Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d'expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte    Présidentielle en Tunisie: Kais Saied élu président avec 72,71% des voix    Gaïd Salah en visite aujourd'hui au commandement des forces navales    Le Conseil des ministres donne écho au mouvement populaire    Sellami : «Le taux annoncé par le ministère des Finances est dopé»    L'ARPCE l'a suspendue pour «utilisation illégale du VPN»    Ligue 1/MCA-USMA: match perdu par pénalité et défalcation de 3 points pour l'USMA    Un policier tue 4 membres d'une même famille et en blesse un autre    Wilayas de l'Est: suivi partiel du mouvement de débrayage des enseignants du primaire    Festival culturel international de musique symphonique    Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    Chanson berbère et identité nationale en débat    La liste des 23 joueurs locaux pour le match face au Maroc    Oran: plus de 90 exposants à la 16e édition du salon Batiwest    Syrie: la Turquie accuse les milices kurdes d'avoir "délibérément relâché" des terroristes    Un ancien ministre marocain recadré à cause de l'Algérie    COUPURE D'INTERNET AU NIVEAU DU VFS GLOBAL : L'Autorité de régulation réagit    Tribunal de Sidi M'hamed : Prolongation de la détention provisoire de six porteurs du drapeau amazigh    Appel à doubler d'efforts pour promouvoir la coopération parlementaire entre les pays de l'OCI    Oran: accostage d'un navire de croisière avec à son bord 641 touristes    Lutte contre les infections nosocomiales à Tizi-Ouzou: manque d'information et disparité entre les secteurs public et privé    Les joueurs, en grève, décident de boycotter toutes les compétitions    Algérie-France discuté mardi à Lille    Pour un moratoire sur les lois relatives aux secteurs sensibles    Retrait de 1 000 soldats américains du nord de la Syrie    Merkel somme Erdogan d'arrêter son agression    «Une détection précoce pour soigner et surtout limiter les séquelles liées aux traitements»    Des citoyens du village socialiste Guelta Zerga ferment la RN8    La campagne de vaccination retardée    Des civils exécutés par des milices à la solde d'Ankara    Trois manifestants relaxés à Sidi Bel-Abbès    L'Algérie ne s'est pas encore prononcée    Que décidera la CD/LFP ?    Soirée cinéma avec le film "Ici, on noie les Algériens"    ACTUCULT    Une belle «Rencontre d'ici et d'ailleurs» avec de grands artistes    Election présidentielle : Sortie de crise ou confirmation de l'impasse ?    Pas d'activités politiques pour les militaires à la retraite    MC Oran : Montagnes russes pour El Hamri    CA Bordj Bou Arréridj : Le contrat de Chaouchi résilié    CR Belouizdad : Le Chabab s'empare du fauteuil de leader    Alger: Le wali suspend les maires de Beni Messous et de Gué de Constantine    Tlemcen: Programme chargé pour le ministre de l'Intérieur en visite aujourd'hui    Rassemblement près de l'APN: Mobilisation contre la loi sur les hydrocarbures    Algérie/Nigeria : Le président nigérian appelle à une coopération énergétique accrue avec l'Algérie    Investissement : Le FCE soutient fortement la révision de la règle 51/49    Situation en Syrie: L'Algérie réitère son refus "catégorique" de l'atteinte à la souveraineté des Etats    34e Festival du cinéma " Entrevues de Belfort " : Les films "Abou Leila" et "143 rue du désert" en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le clan de Djemaï ne cède pas les commandes
Malgré la mise sous mandat de dépôt du SG du FLN
Publié dans Liberté le 22 - 09 - 2019

La mise du SG du FLN, Mohamed Djemaï, sous mandat de dépôt, jeudi dernier, devait enclencher la procédure de son remplacement. Il n'en est visiblement rien, à en croire Mohamed Amari, membre du bureau politique chargé de la communication. "Mohamed Djemaï est toujours secrétaire général du FLN.
Pendant sa détention préventive, la gestion du parti est assurée par un intérimaire", nous a-t-il déclaré hier. Ali Seddiki a été désigné à cette fonction par le bureau politique lundi dernier sur instigation du député de Tébessa, lequel a décidé de prendre un congé à durée indéterminée pour avoir le temps de se défendre devant la justice.
À vrai dire, selon des indiscrétions, il savait qu'il s'acheminait vers un séjour de plusieurs mois à la prison d'El-Harrach. Il a, de ce fait, placé un proche aux commandes du FLN pour qu'elles ne lui échappent pas. "Le comité central compte plus de 400 membres. Chacun a sa vision de la situation.
Pour notre part, les statuts du parti sont respectés", a affirmé notre interlocuteur. Ce n'est pas si simple. Les opposants à l'actuel SG du FLN comptent saisir l'opportunité de sa détention pour actionner les leviers du changement et reprendre les rênes du parti. Les manœuvres commencent déjà pour fédérer un maximum de membres du comité central et convoquer une session extraordinaire pour exiger l'élection d'un nouveau patron.
Les statuts du FLN édictent la désignation du membre le plus âgé du BP, auquel est confiée la mission de préparer une réunion du CC qui dotera le parti d'une direction élue et de gérer, dans l'intervalle d'un mois, les affaires courantes. Comme le bureau politique est plutôt acquis à Mohamed Djemaï, il est attendu que le FLN s'empêtre davantage dans la crise organique.
Ses tourments ont d'ailleurs commencé avec le processus de destitution à la hussarde de Saïd Bouhadja de la présidence de l'APN, le retrait forcé de Djamel Ould Abbes du secrétariat général au profit de Mouad Bouchareb, puis la campagne engagée contre ce dernier, jusqu'à le faire tomber et du perchoir de la première Chambre du Parlement et de la tête du FLN.
Son successeur, Mohamed Djemaï, n'a pas eu davantage de chance. Avant d'être poursuivi par la justice pour "menaces", "destruction de documents officiels" et corruption, il a été confronté à une fronde interne dès son élection, le 30 avril dernier.

Souhila H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.