran a ouvert une enquête sur les agissements suspects de Maturky et Plialux, deux sociétés d'importation algéro-turques domiciliées à Bir El-Djir. Les recherches ont révélé que si elles appartenaient à des Algériens pour 51%, les deux Sarl étaient dans les faits gérées par des ressortissants turcs, et dont S. Murat était le véritable patron. Les deux actionnaires "majoritaires" algériens qui avaient seulement servi à créer Maturky et Plialux, n'ayant aucun pouvoir de décision. Les investigations ont ensuite révélé que les deux sociétés mixtes servaient au transfert illicite de devises à l'étranger. Deux entrepreneurs, B. Boumédiène et A. Ali, et leurs enfants, Abdellah et Nabil, ont, innocemment ou non, joué un rôle mettant leur réseau de connaissances (banques, ports…) au service de S. Murat et de ses compatriotes.
Ainsi, les opérations mises sur pied ont permis de transférer vers l'étranger 7 500 000 euros au cours de 16 opérations d'importation (sur 42 prévues par les Turcs) de marchandises, qui s'avèreront ne pas correspondre aux déclarations faites aux douanes en termes de qualité et de valeur marchande.

S. Ould Ali


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.