Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    OUARGLA :Une fille de 9 ans succombe au Covid-19    Le premier président de la Cour suprême et la présidente du Conseil d'Etat font don d'un mois de leurs salaires    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    JM Oran-2022: "ambitions revues à la hausse"    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Chay : "La JSK a toujours fait preuve de solidarité dans les moments difficiles"    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les feuilles de l'automne    Les écoles privées aux abonnés absents    La détresse des ouvriers accentuée    L'infrangible lien…    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    Division nationale amateur - Ouest: Entre satisfactions et déceptions    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les souscripteurs montent au créneau
Projet des 1104 logements AADL-CNEP à AIN TEMOUCHENT
Publié dans Liberté le 22 - 08 - 2019

Las d'attendre, ils ont observé lundi dernier un sit-in devant le siège de la wilaya pour protester contre le retard mis dans la remise des clefs, et ce depuis 2013.
Les mouvements de contestation ont repris de plus belle dans la wilaya de Aïn Témouchent. Ainsi, après les rassemblements des populations signalés au niveau des communes de Tamzoura, Oued Sebbah et Sidi Boumédiène pour des revendications sociales, ce fut au tour des souscripteurs des 1104 logements AADL-CNEP dont 972 du chef-lieu de wilaya et 132 à El-Malah de reprendre le chemin de la contestation. Ces derniers, las d'attendre un hypothétique soulagement qui tarde à se dessiner, ont observé lundi dernier un sit-in pacifique devant le siège de la wilaya pour protester contre le retard mis dans la remise des clefs de leurs logements alors que leur patience dure depuis 2013. Celle-ci est donc rendue impossible en raison des travaux d'aménagement extérieurs (VRD) qui tardent à être lancés suite à un litige entre l'agence AADL et la CNEP. ‘‘On nous a informés que c'est l'AADL qui prendra en charge ces travaux, après avoir été confiés dans un premier temps à la CNEP. L'opération se trouve toujours au stade de l'appel d'offres. Elle perdure sachant que la plupart des souscripteurs sont les plus touchés puisqu'ils sont locataires chez les privés'', a déclaré l'un des contestataires qui s'interroge. ‘‘À quoi sert de nous remettre des décisions de pré-affectation ?''. ‘‘Chaque fois on nous remet des documents comme la décision de la Caisse nationale du logement (CNL) et dernièrement on nous a exigé de mettre à jour nos dossiers. Pourquoi nous fait traîner?. J'ai souscrit à l'âge de 25 ans et actuellement je me retrouve à 32 ans. Fort heureusement je ne me suis pas marié, sinon ma situation aurait empiré avec une famille à charge'', enchaînera un autre qui continue de prendre son mal en patience face aux promesses non tenues. Il est utile de rappeler que ce sérieux problème dont souffrent des centaines de famille et qui date depuis 2013 a été soulevé à l'ex-ministre de l'Habitat Abdelwahid Temmar lors de sa visite effectuée en décembre 2017.
Ce dernier a évoqué le litige qui existe entre les deux entités AADL et la Cnep, au sujet de la prise en charge des travaux d'aménagement, qui pénalise les bénéficiaires des 1104 logements et qui a trouvé solution en s'engageant à prendre en charge l'aménagement primaire pour un montant de 140 millions de DA, alors que le reste des travaux tertiaires seront à la charge de la Cnep.
De son côté, M. Nasri Djamel, directeur général du logement auprès du ministère de l'Habitat a révélé lors de cette visite qu'un terrain d'entente a été trouvé en ce qui concerne les travaux tertiaires d'aménagement extérieur (VRD) des 1104 logements. ‘‘Le ministère des Finances a débloqué un montant de 1,9 milliard de DA qui a été récupéré sur le compte de la CNEP pour être affecté au compte de AADL pour pouvoir réaliser les travaux tertiaires d'un nombre global de logements à l'échelle nationale estimé à 4000 unités dont 1104 logements pour la seule wilaya de Aïn Témouchent'', a-t-il indiqué.

M. LARADJ


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.