Présidentielle de 12 décembre : taux de participation global de 39,33 %    Abdelmadjid Tebboune élu Président de la République    Présidentielle: Abdelmadjid Tebboune élu président de la République avec 58,15 % des voix    Présidentielle du 12 décembre : 20 individus arrêtés à Relizane pour entrave à l'opération de vote    Des vents forts vendredi sur plusieurs wilayas du Nord et des Hauts-Plateaux    OGC Nice: Atal, Vieira donne des précisions    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Bordj Bou Arréridj: changement du lieu de vote pour "harcèlements d'opposants" au scrutin (ANIE)    Brèves    Bureaux de vote fermés, urnes saccagées    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    MCO : La voie royale pour les Oranais    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim    Ligue-Présidents de club professionnel : Le bras de fer éternel    Un an de prison dont 3 mois fermes contre le dessinateur «Nime»    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Cinq morts dans une attaque des shebab    Fin de la phase aller le 21 décembre    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    Un boycott inédit en perspective    165 foyers raccordés au gaz naturel    La frontière algéro-tunisienne ne sera pas fermée    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Bangkok en haut du classement    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    Formation professionnelle : S'adapter aux évolutions    Constantine: Plus de 8.400 capsules de psychotropes saisies en moins de 10 jours    Marche contre la tenue des élections    FAF - Coupe d'Algérie - 32èmes de finale: ASAM - JSK et CSC - NCM en tête d'affiche    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme    Maroc: Une pétition déposée au Parlement pour l'abrogation de lois "liberticides"    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le SG de l'ONU appelle à "une coopération internationale"
Casse-tête des terroristes de Daech renvoyés par la Turquie
Publié dans Liberté le 13 - 11 - 2019

Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a estimé hier que la question des membres étrangers du groupe terroriste autoproclamé Etat islamique (EI, Daech) capturés en Syrie était une "responsabilité commune internationale". "Il nous faut une coopération internationale pour résoudre ce problème", a déclaré M. Guterres sur la radio RTL. Le Secrétaire général de l'ONU est en déplacement dans la capitale française pour participer au Forum de Paris sur la paix, où étaient attendus une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement.
La Turquie a commencé lundi à expulser des membres étrangers du groupe EI qu'elle détient. Ces renvois surviennent dans la foulée d'une opération militaire menée par la Turquie dans le nord-est de la Syrie, vivement critiquée par l'Occident, car elle a visé les forces kurdes alliées de la Coalition internationale dans la lutte contre les terroristes.
Les forces kurdes ont, maintes fois, mis en garde contre une résurgence de l'EI, qui profiterait du chaos sécuritaire provoqué par l'offensive de la Turquie. Ces forces retiennent encore des milliers de terroristes, notamment des Français et des Américains, dans plusieurs prisons à travers le Nord-Est syrien, ainsi que des milliers de femmes et d'enfants de terroristes étrangers dans des camps de déplacés.
"Je crois qu'il y a une responsabilité commune internationale et (...) une responsabilité collective face à ces combattants, c'est-à-dire qu'on ne peut pas simplement demander à l'Irak ou à la Syrie de résoudre ce problème pour tout le monde. Il faut qu'il y ait une véritable solidarité internationale", a insisté hier M. Guterres.
"Si tout le monde commence à jeter ces gens-là les uns contre les autres, on aura inévitablement des terroristes qui vont se mettre (sic) en liberté et faire n'importe quoi d'une façon dangereuse pour tout le monde", a-t-il ajouté. Sur la question des femmes et enfants de ces terroristes étrangers, M. Guterres a estimé qu'"à (son) avis, chaque pays devrait accepter sa responsabilité" de les rapatrier et "organiser les mécanismes d'intégration dans leurs sociétés respectives".

R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.