Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Après avoir accusé l'Algérie d'utiliser Pegasus: RSF avoue avoir commis une erreur    Une autre forme de normalisation ?    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    MC Oran: Encore une saison ratée !    RC Relizane: Le maintien en bonne voie    Violence dans les stades: Quand les entraineurs s'en mêlent    Covid-19: Réception de 2,4 millions de doses de vaccin de la Chine    Blida: Trois blessés lors de l'extinction des feux de forêt à Chréa    Bouira: 61,65 %, évolution du taux de réussite au BAC    Naïveté et réalité du monde    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    La session parlementaire clôturée demain    Le CRB nouveau leader    Belazri retenu comme juge de ligne    Lagab et Mansouri abandonnent    Le paiement en ligne est opérationnel    Les dividendes d'une diplomatie scientifique    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Situation catastrophique à Sétif    Khenchela frappée de plein fouet    Deux hôpitaux et quatre polycliniques réquisitionnés    Y a-t-il des présidents d'APC à Alger?    Le retour au confinement de nouveau abordé    208 migrants secourus en 48 heures    Le baril efface ses pertes    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    RSF avoue avoir placé l'Algérie par "erreur" sur la liste des utilisateurs de Pegasus    La FAF procédera à une désignation des quatre équipes pour les coupes africaines    JO - Judo : Fethi Nourine suspendu par la fédération internationale de judo    ALGER RIPOSTE    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    Abdelhakim Meziani, l'insatiable passionné    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Fini la politique de l'autruche    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La beauté au naturel
LA PLAGE DE SGHIRAT (THENIA)
Publié dans Liberté le 25 - 07 - 2005

Située à quelques encablures de la ville de Boumerdès, la plage de Sghirat, qui relève de la commune de Thénia, est l'une des plages les plus fréquentées de la wilaya. Pour la rejoindre, on doit, à partir de la RN24, emprunter un chemin graveleux, limité par quelques maisonnettes avant d'amorcer un virage qui nous transporte vers ce lieu naturel et vierge, où une baie de toute beauté, constituée de sable doré et de falaises, s'offre à nos yeux.
La plage est délimitée par de grands rochers dont certains plongent leur nez directement dans la mer alors que d'autres, disposés comme des remparts, sont souvent utilisés comme des abris et lieux de repos par les estivants. Un peu plus loin, une petite colline domine toute la baie, et c'est là que la Gendarmerie nationale et la Protection civile ont choisi d'installer leurs postes de surveillance pendant que leurs éléments veillent inlassablement à la sécurité et au repos des estivants.
Grâce à son étendue, la plage de Sghirat dispose d'un parking payant qui peut contenir plus de 300 véhicules, en plus des équipements et autres commodités installés un peu partout sur la plage. L'APC de Thénia n'a, visiblement, ménagé aucun effort pour offrir aux habitués de ce coin merveilleux et autres visiteurs les aménagements indispensables, à commencer par la réfection des différents accès à la plage ainsi que la mise en place de points de restauration, de douches, de toilettes et autres commodités comme la location de parasols et chaises.
Des activités multiples confiées à des concessionnaires privés, pour la plupart des jeunes sans emploi. Grâce à ces concessions, l'APC de Thénia, considérée comme l'une des plus démunie de la wilaya, compte renflouer ses caisses et assurer d'autres aménagements qui lui permettent d'assurer une meilleure saison estivale l'année prochaine. C'est le vœu du maire de la commune, M. Saïd Halouane, qui compte énormément sur la plage de Sghirat pour assurer le développement de sa commune. “Cette plage est très fréquentée par les estivants, notamment par les familles, en raison de ses caractéristiques sauvages et l'hospitalité de ses habitants ; c'est pourquoi nous espérons investir davantage pour son aménagement. Et comme c'est notre seule ressource, elle peut, à la longue, contribuer au développement de la commune”, indique M. Halouane.
Sghirat a de la chance de ne pas être affectée par les constructions illicites, un avantage qui s'ajoute à bien d'autres, comme sa position géographique et ses potentialités naturelles, des atouts qui peuvent lui ouvrir des perspectives de développement touristiques sous toutes les formes.
M. T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.